jeudi 28 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Conseil municipal du 26/07/2016

Ce conseil municipal est présidé par Jean-Pierre Beauclair, deuxième adjoint, en l'absence du maire empêché pour raison de santé. A noter que le premier adjoint Raymond Reboul est absent et  a donné procuration.
Dès le début de la séance, l'élu d'opposition Antoine Sanchez souhaite faire une intervention. Il revient à la charge sur une réponse qui a été faite à René Chinetti lors de la dernière réunion (12 juillet 2016) selon laquelle il n'y a pas d'obligation que ce soit le premier adjoint qui remplace le maire empêché . Textes à l'appui, il se montre très pointilleux sur l'application stricte de la réglementation, à savoir le respect de l'ordre du tableau s'agissant du remplacement du maire en cas d'absence de ce dernier. Jean-Pierre Beauclair lui répond que le premier adjoint peut être présent sans cependant présider la séance s'il est empêché pour raisons diverses sans qu'il en ait à fournir le motif.
Ensuite l'élu d'opposition cite des textes juridiques qui attestent que pendant la période d'empêchement du maire, l'adjoint délégué et le conseil municipal ne peuvent que traiter ou prendre des décisions que sur  les affaires courantes, les résolutions importantes devant attendre le retour du maire, sinon elles peuvent être déclarées nulles. Jean-Pierre Beauclair rebondit sur le mot  peuvent  et estime quant à lui que « ce vous faites ne fait pas avancer la commune » et que  la réunion de ce jour a lieu notamment à cause d'un recours de l'opposition (concernant le M49 et le transfert des charges) afin de prendre des décisions importantes.
Après ces mises au point, parfois tendues, l'ordre du jour est abordé.
-Le premier point concerne le montant de la redevance pour occupation provisoire du domaine public de la commune par des chantiers de travaux sur les ouvrages des réseaux publics de distribution de gaz (fixé par le décret n° 2015-334 du 25 mars 2015). Le taux de la redevance est fixé à 0,35€/mètre de canalisation sur la base des 4108 mètres de réseau que comporte  la commune). Ce montant sera revalorisé chaque année. Voté par 11 voix pour et 2 contre.
-Le deuxième point concerne le recrutement d'un agent non titulaire dans le cas d'un surcroît de travail. Il s'agit d'autoriser le Maire pour la durée de son mandat à recruter temporairement des agents contractuels sur des emplois non permanents pour faire face à un besoin lié à un accroissement temporaire d'activité ou à un accroissement saisonnier d'activité. Charge à lui de déterminer les niveaux de recrutement et de rémunération des candidats retenus selon la nature des fonctions concernées et leur profil, ainsi que de prévoir à cette fin une enveloppe de crédits au budget. Voté par 11 pour et 2 contre.
-Le troisième point porte sur une décision modificative à la section de fonctionnement sur le budget primitif M49 (eau et assainissement). Cette délibération annule et remplace la délibération du 24/06/2016 suite à une lettre de messieurs Chinetti et Sanchez.  Dépenses (diminution de crédit imputée à la ligne 6061 fournitures non stockables) :- 4173€. Dépenses (augmentation de crédit imputée à la ligne 706129 reversement pollution) = +4173€
Voté par 11 voix pour et 2 contre.
-Le quatrième point concerne une décision modificative à la section d'investissement du budget primitif 2016, suite à une remarque de la perceptrice. Il s'agit en fait d'imputer les crédits dépenses à la bonne ligne. Ainsi l'augmentation de crédit dépense affectée à la ligne 20412 bâtiments et installations d'un montant de +21000€ est portée en diminution de crédit dépense à la ligne 2315 104 voirie  - 21000€. Voté par 11 voix pour et 2 contre.
-Le dernier point porte sur l'approbation du rapport de la commission locale d'évaluation du transfert des charges. Cette délibération annule et remplace la délibération du 12 juillet 2016. Les charges transférées sont de 5839€. Voté par 11 voix pour et 2 contre.

vendredi 22 juillet 2016

Restriction de l'usage de l'eau

Compte tenu de la tendance actuelle à la dégradation de la situation des cours d’eau et ce, afin de retarder l’éventuel franchissement des seuils d’alerte, le Préfet du Gard a décidé, après consultation du comité de suivi sécheresse d’étendre les mesures de limitation provisoire des usages de l’eau.
Les usages suivants publics et privés sont concernés :
-  Aucun lavage des véhicules arrêt des fontaines qui ne sont. pas en circuit fermé.
- Limitation valable entre 8h00 et 20h00 pour les usages suivants: arrosage des pelouses, des jardins d'agrément, des espaces verts publics et privés, des espaces sportifs de toute nature, des stades et des golfs,remplissage complet des piscines privées (à l'exception de la première mise en eau des piscines nouvellement construites).
Pour ce qui concerne les usages agricoles :
- Limitation valable entre 10h00 et 18h00 pour les usages suivants : arrosage ou irrigation des jardins potagers.
Des limitations volontaires sont demandées : pour l'irrigation des cultures entre de 10 h 00 à 18h00, sauf  les cultures irriguées par micro-irrigation [goutte à goutte ou micro-aspersion (piquets d'une hauteur inférieure à 50 cm considérée comme un mode plus économe de la ressource,  les cultures de semences sous contrat et les productions de plants en godets hors sol , les semis et les repiquages en maraîchage sur les 15 premiers jours sur justification (cahier d'enregistrement des pratiques), l'abreuvement des animaux.
Le détail de ces mesures est consultable dans les pièces en téléchargement sur le site : http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-06-juillet-2016

mercredi 20 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : horaires d'ouverture du secrétariat de la mairie

Pendant la période du 25 juillet au 12 août 2016 inclus, le secrétariat de la mairie sera fermé au public les après-midi.

Les Mages : les cigales de chez nous


Georges Tuech, qui fut autrefois correspondant de Midi Libre pour les Mages, a découvert une nymphe de cigale en métamorphose finale  avec laquelle, il a eu, semble-t-il,  un entretien très instructif sur la famille  de cette dernière, des cicadidaes, insectes hémiptères hétérométaboles chanteurs et enchanteurs de nos étés méditerranéens .
Il raconte: "Bonjour !  je  viens  de  débarquer  chez  vous  braves  humains  pour  enchanter  vos  journées  et  peut-être  vous  gêner  pendant  votre  sieste  mais  il  faut  que  je  me  reproduise  avant  de  disparaître  dans  deux  ou  trois semaines ... contrairement  à  ce  qu'un  certain  La Fontaine  a  pu  raconter  mes  amis  les  fourmis  ont  besoin  de  mes  chants  pour  leur  donner  du  courage  dans  leur  travail  de  stockage  et , pour  me  remercier , elles  s'occuperont  de  mes  larves enfouies  sous terre  pendant  deux  ans  pour l'été   de  nouvelles  cigales !  bonne  journée ! "
Rappelons que la larve de la cigale passe  plusieurs années, sous terre avant de nous apparaître, par un beau matin d'été, pour entamer sa très courte et très éphémère vie aérienne,  le temps de  se reproduire . Et pour attirer les femelles, le mâle chante ou plus exactement  « cymbalise » grâce à ses cymbales situées dans son abdomen. Avec un air différent selon l'espèce.
La cigale serait l'insecte le plus bruyant de la planète, paraît-il,  mais quand retentit son chant, ici dans le Midi, on sait que l'été sera beau...

mardi 19 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : bonne ambiance au repas campagnard et républicain du 14 juillet


Environ 170 personnes ont participé au repas campagnard offert par la municipalité aux habitants de la commune, avec jeux pour enfants, bal et feux d’artifices. Et même si le vent quelque peu glacial à soufflé sur la place, il n’en a pas pour autant refroidi l’ambiance. Le matin, le concours de pêche organisé par la Gaule de l’Auzonnet a connu un bon succès avec 10 jeunes participants.
Cette année, le maire Gérard Catanèse était absent pour raisons de santé, mais il avait confié à Raymond Reboul , premier  adjoint de lire un message de sa part. « Vous connaissez les raisons de mon absence, mais sachez que j’ai une pensée pour notre repas annuel de la Fête Nationale. Le 14 juillet est notre fête nationale, une grande fête pleine de musique, de chants et de danses. Dans notre village les ingrédients pour une réussite sont réunis comme chaque année : repas gratuit concocté par les mêmes bénévoles, le bal avec Domi Dance, les animations et le traditionnel feu d’artifices. C’est aussi le sens de notre drapeau et de nos valeurs républicaines : liberté, égalité, fraternité. Ces grands principes nous paraissent bien loin dans notre monde fait de guerres, d’attentats  de misères et de souffrances... »
Paroles hélas prémonitoires. Le lendemain, 14 juillet,  jour de joie et de fête, lors de la célébration de ces valeurs fondamentales unitaires et fraternelles de la République , chez nous, en France, à Nice, le terrible attentat restera à jamais une insupportable cicatrice.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : succès du concours de pêche enfants aux Peyrouses

Ce mercredi 13 juillet, aux Peyrouses, dix jeunes pêcheurs, cinq garçons et cinq filles, âgés de 7 à 13 ans ont participé au cinquième challenge Bertrand Sobolik dit « Tintin », le regretté président de la Gaule de l'Auzonnet.
Comme de coutume, la veille, la société de pêche avait lâché quinze kilos de truites, soit 60, destinées à être pêchées par les petits compétiteurs. Le règlement du concours est assez rigoureux. Pêche autorisée soit au toc, soit calée ou à la mouche avec des appâts naturels, les leurres étant interdits. Le classement s'établit au nombre de prises avec en paramètre annexe l'âge du plus jeune en cas d'ex-æquo
La remise des récompenses s'est faite en présence de Jean-Pierre Beauclair, adjoint représentant le maire Gérard Catanèse, empêché pour raison de santé, du président Denis Kucharzack, et des membres de son bureau, notamment le vice-président Gilbert Floutier et son épouse Simone qui se sont maintenant installés en Corse, mais qui continuent à être de fidèles membres actifs de la Gaule de l'Auzonnet chaque fois qu'ils reviennent « sur le continent ». Denis Kucharczak s'est félicité du nombre de concurrents et a salué la mémoire des regrettés Bertrand Sobolik, Christophe Salas et Bruno Michel. Jean-Pierre Beauclair s'est réjoui du succès de cette manifestation organisée par la Gaule de l'Auzonnet et a encouragé les jeunes pêcheurs à persévérer dans leur passion.
Le palmarès est le suivant :
1. Eléa Benzine : 6 truites, remporte le challenge Tintin
2. Enzo Baert : 4 truites
3. Emmy Benzine : 2 truites
4. Lohan Benzine : 2 truites
5.Paolo Baert : 2 truites
6.Clara Espaze : 1 truite
Rohan Clémençon et Emmy Benzine reçoivent la coupe du plus jeune pêcheur. Tous les concurrents ont reçu des tee-shirts, des bas de ligne et des lampes.
Les membres de la société de pêche remercient tous les participants ainsi que la municipalité pour le nettoyage des berges et la mise à dispositions de matériel.

Les Mages : minute de silence pour Nice

D'abord prévue et annoncée pour 11 heures par le maire, la cérémonie a été reportée à midi pour s'aligner sur la consigne nationale, ce qui a eu pour effet une petite confusion. Une  cinquantaine de personnes se sont rassemblée sur le parvis de la mairie pour se recueillir et respecter une minute de silence en mémoire des victimes de la tuerie de Nice.
Le maire Jean-Claude Paris a pris la parole pour rappeler la solidarité de la population envers tous ceux qui ont été durement touchés par ce terrible attentat, rappelant toutefois que si la France souffre, elle résistera et ne cédera pas au terrorisme.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : minute de silence pour Nice

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées, ce lundi, à midi, sur la place de la mairie de Saint-Florent-sur- Auzonnet pour respecter une minute de silence en mémoire des victimes de l'attentat de Nice. En l'absence du maire Gérard Catanèse empêché pour raison de santé, le premier adjoint Raymond Reboul a pris la parole pour rappeler que « La barbaries sans nom a, une nouvelle fois, frappé la France. La ville de Nice est éprouvée depuis le 14 juillet pour la fête nationale. Ne cédons pas à le psychose, unissons nous,résistons, ne changeons pas nos habitudes de vie ».
Après la minute de silence, la Marseillaise a clôturé la cérémonie.

lundi 18 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : dossiers évoqués lors du conseil municipal du 12 juillet 2016

Le maire Gérard Catanèse étant absent pour raison de santé, c'est l'adjoint Jean-Pierre Beauclair qui préside la réunion.
L'élu d'opposition Antoine Sanchez s'interroge sur validité voire l'annulation de cette réunion dans la mesure où les documents n'ont pas été fournis dans les délais. Jean-Pierre Beauclair lui répond qu'il y a eu un mauvais concours de circonstances, baisse d'effectif,  maladie de la secrétaire, panne informatique et que l'ordre du jour ne contient rien de spécifique ou de caché. Après discussion, la réunion est maintenue.  Quant à René Chinetti, il demande  pourquoi le premier adjoint ne prend pas la place du maire. Il lui est répondu que ce n'est pas obligatoire.
- Le premier point de l'ordre du jour porte sur l'approbation du rapport de la commission locale d'évaluation des transferts de charge suite aux modifications de statuts de Vivre-en-Cévennes et sa fusion dans l'agglo d'Alès.  Pour la commune de Saint-Florent, ceci concerne le boulodrome et le terrain de tennis qui sont transférés à la communauté de communes. Le total de ces charges transférées s'élève à 5 839€. Vote 11 pour et 2 abstentions.
- En raison des fortes chaleurs, il y a lieu d'instaurer des horaires d'été pour les agents des services techniques, y compris ceux affectés au groupe scolaire. Ces horaires seront le suivants du lundi au vendredi de 6h00 à 13h00 avec une pause de 20 mn du 1er juillet au 31 août. Pour les agents affectés au groupe scolaire la période sera du dernier jour d'école au 31 juillet. Ces horaires seront reconduits chaque année. Voté à l'unanimité. Deux associations,  "Crazy Horse Valley"  et  "Les Ferristes Cévenols"  ont formulé une demande de subvention. Il est accordé 150€ à chacune d'elles. Voté à l'unanimité.
- Dans le cadre de la mise en place du  périmètre de sécurité de la source des Peyrouses, il y a lieu d'acquérir une parcelle de terrain d'une superficie de 1a 80 ca. Celle-ci est cédée gratuitement par la famille Romestant. Les frais de notaires seront à la charge de la commune. Voté à l'unanimité.
- Le renforcement du poste des Peyrouses s'élève à 70 000€ HT soit 84 000€ TTC. Il s'agit de la création d'un nouveau poste transformateur.  Il est totalement subventionné et sera réalisé par le SMEG (Syndicat Mixte d'Électricité du Gard). Voté à l'unanimité.

samedi 16 juillet 2016

Attentat de Nice : Minute de silence

La population est invitée à venir respecter une minute de silence en mémoire des victimes de l'attentat perpétré à Nice aura lieu ce lundi 18 juillet 2016 :
  • à 11 heures, parvis de la mairie des Mages , 
  • à midi, place de la mairie de Saint-Florent-sur-Auzonnet.

vendredi 15 juillet 2016

Les Mages : "Surf Brès" meilleur baby de sa catégorie au concours de beauté canine d'Alès

Ce dimanche 10 juillet avait lieu au Parc des Expositions d'Alès une exposition canine internationale et un concours de beauté organisés par la Fédération Canine Territoriale du Languedoc-Roussillon qui a réuni plus de 1500 chiens .
Un jury très pointilleux a évalué tous les critères de liés à chaque race, tout est contrôlé : morphologie, dentition, taille au garrot, qualité de la robe, etc…pour délivrer un diplôme qui confirme la pureté raciale de l'animal.
Un jeune chien nouveau résidant des Mages âgé de cinq mois nommé "Maserati Boom Boom" du Domaine de La Camosciara dit "Surf Brès" a participé à ce concours très relevé. Il a été déclaré le meilleur baby de sa catégorie avec  "un avenir très prometteur" .
Son petit maître Tom Brès, 9 ans, est  très fier de son petit berger australien. Un grand bravo aussi à Agnès Dumas et Céline Da Costa éleveuses et naisseuses pour cet élevage de grande qualité.

samedi 9 juillet 2016

Délais de parution trop longs

Certains articles ci-dessous ne sont pas encore paru dans Midi Libre,  faute de place...
Je dois normalement attendre leur publication pour les mettre en ligne...
J'ai toujours respecté ce contrat, mais je pense que, parfois, ce délai  dépasse les limites de ce que doit être une information pour être efficace, c'est à dire rapide. 
D'autre part, cela peut laisser à penser  que je suis laxiste, alors que tous mes reportages et comptes-rendus sont envoyés le jour même, ou le lendemain matin lorsque l'événement  a lieu le soir. 
J'ai donc décidé, concernant reglisse-vanille de programmer la publication à quatre jours...

Saint-Florent-sur-Auzonnet : la rue Henri Ranchon a été inaugurée à La Valette

De D à G : Éliane Ranchon, Gérard Catanèse,Thierry et Fabrice Ranchon, Raymond Reboul
Si dans la plupart des communes les noms de rues sont souvent dédiés à personnalités célèbres,  à Saint-Florent-sur-Auzonnet le choix des municipalités successives depuis un demi-siècle, s'est porté sur des concitoyens de la commune qui méritent ,pour l'histoire, la reconnaissance et le respect de tous les Saint-Florentins, « soit parce qu'ils ont sacrifié leur vie  pour les valeurs de notre République, soit pour avoir œuvré pour l'intérêt général ou se sont investis pour le bien-être du village. » 
C'est ce que rappelait le maire Gérard Catanèse dans son discours :« C'est pourquoi il y a eu le stade Raymond Gilly inauguré par l'ancien maire Jeannot Tourre, puis la place Raymond Foissac par mon prédécesseur Henri Ranchon, j'ai continué avec le square Jeannot Tourre, la place André Pradeilles,l'impasse Bruno Michel, l'avenue Hugues Bousiges et, enfin aujourd'hui la rue Henri Ranchon, cette même rue qui a été la sienne, sa rue, son quartier, ses voisins , ses amis ».
Henri Ranchon a été maire de 2001 à 2008. Il a été battu par la liste de Gérard Catanèse au cours d'une triangulaire. Henri est décédé en 2010 à l'âge de 70 ans, terrassé par un mal implacable.
Le maire a ensuite rappelé les réalisations les plus importantes du mandat d'Henri Ranchon : « le goudronnage de la traversée du village, la rénovation du toit de l'église, véritable réussite sur le plan architectural, et surtout, ce qui aura été sa fierté la construction du groupe scolaire Antoine de St Exupéry » et pour conclure « c'est pourquoi l'hommage que nous rendons aujourd'hui à Henri Ranchon est normal, légitime, au-delà de nos différences dans le respect de nos idées respectives. Adversaires, mais pas ennemis ».
Le ruban tricolore a été ensuite découpé par Gérard Catanèse, Éliane Ranchon et ses deux fils Fabrice et Thierry, puis la plaque dévoilée.
Une cérémonie particulièrement solennelle et émouvante qui s'est malheureusement déroulée sous la pluie, en présence d'un public nombreux d'amis, de voisins, d'élus actuels et de ceux de la municipalité Ranchon ainsi que le maire des Mages Jean-Claude Paris. Éliane Ranchon très émue a remercié « la municipalité pour ce geste en mémoire de son mari ».

Saint-Florent-sur-Auzonnet : la kermesse de l'école a clôturé l'année scolaire

Remise des dictionnaires aux enfants et fleurs aux enseignantes qui quittent tous l'école
Un spectacle toujours très apprécié
Démonstration de bras de fer
Comme chaque année cette kermesse, préparée par les enfants avec le concours des enseignants et des parents bénévoles revêt une connotation particulière et solennelle puisqu'elle réunit une dernière fois avant l’été une grande partie de la communauté Saint-Florentine élèves, enseignants,  parents, grands-parents et amis de l’école.
Une journée qui a commencé ce samedi matin par la tournée des gâteaux .L'après-midi, les jeux pour les enfants structure gonflable, poneys et animaux de la ferme de même que le concours de pétanque et le bras de fer pour les adultes ont connu un grand succès.
Ensuite est arrivé le moment tant attendu du spectacle sur scène, le point culminant de la journée, où chaque classe a montré son savoir-faire sous l’œil attendri et complaisant d'une l'assistance totalement acquise.
A l'entracte, le maire Gérard Catanèse a rendu hommage à l'ensemble de la communauté éducative qui agit dans l'intérêt des enfants, qu'ils soient scolaires ou périscolaires. Il a profité de l'occasion pour donner quelques informations sur le fonctionnement de l'école à la rentrée, notant tout d'abord le départ de deux enseignantes Marjorie Mistral et  Gwenaëlle Mazier, directrice, qu'il a remerciées de leur investissement  « pour le bien-être des élèves ». Il a ensuite fait part de « la réflexion en cours » sur une réorganisation « équitable et équilibrée » du personnel municipal affecté à l'école pour mettre fin à certains « dysfonctionnements où l'école et ses abords ont connu un déferlement de salive... que nous ne pourrons plus accepter », avant de conclure en félicitant «  enseignantes, élèves, personnel, parents, société du sou pour l'organisation de cette journée ».
Il a ensuite remis un dictionnaire aux  élèves qui partent en 6ème, puis il a offert des fleurs aux enseignantes Gwenaëlle Mazzier et Marjorie Mistral qui quittent l'école. Ouverture du bar, repas avec animation sous le préau ont clôturé cette belle soirée.

Les Mages : vacances d’été

L’école est fermée à partir du mardi 5 juillet 2016.
Le directeur et les enseignants seront présents à compter du mardi 30 août 2016.
Pendant les vacances, pour tout renseignement concernant par exemple une nouvelle inscription, se présenter à la Mairie avec le livret de famille et le carnet de santé des enfants. Le directeur de l’école procédera ensuite à l’admission, sur présentation des mêmes documents et, le cas échéant, du certificat de radiation délivré par l’école fréquentée précédemment. Dans ce cas, appeler l’école dès le mardi 30 août 2016 à 8 h 30 pour obtenir un rendez-vous : 04.66.25.74.93, ou contacter le directeur par mail à l’adresse suivante : Ce.0301447k@ac-montpellier.fr .
Il est rappelé que la rentrée des élèves aura lieu le jeudi 1er septembre 2016 à 8 h 30.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : toujours des incivilités aux dépôts sauvages

Des habitants de la commune notamment au quartier du cimetière se plaignent de dépôts sauvages incessants  aux abords de ce dernier. Le maire Gérard Catanèse est excédé :"Cet endroit est particulièrement isolé et propice à tous les abus, les riverains ne pouvant hélas pas identifier les indélicats et leurs véhicules.  Nous ne pouvons pas effectuer un enlèvement systématique qui nécessite un camion, deux agents et un acheminement sur Alès étant donné la fréquence de ces dépôts (plusieurs fois par semaine). De plus il est effectué un enlèvement mensuel des encombrants ou de la ferraille, et à la demande en cas de déménagement". Il regrette de surcroît le mauvais effet produit pour "les familles qui se rendent fréquemment sur les tombes de leurs disparus".
 Il a adressé un courrier au commandant de gendarmerie de la Grand-Combe, lui demandant  de faire effectuer " un crochet"  dans ce secteur dans le cadre des  tournées régulières de la brigade.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : la remise en état de la voirie se poursuit

Le maire Gérard Catanèse fait le point avec le responsable du chantier Thierry Arnoux
La remise en état de la voirie fortement éprouvée par les intempéries d'octobre 2015, se poursuit.
Actuellement l'entreprise Colas en sous-traitance pour Jouvert procède au goudronnage de quelques portions endommagées. Cette opération concerne le chemin des Fontanilles au-dessus du cimetière, le parking de la microcrèche et à la Valette, le chemin qui longe le stade vers l'Auzonnet .
Il s'agit de la pose d'un bi-couche qui convient parfaitement à ce type de réfection. Pour ce qui concerne le parking de la micro-crèche, le marquage au sol sera fait ultérieurement.
La plupart des travaux ont pris du retard eu égard au planning surchargé des entreprises qui ont dû intervenir un peu partout dans la région, souvent pour parer au plus pressé. Le reste devrait suivre dès que possible...

Les Mages : une fête du Tennis-club intensément sportive et festive

La traditionnelle fête du tennis s’est déroulée  le 25 juin .Le tournoi interne homologué a tenu, une fois de plus, ses promesses grâce à l'engagement et le dynamisme de plus de 85 participants.
Cette année le temps n’étant pas de la partie le tournoi s’est déroulé sans retard pour les seniors et jeunes, mais pour les +35 ans les finales,elles ont eu lieu le lundi 27 juin, toujours  dans une humeur remarquable  avec des luttes acharnées très amicales.
Lors de la remise de prix le Président a rappelé que cet engouement était surtout apporté par les nouveaux du club, qui pour la plupart, jouaient leur premier match officiel,
Il a mentionné la présence d’un représentant de la mairie Alain Giovinazzo, et rappelé que le tennis club représente certainement un des plus grands nombre de licenciés de la commune (131).
Le palmarès montre les « indétrônables »: chez les jeunes 15/16 ans Axel Breysse  et André Laura, et de nouveaux venus chez les finalistes seniors dames Candice Capel  et Valérie Mercier et  Michel Nogales  chez les seniors messieurs.
Résultats :
Jeunes filles (15 -16 ans) :  vainqueur : Axel Breysse ;  finaliste : Laura André
Garçons  (10 -11 ans) : vainqueur : Noha Cannata; Kylian Pellet
Garçons (13-14 ans) : vainqueur: Mathieu Pinchot ; finaliste : Yohan Pinchot
Dames seniors : vainqueur : Candice Capel ;  finaliste : Valérie Mercier
Dames +35 ans : vainqueur: Capel Candice ; finaliste : Valérie Mercier
Messieurs seniors : vainqueur: Michel Nogales ;finaliste : Patrick Clamens                     
Messieurs  +35 ans : vainqueur: Michel Nogales;  finaliste : Patrick Clamens                     
La remise des prix a été suivie d’un apéritif et repas dansant animé par un DJ, avec plus de 100 participants. Bravo aux organisateurs du tournoi et de la soirée festive qui ont été à la hauteur de événement.
L’activité animation et sportive du club va se poursuivre tout l’été avec le tournoi interne double mixte qui se déroulera entre le 15 juillet et le 15 août .Les tableaux d’inscription sont affichés au club-house .Ce tournoi plus basé sur le tennis loisirs sera suivi d’un autre, plus compétitif de double dames et messieurs du 23 août au 6 septembre à élimination directe .
 Et pour celles et ceux désireux d’améliorer leur technique,des stages d’initiation et de perfectionnement sont proposés entre le 15 juillet et le 30 août (pour les inscriptions appeler le 06 19 84 42 51)
Informations sur le club : 07 62 47 32 61

Saint-Florent-sur-Auzonnet : rénovation totale des WC publics

Cet article a été envoyé à ML le 28 juin. Nous sommes le 9 juillet et il n'est toujours pas paru dans le journal "faute de place". Il y a en a d'autres...
Je dois normalement attendre sa publication pour le mettre en ligne...J'ai toujours respecté ce contrat, mais je pense que, parfois, ce délai  dépasse les limites de ce que doit être une information pour être efficace, c'est à dire rapide. 
D'autre part, cela peut laisser à penser  que je suis laxiste, alors que tous mes reportages sont envoyés le jour même, ou le lendemain matin lorsque l'événement  a lieu le soir. 
J'ai donc décidé, concernant reglise-vanille de programmer la publication à quatre jours...
Ces WC publics probablement centenaires n'ont guère  bénéficié de modifications notables depuis leur construction. Un peu « hors d'époque », ils n'étaient pas très accueillants. Des installations vétustes, sombres et humides à cause des infiltrations qui n'engageaient pas à les utiliser sauf, évidemment en cas de besoins extrêmement pressants.
Tout cela sera très bientôt de l'histoire ancienne. L'agent technique Philippe Forestier et le conseiller municipal Elio Pauletto, néo retraité et expert polyvalent en bricolage ont entrepris la rénovation totale de ces latrines. Pose de deux urinoirs, d'un lave-mains et remplacement de l'ancestral et incommode WC à la turque par une cuvette. Les murs seront faïencés et le plafond repeint. La fissure qui provoque d'importants ruissellements les jours de pluie sera dotée d'une gouttière qui évacuera l'eau vers un regard.
Ces WC seront désormais fermés à clefs et ouverts uniquement dans la journée aux heures d'ouverture des bureaux, ou à l'occasion de cérémonies, de mariages ou fêtes…Certainement pour le repas campagnard et les feux d'artifices du  13 juillet.
Du bon travail.

mercredi 6 juillet 2016

Les Mages : dossiers évoqués lors du conseil municipal du 30 juin 2016

Ce dernier conseil municipal comportait des points à régler avant le départ en vacances. Toutes les questions ont été votées à l'unanimité. Dès l'ouverture du conseil l'élu d'opposition Patrick Manca informe le maire qu'il fera une intervention à la fin du conseil.
Alain Giovinazzo , adjoint aux travaux et président de l'AEP Les Mages –Saint Jean de Valériscle, détaille le rapport annuel du service d'assainissement 2015. 12,6 km de réseau et 8,7 tonnes de matières sèches  à évacuer. Le prix TTC est de 0,78€ le m3 soit 94,20€ pour 120 m3. 892 abonnés, soit 82 104 m3 facturés pour un montant de 57 432 €. Les travaux en investissement se sont élevés à 7 023,40€ et la contribution de la commune de Saint-Jean-de-Valériscle est de 17 331,60€. L'élu explique qu'en raison de l'accroissement des constructions il faudra augmenter le nombre d'opérations de séchage des boues, 5 fois par an au lieu de 4 actuellement avec un coût supplémentaire d'environ 10 000€. Ces matières sèches sont transportées aux Salles-du-Gardon.  Il rappelle aussi que, depuis la création du syndicat, les charges sont réparties ainsi : 1/3 pour Saint-Jean-de-Valériscle et 2/3 pour les Mages.
Le point suivant, anecdotique, concerne la vente d'une parcelle  de terrain de 15 m² à Mme Huguies au Moinas. Il s'agit d'une terrasse qui était réputée lui appartenir, jusqu'à ce qu'un bornage effectué pour un voisin,  a montré que la parcelle sur laquelle était construite sa terrasse, appartenait à la mairie. Mme Huguies demande à l'acheter. Les modalités seront fixées en concertation avec le maire.
S'ensuivent des points concernant le personnel, l'un porte sur la création d'une prime de service et de rendement au profit d'un technicien (NBI), l'autre sur le règlement intérieur du personnel municipal. Celui-ci est calqué sur le règlement type du centre de gestion, adapté à la commune. Sont détaillés l'organisation et la prévention des risque professionnels; le management de la santé et sécurité au travail, de l'utilisation des locaux et du matériel de la collectivité. Il sera distribué à chaque agent et affiché dans leur local.
Compte-tenu du changement des programmes scolaires, il y a lieu de fournir aux élèves de nouveaux livres. Ceci pour 5 classes pour un montant de 2 000€.Ensuite Jany Sans donne les raisons pour lesquelles il  y a lieu de demander un sursis à statuer dans le cadre de l'élaboration du PLU. Elle explique qu'il y a actuellement un grand nombre de demandes de certificats d'urbanisme; que ceux-ci sont actuellement sous le régime de l'ancien POS, mais qu'ils risquent de rentrer en déduction du zonage du futur PLU dont on sait qu'il réduit considérablement les zones à construire aux Mages (hors zone urbaine et OAP prévues).  Il risque d'y avoir une incohérence par rapport aux lois d'urbanisme en vigueur. Il y lieu de rencontrer les organismes et  le cabinet d'études.
Le dernier point concerne une reprise de délibération sur les subventions DETR 2016 afin d'ajouter la réserve parlementaire du sénateur d'un montant de 5 000€.
La DETR se définit donc ainsi :
Amendes de police : 8952€
Participation du conseil régional  trance1 : 39 679€
Conseil régional Tr2 : 50 000€
Réserve parlementaire : 5 000€
Fonds propres : 72 283€
Total : 220 914€ HT

L'ordre du jour étant terminé le maire lève la séance et donne la parole à Patrick Manca. Ce dernier refuse, car il souhaite que son intervention paraisse dans le PV du conseil. Le maire lui répète que seules les questions à l'ordre du jour sont traitées puisqu'il n'y aura désormais plus de questions diverses. Il invite l'élu d'opposition à déposer sa question auparavant au prochain conseil afin qu'elle soit portée sur l'ordre du jour de la prochaine réunion.


mardi 5 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : une fête de la musique plutôt morose

Cette année la fête de la musique organisée par l'ACAC et la mairie a connu un succès plutôt confidentiel avec un nombre de personnes bien moins important que d'habitude. Ce sont donc quelques fidèles et inconditionnels qui se sont retrouvés pour célébrer ensemble l'arrivée d'un été qui tarde cependant à s'installer. Au menu scène ouverte aux amateurs, bal avec l'orchestre Domi Dance, grillades et buvette autour de discussion très amicales.

Les Mages : les Genets ont fêté les mères et les pères


Comme chaque année, le club des Genêts de l'Auzonnet  a fêté les Mères et Pères , mais aussi et certainement les Papys et les Mamies lors d'une journée à la fois festive et conviviale. Tous les ingrédients étaient réunis pour que chacun et chacune passe un bon moment ensemble, d'abord avec l'apéritif, puis l'excellent repas offert gracieusement à tous les adhérents du club, préparé par le traiteur Marc et Sylvie et en musique par Hervé Ambiance..
C'est une soixantaine de personnes qui ont répondu présent pour cette agréable rencontre où, chacun a pu s'évader de ses petits soucis quotidiens... La journée s'est passée dans une très très bonne ambiance, et chacun est reparti content de sa journée et en gardera un très bon souvenir.
Le club des Genets reprendra ses activités  le mardi 6 septembre...

lundi 4 juillet 2016

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Tir : Gessica Ibanez brille aux Championnats de France

Le Championnat de France du 22 Hunter s'est déroulé, les 25 et 26 juin, au stand du Castellas à La Fare Les Oliviers près d'Aix en Provence , par un temps très ensoleillé, sans vent dominant élément tant redouté par les compétiteurs.  Deux  licenciés du club de Saint-Florentsur-Auzonnet,  le couple Gessica et Didier Ibanez avaient obtenu leur qualification de haute lutte pour y accéder.  En effet, il leur fallu participer à plusieurs tournois du circuit national (16 sur 25 possibles), dont Dijon, Lyon, Toulouse, Antibes, Vitrolles, La Fare les Oliviers, Saint Laurent du Var, Thionville notamment, pour en arriver là. A l'issue de ce circuit national, les 8 meilleurs résultats étaient comptabilisés et les 45 premiers tireurs se trouvaient ainsi automatiquement qualifiés pour ce Championnat. Gessica s'est classée 33ème  sur 205 participants avec un total de 1.023 points et Didier la 44ème pour 962 points. Malheureusement pour lui, une récente opération du dos l'a obligé à déclarer forfait et seule Gessica a pris part à cet événement avec, à la clé, de très bons résultats puisqu'elle s'est classé 13ème (2ème Dame sur 8) avec un cumul de 1.459 points dans les 6 cartons du match.   
Voici donc une nouvelle discipline au panel du club de Saint Florent qui permet encore de mieux faire connaître notre village et félicitations à eux pour la notoriété qu'ils y apportent.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : les dossiers évoqués lors du conseil municipal du 24 juin 2016


Ce conseil municipal comporte quatre points
Le renouvellement de la convention de partenariat avec le site du Pont du Gard est voté à l'unanimité. Cette convention avec la commune permet l'accès gratuit au site du Pont du Gard pour  pour les habitants de Saint-Florent qui en font la demande (Présenter en mairie permis carte grise du véhicule et justificatif de domicile).
Concernant  la création d'un poste agent technique, catégorie C 2ème classe  à temps complet à partir du 1er août 2016 et  celle d'un agent administratif catégorie C 2ème classe, ceux-ci sont déjà pourvus. Il s'agit en fait de  réintégrer sur la commune des agents communautaires  puisque la communauté de communes « Vivre-en-Cévennes » va disparaître. A la demande de l'élu d'opposition René Chinetti, il est précisé que le poste technique est celui d'un salarié en congé de maladie, c'est la personne qui le remplace qui doit être réintégrée, et que pour le poste administratif, il s'agit d'un mi-temps qui sera certainement transformé en plein temps à la fin de l'année eu égard à la charge de travail au secrétariat. Voté 12 pour et 2 abstentions.
Le point suivant concerne l'ouverture d'une ligne de trésorerie. L'adjoint aux finances explique qu'il s'agit d'un renouvellement qui a lieu chaque année pour tenir compte du besoin prévisionnel de trésorerie de l'année 2016, sachant que les crédits de trésorerie consentis par les établissements bancaires ne concourent pas à l'équilibre du budget, mais à celui de sa trésorerie. Il propose de voter un crédit de trésorerie de 200 000€. Ceci permet d'avoir de l'argent disponible afin de payer les factures en attendant le versement des subventions Il est toujours remboursé en fin d'année.  L'élu d'opposition Antoine Sanchez n'est pas d'accord. Il estime que les 90 418,99€  d'excédent de résultat de fonctionnement 2015 affecté au c/1068 en investissement 2016 est largement suffisant. Ce que contredit l'adjoint aux finances qui répond que des factures importantes arrivent, environ 100 000€ et que d'autres sont à prévoir. Antoine Sanchez maintient sa position « 90 000€, c'est déjà pas mal ». Il se plaint de ne pas avoir pu étudier le budget , qu'il n'a jamais été convoqué à la commission des finances dont il est élu et que les documents qu'il a demandés par lettre recommandée ne lui ont pas été fournis. Le maire lui répond que rien n'empêche de venir consulter les documents en Mairie. L'élu lui répond qu'il est légal qu'on lui remette les documents précis qu'il a demandés pour qu'il puisse les étudier chez lui et que, ne les ayant pas reçu, il a eu recours à la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs). Au final la résolution est votée par 12 voix pour et 2 contre.
Le dernier point porte sur une décision modificative du M49 (eau et assainissement). Jean-Pierre Beauclair  reconnaît qu'il a fait une mauvaise anticipation  sur le reversement de la redevance pollution. Il convient de régulariser pour ne pas être dans le négatif. Dans la section fonctionnement dépenses, il propose de transférer 3500€ de la ligne 6061 (fournitures non stockables) sur la ligne 701249 (reversement redevance pollution). Vote 12 pour et 2 contre

Saint-Florent-sur-Auzonnet : les dossiers traités lors du conseil municipal du 14 juin 2016

Ce conseil municipal comporte quatre points
Le renouvellement de la convention de partenariat avec le site du Pont du Gard est voté à l'unanimité. Cette convention avec la commune permet l'accès gratuit au site du Pont du Gard pour  pour les habitants de Saint-Florent qui en font la demande (Présenter en mairie permis carte grise du véhicule et justificatif de domicile).
Concernant  la création d'un poste agent technique, catégorie C 2ème classe  à temps complet à partir du 1er août 2016 et  celle d'un agent administratif catégorie C 2ème classe, ceux-ci sont déjà pourvus. Il s'agit en fait de  réintégrer sur la commune des agents communautaires  puisque la communauté de communes « Vivre-en-Cévennes » va disparaître. A la demande de l'élu d'opposition René Chinetti, il est précisé que le poste technique est celui d'un salarié en congé de maladie, c'est la personne qui le remplace qui doit être réintégrée, et que pour le poste administratif, il s'agit d'un mi-temps qui sera certainement transformé en plein temps à la fin de l'année eu égard à la charge de travail au secrétariat. Voté 12 pour et 2 abstentions.
Le point suivant concerne l'ouverture d'une ligne de trésorerie. L'adjoint aux finances explique qu'il s'agit d'un renouvellement qui a lieu chaque année pour tenir compte du besoin prévisionnel de trésorerie de l'année 2016, sachant que les crédits de trésorerie consentis par les établissements bancaires ne concourent pas à l'équilibre du budget, mais à celui de sa trésorerie. Il propose de voter un crédit de trésorerie de 200 000€. Ceci permet d'avoir de l'argent disponible afin de payer les factures en attendant le versement des subventions Il est toujours remboursé en fin d'année.  L'élu d'opposition Antoine Sanchez n'est pas d'accord. Il estime que les 90 418,99€  d'excédent de résultat de fonctionnement 2015 affecté au c/1068 en investissement 2016 est largement suffisant. Ce que contredit l'adjoint aux finances qui répond que des factures importantes arrivent, environ 100 000€ et que d'autres sont à prévoir. Antoine Sanchez maintient sa position « 90 000€, c'est déjà pas mal ». Il se plaint de ne pas avoir pu étudier le budget , qu'il n'a jamais été convoqué à la commission des finances dont il est élu et que les documents qu'il a demandés par lettre recommandée ne lui ont pas été fournis. Le maire lui répond que rien n'empêche de venir consulter les documents en Mairie. L'élu lui répond qu'il est légal qu'on lui remette les documents précis qu'il a demandés pour qu'il puisse les étudier chez lui et que, ne les ayant pas reçu, il a eu recours à la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs). Au final la résolution est votée par 12 voix pour et 2 contre.
Le dernier point porte sur une décision modificative du M49 (eau et assainissement). Jean-Pierre Beauclair  reconnaît qu'il a fait une mauvaise anticipation  sur le reversement de la redevance pollution. Il convient de régulariser pour ne pas être dans le négatif. Dans la section fonctionnement dépenses, il propose de transférer 3500€ de la ligne 6061 (fournitures non stockables) sur la ligne 701249 (reversement redevance pollution). Vote 12 pour et 2 contre