Les Mages : Vicente Decaillon s'en est allée

Dernièrement ont eu lieu les obsèques de Vincente Décaillon, décédée à l'âge de 81 ans, des suites d'un mal aussi brutal qu'implacable.
Pendant des décennies Vicente et  Max, son mari, ont été forains, et à ce titre, tous deux ont contribué à apporter joie et gaieté dans tous les villages de la région avec un professionnalisme et une gentillesse qui sont restés dans la mémoire de beaucoup d'adultes aujourd'hui, qui se rappellent, lorsqu'ils étaient petits, être montés sur le manège dans l'espoir d'attraper le pompon qui leur permettrait à la fois de faire un tour supplémentaire mais aussi d'être de petits vainqueurs au triomphe éphémère.
A la retraite, après que leur fils leur ait succédé, tous deux ont coulé une retraite paisible aux Mages, avec comme distraction, notamment, une participation assidue aux activités du club des Genets.
Son départ a profondément consterné et attristé  la population Mageoise et dans les environs, de même que dans la grande famille des forains où elle était très appréciée.
Vicente laissera le souvenir d'une personne discrète, gentille, agréable et serviable.
En ces douloureuses circonstances Midi Libre présente ses condoléances à la famille dans la peine.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet