Les Mages : les travaux de désembâclement ont commencé

Suite à l'épisode cévenol du 14 septembre dernier, la vallée de l'Auzonnet a subi des dégâts importants notamment en bordure de la rivière, de ses affluents ou des valats qui sont devenus de redoutables torrents dévastateurs, surtout depuis que leur entretien a été négligé par les propriétaires.
C'est le cas aux Mages notamment pour les valats de Couze, de Vébron  et de Barrière dont les embâcles ont provoqué de nombreux dommages. Si les travaux de première urgence ont été effectués, l'heure est maintenant venue de procéder à un nettoyage intégral de tous ces amas hétéroclites où l'on trouve enchevêtrés des dizaines de m3 de branches, de troncs d'arbres déracinés, de ferrailles, de containers, de tôle et même les débris d'une caravane.
Et ceci est le rôle du syndicat AB Cèze (qui regroupe 81 communes du bassins versant de la Cèze) qui est habilité à intervenir dans le cadre du plan de gestion reconnu d'intérêt général par arrêté préfectoral. Auparavant,il a fallu évaluer les dégâts, demander des aides et subventions, consulter les entreprises spécialisées etc...
L'entreprise Donnadieu (de Domazan)  réalise ce genre de travaux forestiers d'abattage,  de tronçonnage, de désembâclement et d'enlèvement de tout ce qui peut gêner l'écoulement des eaux en cas de gros orages tels qu'on en connaît de façon cyclique depuis quelques années. Elle procède aussi à la scarification du sol afin d'arracher et éradiquer les racines d'acacias ou les rhizomes de cannelles qui y prolifèrent.
Ce mardi 3 mai a eu lieu une visite de chantier à Meilhen en présence de Jean-Claude Paris, maire des Mages et vice-président d'AB Cèze pour le secteur Auzonnet-Alauzène, Alain Giovinazzo adjoint aux travaux, Joël Guillerme technicien d'AB Cèze et les intervenants de l'entreprise Donnadieu.
Le montant des travaux s'élève a environ 15 000€ subventionnés  à hauteur de 30% par l'Agence de l'eau, 35% par le syndicat mixte départemental, 15% par la région, les 20% restant étant répartis solidairement entre le Département et les 81 communes adhérentes à AB Cèze.
Il est utile de rappeler que l'entretien des ruisseaux est de la responsabilité des propriétaires riverains et que, par ailleurs, le dépôt de branchages et divers objets dont on se débarrasse parfois incognito est strictement interdit.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet