Les : Mages : La rue du matelassier...et pourquoi un tel odonyme ?

Rue du Matelassier …Qui se souviendra dans quelques décennies, ce que cela signifie et pourquoi la municipalité  de l'époque, en 2015, a décidé de donner cet odonyme à la contre-voie qui double le CD 904 depuis l'aménagement du carrefour de Larnac ?
Alors peut-être qu'un ancien lui expliquera, qu'autrefois, dans la petite maison qui la borde, il y avait l'atelier d'un matelassier nommé Alain Cangini, qui fabriquait des matelas à la main avec son épouse. Un métier qu'il avait appris dès l'âge de 10 ans, au début des années 60, le jeudi où il n'y avait pas école,en aidant sa mère matelassière lors de ses déplacements, à pied, avec tout le matériel, au domicile des clients. Car, jadis, les couchages étaient tous fabriqués de façon artisanale, soit en laine de mouton, soit en crin suivant les moyens financiers des personnes. Et cette activité était prospère puisque un matelas et un sommier, s'ils pouvaient durer toute une vie,devaient être refaits environs tous les dix ans. On cardait alors la laine, on lavait ou changeait la toile, et c'était reparti !
La maison Cangini a fermé ses portes lorsqu'Alain et son épouse ont pris leur retraite en 2013. Entre-temps, pendant plus d'un demi-siècle, ils auront fait perdurer ce métier, autrefois incontournable,  qui a dû s'effacer  petit à petit devant la société de consommation et la concurrence des literies fabriquées de façon industrielle.
Tous deux ont fait partie des derniers matelassiers-tapissiers qui fabriquaient des rideaux et des voilages sur mesure et restauraient des fauteuils de style avec de superbes tissus. Ils furent les ultimes dans la région. A tel point qu'une cliente est venue de Corse, spécialement, avec son matelas pour qu'ils le leur remette à neuf, comme autrefois !
Voilà pourquoi il était important, pour l'histoire, que le matelassier donne son nom à une rue du village

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet