Les Mages :Salvatore Casabona s'en est allé


Salavatore Casabona était un brave homme, qui jouissait de l'estime générale. Sicilien d'origine, il était venu en France, dans la vallée de l'Auzonnet pour travailler à la mine. Une carrière qui le conduira successivement aux puits de Saint-Jean-de-Valériscle, de Saint-Florent-sur-Auzonnet puis de Gardanne où il prendra sa retraite.
Salvatore était un personnage qu'on n'oublie pas quand on a la chance de l'avoir rencontré. Et même s'il avait toujours gardé son fort accent italo-français parfois difficile  à comprendre, cela en faisait sa spécificité et cela n'avait finalement pas d'importance tellement son regard pétillant, ses gestes  amicaux étaient évocateurs.
Salavatore était un passionné de football et de jardinage. Homme affectueux et tendre, il adorait sa famille, ses enfants et ses petits-enfants. Il participait assidûment avec son Maria épouse aux activités du club des Genets avec entrain et dynamisme, avec une joie de vivre communicative.
Malheureusement, il dut abandonner toutes ses passions pour se consacrer exclusivement à son épouse malade qu'il a accompagnée jusqu'au bout, jusqu'à son décès en 2009 avec une abnégation exemplaire, s'effaçant lui-même alors qu'il était atteint d'un mal implacable.
Petit à petit, insidieusement la maladie, et les nombreux traitements et interventions l'ont affaibli. Mais, malgré les épreuves et la douleur, il a toujours gardé le moral, la tête haute et sa bienveillance envers sa famille, et les autres. Les autres, c'était surtout Bachir, le patron de Puzzle Auto qui le considérait un peu comme son grand-père. Tous deux partageaient une affection profonde et réciproque.
Hospitalisé à la Pomarède depuis quelques mois, Salavatore, épuisé, à bout de forces avait tenu, une dernière fois à revenir voir sa maison, son village et embrasser Bachir.« C'est fini Bachir, je n'en peux plus, je viens te dire adieu! ». Respect.
Salavatore avait 85 ans.
Ses obsèques auront lieu ce vendredi 1er avril, à 15h30 en l'église des Mages.
En ces pénibles circonstances, Midi Libre, présente ses sincères condoléances à la famille

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet