Les Mages : La Tourette a tenu sa 23ème assemblée générale


Les assemblées générales de La Tourette ont cette singularité d'être à la fois sérieuses,conviviales et festives . Celle qui s'est déroulée ce  mardi n'a pas dérogé à la règle. Les 150 adhérents (sur les 250 que compte l'association) après le café et viennoiseries ont écouté avec beaucoup d'intérêt les différents rapports présentés par les membres du bureau. Tout d'abord la présidente Aimée Le Mercier a rappelé l'importance d'une telle réunion « un moment de démocratie qui permet à tous de s'exprimer et d'être informés des activités d'un club géré par des bénévoles  dans le but d'apporter un soutien et une présence à tous, créer des liens, vaincre la solitude, apporter des moments de plaisir et de joie ».
En mémoire du regretté Marcel Dumas et de tous les adhérents, pour lesquels une minute de silence a été respectée
Tour à tour la secrétaire Claudine Gimenez, Ghislaine Simon et Michel Boyer ont présenté les comptes-rendus très détaillés des nombreuses activités qui ont eu lieu en 2015, énumérant avec précision les repas, lotos, journées détentes, belotes, tarot, peinture sur porcelaine, pétanque, thés dansants, sorties,  voyages, marches qui ont chaque fois connu une importante fréquentation.
La trésorière Simone Meynadier a présenté le bilan financier qui se clôture avec un résultat négatif de 3526,60€ qui s'explique par des vols, une moindre participation des adhérents aux activités et l'augmentation du prix des denrées.
Tous les rapports ont été votés à l'unanimité ainsi que la réélection des membres du conseil d'administration et la cotisation portée à 15€.
Le président départemental de « Génération Mouvement » Jean-Claude Batte s'est félicité « du dynamisme de la Tourette, de ses nombreuses activités qui satisfont le plus grand nombre avec une participation importante », faisant un éloge à la trésorière pour son travail remarquable...précisant  le rôle de la fédération sur les grands voyages, et le problème des adhérent qui perdent régulièrement leur carte. « Cela  a un coût…la question se pose d'en faire payer le remplacement ».
Le maire Jean-Claude Paris, insistant sur l'importance du bénévolat, est revenu sur le rôle des associations comme la Tourette qui sont « l'âme et le cœur de nos villages sans lesquelles la vie serait terne, difficile vivre, où les gens ne se rencontraient plus… »
La journée s'est poursuivie par le repas et un loto gratuit.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet