Saint-Florent-sur-Auzonnet : Francis Romestant Saint-Florentin de cœur, expatrié au Martinet, reste fidèle à l'OM

Francis Romestant est né à Saint-Florent-sur-Auzonnet le 13 avril 1939.
Après avoir poursuivi toute sa scolarité à l'école publique de garçons du village et obtenu le Certificat d'étude, Francis est entré au centre d'apprentissage d'Uzès où il a appris la mécanique générale, des études qui ont duré trois ans, sanctionnées par un CAP.  Pendant les vacances, son père l'embauchait au garage SIMCA d'Alès.
Ce n'est cependant  pas la carrière de mécanicien qu'il embrassera. Il choisira l'opportunité d'entrer à la  SCNF  comme contrôleur et passera 33 ans de sa vie  à poinçonner les billets des voyageurs.
Parallèlement, notre Francis, passionné de ballon rond a été un dirigeant assidu et efficace de l'Olympique de Saint-Florent, dont il fut secrétaire pendant 37 ans, s'occupant simultanément des jeunes cadets et juniors. On le voyait aussi écumer les concours de pétanques avec Robert Laurent et Jean Itier. Une triplette redoutable !
Il s'est présenté aux élections en 2001, et, une fois élu, a été un des conseillers  les plus éphémères qu'aura connu la République, puisqu'il démissionna le jour même de la mise en place du conseil municipal  et de l'élection du maire Henri Ranchon, pour « engagement non tenu ».  Une heure à peine !
En 2010, des problèmes de santé l'ont obligé à quitter « sa commune » et à s'installer, pas loin, au foyer logement du Martinet où il semble, à l'évidence très heureux !
Passionné de triominos, lecteur assidu de Midi Libre, Francis s'intéresse à tout, à l'actualité locale bien sûr, mais aussi à ce qui se passe dans le monde, avec  en priorité absolue les matchs de l'OM, son club de cœur auquel il voue un culte sans concession.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet