samedi 3 décembre 2016

Les Mages : vers une fusion du syndicat AEP avec Cèze Cévennes ?

Dernièrement a eu lieu en mairie des Mages une réunion du Conseil d’Administration du Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable Les Mages/St Jean de Valériscle.
Plusieurs points à l'ordre du jour, notamment un  projet de mutualisation de la ressource en eau, sur la commune de Meyrannes proposé par les représentants de la Communauté de Communes Cèze Cévennes qui étaient présents en début de réunion. Jacky Valy, président d'AB Cèze était aussi présent. Ces derniers ont exposé que dans l’avenir, les seuils de prélèvements dans la Cèze seront revus à la baisse, ce qui risque de poser des problèmes d’approvisionnement en eau. Un débat a été ouvert à partir des données chiffrées qui ont été communiquées. Il en est ressorti que la solution financièrement la plus avantageuse reste celle où le Syndicat AEP Les Mages / St Jean participe en totalité au projet.  Après en avoir délibéré, le Conseil d’Administration Les Mages-St Jean-de-Valériscle décide, à l’unanimité, de faire partie du Comité de pilotage pour l’étude de ce projet qui sera donc fusionné avec les travaux de raccordement au projet de Cèze Cévennes .La ligne de trésorerie ne se fera donc pas car elle était rattachée au projet de la traverse du Moulinet.
Le Conseil d'administration décide à l'unanimité de créer un poste d’adjoint administratif à mi-temps à compter du 1er janvier 2017.
 Concernant la convention de mise à disposition ACFI (Agent en charge de la fonction d'inspection) qui prévoit l’obligation pour toutes les collectivités de planifier une inspection des lieux de travail le syndicat décide de confier cette mission au Centre de Gestion.
Le propriétaire de la maison Duplan veut acheter le château d’eau situé à Saint-Jean-de-Valériscle. Il sera demandé à l’intéressé de faire une proposition financière au Syndicat. Les personnes intéressées peuvent aussi adresser leur proposition d’achat au Syndicat en Mairie des Mages. Toutes les propositions seront ensuite étudiées.
Admissions en non valeur : madame Van Maele, Receveur Municipal, demande l’admission en non valeur de sommes dues qui ne sont pas recouvrables soit par suite de décès, absence, disparition, faillite, insolvabilité ou indigence des débiteurs. Le Conseil d'administration décide d’admettre en non valeur, à l’article 6541, la somme de 3 741.55 €
En questions diverses sont évoqués des dossiers pour lesquels des problèmes de paiement sont récurrents.

A peu près le même

Après plusieurs essais, j'ai réussi à retrouver un peu le reglisse-vanille auquel, je l'espère, la plupart d'entre vous étaient ...