samedi 14 mai 2016

Les Mages : Edmond et Josane Muller ont fêté leurs noces de palissandre

Les rencontres impromptues sont souvent celles qui laissent les plus beaux souvenirs et, pour peu que Cupidon s'en mêle, ce moment unique, idyllique s'inscrit dans l'éternité.
C'était il y a presque 70 ans. La guerre était finie depuis peu et la jeunesse cherchait dans une légitime insouciance à effacer les années noires de privation et de peur subies pendant l'Occupation.
Ce jour-là, il neigeait,comme par magie, comme si la Providence avait voulu sublimer le destin de deux êtres vraiment faits l'un pour l'autre. Edmond était venu danser au café de la gare. La fille des patrons, Josane était superbe. Il ne l'avait jamais rencontrée. Le coup de foudre réciproque les fit chavirer dans un immense bonheur, le même qui les unit encore aujourd'hui.
Edmond et Josane se sont mariés le 21 avril 1951. De leur union naîtront trois enfants, Sylviane, Marc et Maryline qui leur donneront quatre petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.
Edmond était mécanicien aux Houillères. Il faisait double journée car il vaquait aussi aux travaux de la ferme familiale avec élevage et le culture de la terre.
Et 65 ans après,une vie bien remplie pour ces éternels amoureux qui n'auront jamais rien fait l'un sans l'autre, notamment lorsque Edmond s'est engagé dans la vie associative du village, d'abord au comité d'animation, puis à la fondation du club de la Tourette, ensuite à celle des Genets et maintenant à Navacelles.
Parallèlement le bon sens "terrien" de Momond n'a pas échappé à l'époque au maire  Gilbert Blanc. Et jusqu'en 2014, il effectuera quatre mandats dont trois de premier adjoint aux côtés de Jean-Claude Paris.
Tout cela en parfaite harmonie avec une famille très unie toujours présente dans les bons et les mauvais moments. "Pour le meilleur et pour  le pire" dit-on. Surtout quand Edmond est tombé gravement malade. Sa guérison, il la doit au professeur Joyeux qui l’a opéré, mais surtout à l’amour indéfectible de son épouse et des siens qui l’ont aidé à surmonter cette dure épreuve.
De très bons souvenirs sont donc attachés à Edmond et Josane Muller qui font à coup sûr partie de l’histoire des Mages où ils jouissent de l'estime générale.
Ce 8 mai, la famille était réunie au « Clos des Arts » pour fêter leurs noces de palissandre. Un grand moment de bonheur !
Souhaitons à Edmond et Josane de poursuivre leur idylle encore très longtemps dans le bien-être, l’amour et la tendresse!

A peu près le même

Après plusieurs essais, j'ai réussi à retrouver un peu le reglisse-vanille auquel, je l'espère, la plupart d'entre vous étaient ...