Saint-Florent-sur-Auzonnet : Rosa Anzalone s'en est allée rejoindre Guiseppe

Dernièrement avaient lieu les obsèques de Rosa Anzalone décédée à l'âge de 96 ans. La défunte était une belle figure de Saint-Florent qui jouissait de l'estime générale, très appréciée pour son charisme, sa bonne humeur et son altruisme.
Pourtant la vie n'a pas été facile pour Rosa et son mari Guiseppe qui avaient quitté leur Sicile natale en 1949, avec leur petit Aldo, alors âgé de 2 ans, pour travailler à la mine.
C'est à Saint-Jean-de-Valériscle que le couple s'est d'abord installé, où naîtront Matéo en 1950, puis Carmen en 1953. Par la suite, en 1958,  la famille déménagera à Saint-Florent, aux cités de l'Aubradou.
Guiseppe a été mineur de fond à Saint-Jean-de-Valériscle, puis à Saint-Florent-sur-Auzonnet. Rosa a élevé leurs trois enfants. Parallèlement, très croyante, elle s'est beaucoup investie dans la paroisse catholique, au catéchisme, à la kermesse ainsi qu'aux œuvres caritatives de l'église.
Un bonheur de courte durée puisque, hélas, Guiseppe est décédé en 1966 des suites d'une longue maladie et certainement aussi d'une silicose non reconnue.
Alors Rosa a dû travailler pour subvenir aux besoins de sa famille, se vouant totalement au bien-être et au bonheur de ses enfants. Non seulement elle a tricoté  pour le monde sur mesure des pull-overs, des gilets et autres lainages , mais aussi, pendant les vacances, elle s'embauchait en cuisine à la colonie des Brousses.
Plus tard Aldo a quitté Saint-Florent pour travailler dans la région lyonnaise où il s'est marié.  Matéo et Carmen sont restés à Saint-Florent et n'ont jamais quitté leur maman. Carmen a été la secrétaire générale de la Mairie jusqu'à son départ à la retraite le 1er mai 2014.
Une famille extrêmement soudée qui faisait la fierté de Rosa, une grande dame digne et courageuse qui avait un grand cœur et une belle âme.
Ses obsèques religieuses se sont déroulées en présence d'un grand nombre d'amis venus lui rendre un dernier hommage et soutenir sa famille dans la peine.
En ces pénibles circonstances Midi Libre présente ses sincères condoléances à la famille dans la peine.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet