vendredi 31 juillet 2015

Vallée de l'Auzonnet : Restrictions d'usage de l'eau


Par arrêté préfectoral, notre commune a été placée en restriction d'alerte de niveau 2  Par conséquent, sont notamment interdits:
- le remplissage complet des piscines privées, à l’exception de la première mise en eau ou nouvellement construites.
- le lavage des véhicules publics et privés à l’exception du lavage dans les installations professionnelles commerciales équipées d'un dispositif de récupération et de recyclage de l'eau. Cette restriction ne s’applique pas aux véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (épareuse, bétonnière...) et pour les organismes liés à la sécurité.
L’arrosage des pelouses, des espaces vert publics et privés, des espaces sportifs de toute nature. Ceci ne concerne pas les dispositifs d’arrosages économes en eau de type micro-irrigation ou gouttes à gouttes:
L'arrosage des jardins potagers est interdit de 8h00 à 20h00. Mesures applicables jusqu'au 06 août 2015.
Pour des infos complètes : http://www.gard.gouv.fr/content/download/16115/122948/file/AP_20150721_secheresse_annexe1_mesures.pdf

lundi 27 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : un goûter convivial à la microcrèche


Le 23 Juillet 2015 une sympathique réunion a eu lieu à la micro-crèche « Les Premiers Pas » de Saint-Florent-sur-Auzonnet. C'est autour d'un goûter préparé par les enfants, encadrés par les animatrices que parents, grand-parents et élus se sont retrouvés. Les lieux avaient été décorés de dessins, de réalisations réalisées par les bambins ainsi que de nombreuses photos. A noter la présence d'un épouvantail qui permet d'échanger ; en effet ce dernier sera vêtu par les enfants au fil des saisons. Toutes les activités sont pensées pour l'éveil et le bien-être de nos tout petits. Les parents enthousiastes n'ont pas manqués d'éloges sur le personnel de cette structure et c'est autour du verre de l'amitié que s'est clôturée cette agréable après-midi.
La micro-crèche fermera ses portes le 31 Juillet 2015 et ouvrira le Lundi 31 Août 2015.

Les Mages : à l'école, mise en peinture des salles du rez de chaussée

Rien de tel qu'une couche de peinture pour donner un  coup de jeune à une pièce surtout lorsque l'ancienne était défraîchie.
Au groupe scolaire Joliot-Curie, on a attendu que les vacances arrivent pour entreprendre la peinture de tout le rez de chaussée. Une opération d'envergure confiée à l'entreprise Branoussienne  CDBJ Création Décor de Jean-Marie Balmes. Car, lorsqu'il s'agit d'une maison, il y a seulement quelques meubles et chaises à déplacer..
S'agissant d'une école, il fallu que les employés municipaux transfèrent classe après classe, les bureaux, les chaises et les armoires, décrochent ,les tableaux noirs ou multimédias, les décorations, affiches pédagogiques et étagères afin de laisser le champ libre aux peintres. Hormis les huisseries, la totalité des plafonds, murs et portes des salles de classe, du dortoir et du couloir auront été repeints, avec des couleurs choisies par les enseignants. Et, finalement un cadre scolaire agréable propice à une acquisition favorable des savoirs et savoir-faire et à l'épanouissement de nos petits élèves.

dimanche 26 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : le thème de la liberté au festival d'art contemporain


Le  vernissage de la 7ème édition du festival d'art contemporain s'est déroulé en présence d'un public nombreux et de plusieurs personnalités attachées à notre territoire : le préfet honoraire Hugues Bousiges et son frère Richard dont on connaît leur attachement viscéral pour notre commune, le député Fabrice Verdier, le conseiller départemental Jacky Valy et le maire des Mages Jean-Claude Paris.
Dans leur discours de bienvenue, le maire Gérard Catanèse et la présidente de l'ACAC Florence Lorjou précisaient que si ce festival "s'inscrit dans la continuité des précédents, il a subi des modifications pour tenir compte des restrictions budgétaires continues que connaissent toutes les communes, d'autant plus que Saint-Florent a été exclu du CUCS". Avec pour conséquence l'absence des artistes nationaux «  IN » en résidence et l'annulation de la fresque à l'Aubradou. Un regret partagé par le député Fabrice Verdier qui a pris  " l 'engagement d'accompagner la commune sur sa "modeste" réserve parlementaire afin que continue cette manifestation de partage,  culturelle et conviviale »  
L'exposition rassemble 12 artistes nationaux et régionaux et 33 artistes locaux, tous issus d'horizons divers, dans des disciplines et des techniques variées.  Outre l'exposition de la salle Aragon, le festival s'est articulé autour d'ateliers artistiques, de spectacles et d'un repas cévenol sur la place Jean Foissac.
Si les artistes invités étaient libres de leurs œuvres, nos artistes devaient obligatoirement présenter une création sur le thème de la liberté. Un paradoxe ! Et un vaste sujet, selon que l'on se place sur un plan social, philosophique métaphysique ou politique. Vaste sujet, selon que l'on se place sur un plan social, philosophique métaphysique ou politique. Mais l'art n'est-il pas lui-même le symbole d'une liberté partagée? Celle de l'artiste libre de choisir ses sujets, de les interpréter, de surprendre,d'émouvoir selon un support et une technique dont il a le libre choix ? Et celle du spectateur qui reste libre de sa critique et de son jugement, aimer ou ne pas apprécier.
Le festival n'a pas échappé à cette  règle, car l'art contemporain, ouvert à toutes les écoles, sans exclusive, peut séduire les uns, déconcerter les autres, engendrer les critiques… en toute liberté !   

samedi 25 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : place nette sur l'ancien carreau de mine

La commune a acquis le bâtiment de l'ancienne bascule des mines et 2000m² de terrain à la SMC (Société Méridionale de Caisserie) afin d'y installer le futur musée de la Mémoire des Mineurs.
Cette parcelle fait partie de l'ancien carreau de mine. Tous les camions qui entraient et sortaient devaient être pesés, une fois à vide, l'autre fois à plein.
Cette importante activité a cessé lors de la fermeture du puits de Saint-Florent, et, petit à petit la nature a repris ses droits avec une incroyable ardeur sur le sol bitumé. Gros pins, ronces et  arbustes divers ont envahi l'endroit, de façon désordonnée. Un envahissement gênant sur le plan esthétique qui donne un sentiment d'abandon et de mauvais entretien, ceci à proximité immédiate de l'Espace Aragon dont le musée fera bientôt partie, et qui va recevoir ce week-end beaucoup de public à l'occasion du festival d'art contemporain.
Avec, en outre un risque d'incendie par ces temps de sécheresse.
Afin d'éviter tous ces désagréments, la municipalité a décidé de régler le problème en faisant place nette, tronçonneuses en main. Une tâche dévolue aux employés municipaux Romain Niel, Jean-Jacques Brouard et le stagiaire Julien Palade. Les arbres abattus ainsi que les branches seront transportés au dépôt du Peyrouses qui commence à prendre de l'altitude depuis l'interdiction de brûlage des végétaux.
Les administrés qui souhaitent récupérer des troncs doivent s'adresser à la mairie.

Les Mages : l'école se prépare pour la rentrée

Les vacances sont là, mais l’école n’en est pas fermée pour autant. Et même si la rentrée est encore loin, il faut que tout soit prêt  afin qu’elle se fasse dans les meilleures conditions.. Et aux Mages, les tâches ne manquent pas pour les services techniques municipaux
Non seulement il a fallu procéder aux habituels travaux d'entretien et de maintenance du petit mobilier et satisfaire aux demandes des enseignants , petites réparations et aménagements divers, poses d’étagères, pose d'un chauffe-eau dans la salle des moyennes sections, pose d'un faux plafond dans la salle de CP, etc..., il a fallu aussi déplacer tout le mobilier du rez de chaussée, classe par classe,et le couloir afin de procéder à la peinture des murs, des portes et des plafonds
L'école sera alors prête la rentrée fixée au mardi 1er septembre à 8h30.

vendredi 24 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le branchement avait été oublié !

Il y a deux ans, le réseau d'adduction d'eau qui alimente les riverains de la route des Brousses a été totalement refait à neuf à la grande satisfaction des usagers. L'ancienne canalisation, devenue inutile, est restée enfouie dans le sol.
Avec un petit hic cependant. Une habitante qui vient de façon épisodique dans sa résidence secondaire du Mas Théotime et qui n'était pas venue depuis les travaux y est restée branchée cependant ! A sec !
Elle a eu la mauvaise surprise de ne plus voir une goutte d'eau sortir du robinet!
On s'est rendu compte que son branchement sur l'ancien réseau était totalement passé inaperçu car personne n'a jamais trouvé sa bouche à clef. D'ailleurs, chaque fois qu'il y avait une intervention à faire sur sa propre alimentation, il fallait couper l'eau à tout le quartier.
De ce fait, l'entreprise l'a oubliée. Comme la dame était absente, elle ne l'a pas signalé, voilà deux ans déjà.
Il revient donc à la commune, régisseur de l'adduction, de lui fournir l'eau. Des travaux ont été entrepris en ce sens. Creusement d'une tranchée de 60 mètres, pose d'une canalisation en PE 25 avec compteur.
Le tout effectué au tractopelle, à la pioche et à la pelle sous des températures caniculaires par Jocelyn Reboul et Philippe Forestier.
Une opération qui devrait durer deux jours.

jeudi 23 juillet 2015

Les Mages : Le centre de loisirs reçoit les petits de 3 à 6 ans

Les vacances sont là, et si les élèves ont déserté les salles de classes, des bambins ont investi l'espace de la cour de récréation et la garderie sous la responsabilité de  l'ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement)  de Vivre-en-Cévennes. Ils ont entre 3 et 6 ans et se retrouvent tous les jours en moyenne entre 20 et 40, transportés par une navette.
Aux Mages, six animatrices et un animateur leur font pratiquer de nombreuses activités variées : manuelles avec bricolage, poterie, origami, sportives avec gymnastique, musicales avec création de maracas, de jeux aquatiques et de plein-air.
Les enfants sont répartis en groupes qui tournent en alternance sur l'ensemble des ateliers. Les activités artistiques ont lieu plutôt le matin, ainsi que des jeux dans la cour avec vélos et ballons. Après le repas, l'après-midi est réservé à la sieste et aux jeux aquatiques dans la petite piscine qui a été installée dans la cour.
 De même des sorties à la ferme pédagogique Magali à Rousson ou des jeux d'eau à la piscine du Martinet.
L'ALSH prend intégralement l’enfant à charge : collation du matin, le déjeuner et le goûter.
 Contact : 04-66-30-22-97 / mail : enfancejeunesse@v-cevennes.com

mardi 21 juillet 2015

Les Mages : fête votive

La fête votive se déroulera du 24 au 27 juillet 2015.
Attractions foraines, buvette, restauration
Vendredi 24 juillet 2015
- 15 h 30 : concours de boules
- 19 h 00 : apéro
- 21 h 30 : orchestre « Contact Émoi »
Samedi 25 juillet
- 15 h 30 : concours de boules
- 19 h 00 : apéro
- 21 h 30 : orchestre « Mistral »
Dimanche 26 juillet
- 15 h 30 : concours de boules
- 19 h 00 : apéro
- 21 h 30 : orchestre « Darwin Duck »
Lundi 27 juillet
- 15 h 30 : concours de boules
- 19 h 00 : apéro
- 21 h 30 : orchestre « androgyne »
A partir de mercredi 22 juillet  à 13 h 00,  la place sera fermée à tout véhicule.

lundi 20 juillet 2015

Les Mages : La salle Aragon prête pour le festival d'art contemporain


Le festival d'art contemporain organisé par l'ACAC se prépare. Un travail qui nécessite un gros investissement en amont, notamment l'appel à candidature des artistes, l'organisation et l'emplacement de chaque œuvre,  la mise en place des ateliers créatifs. Une articulation de toutes ces animations qui a pour objectif principal la satisfaction du plus grand nombre. La préparation de la salle Aragon est une des phases essentielles du dispositif puisqu'il faut la  transformer en galerie d'art. Comme support pour accueillir les œuvres, les organisateurs ont eu la riche et originale idée de faire appel à la Société Méridionale de Caisserie qui est installée à proximité. Celle-ci prête gratuitement chaque année une trentaine de caisses. Celles-ci pesant 70 kg pièce, il faut une main d'œuvre nombreuse et musclée pour les manipulée. Une opération qui s'est déroulée sans encombre sous la direction de la présidente Florence Lorjou qui, plan en main, avait une idée extrêmement précise et non négociable de la disposition et de l'empilement  de chaque caisse.
Rappelons que la Société Méditerranéenne de Caisserie est installée dans les anciens locaux d'Alstom, sur l'ancien carreau de mine de Saint-Florent. Cette entreprise fabrique  des palettes, des palox (pour transporter les fruits) et des caisses en bois. En période de production moyenne, le site emploie environ 10 personnes. Le nombre de salariés augmente notamment lors des saisons fruitières où les effectifs dépassent les 20 personnes. Ainsi, chaque année, la SCM transforme environ 17 000m3 de tronc d'arbres en caisses et palettes. Jean-Jacques Daniel et sa sœur Anne gèrent l'entreprise après avoir succédé en 1998 à leur père.
Le vernissage du festival aura lieu le jeudi 23 juillet. 2015 à 18h30.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Un repas de 14 juillet populaire et républicain



Voilà trois ans qu'à l'occasion de la fête nationale, la municipalité et le CCAS offrent à la population de Saint-Florent un repas campagnard gratuit . C'est rare et c'est la fierté du maire Gérard Catanèse. Ainsi 220 Saintflorentains se sont retrouvés sur la place de la Poste  pour commémorer ensemble  l'anniversaire de notre République.
Un temps superbe, une buvette désaltérante, un bon repas préparé par la « Boutique Made in Cévennes »,  un bal populaire avec l'orchestre Musicalin, des feux d'artifices toujours aussi magiques, des structures gonflables pour les enfants, une ambiance chaude et chaleureuse, furent les ingrédients d'une soirée réussite !
C'est ce que rappelait le maire, qui après avoir remercié tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette journée, avec une mention particulière pour le Caliente qui a organisé un concours de boules, la Gaule de l'Auzonnet pour son concours de pêche et Occitania Bike pour sa présence et son animation vrombissante et pétaradante avec des burns impressionnants. Il rappela aussi la valeur symbolique du 14 juillet dont ceux de 1789 et 1790 ont fait date dans l'instauration de la République Française, dont les notions fondamentales de Liberté, Égalité, Fraternité doivent coûte que coûte être préservées.
Car au-delà du repas en lui-même qui en fut certainement l'élément catalyseur de cette soirée, ce qu'il faut en retenir c'est  l'ambiance générale populaire et républicaine placée sous le signe  de la convivialité, de l'amitié et du partage.
Les gens sont restés très tard dans la nuit, preuve qu'ils étaient bien ensemble…
Un succès auquel il convient d'associer tous ceux qui ont assuré la totale logistique de la soirée: élus, CCAS, personnels technique et administratif de la mairie et nombreux bénévoles.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : le 7ème festival d'art contemporain prudent, mais prometteur

Le 7ème festival d'art contemporain se déroulera du 23 au 27 juillet 2015. Avec quelques modifications cependant par rapport aux éditions précédentes, dues essentiellement au fait que la commune a été exclue du CUCS et des subventions qui l'accompagnaient. Et même si des aides ont été demandées à la préfecture, toujours sans réponse, les organisateurs de l'ACAC ont décidé de jouer la prudence. Exit donc les artistes nationaux «  IN » en résidence, ainsi que le graff de la fresque à l'Aubradou.
De même toutes les activités, animations et spectacles seront concentrées sur l'espace Aragon-place Jean Foissac. 
Trois pôles d'animations seront proposés au public.
- La traditionnelle exposition d'œuvres aura lieu dans la grande salle qui accueillera à la fois 12 artistes régionaux et nationaux confirmés et 33 artistes locaux amateurs ou professionnels reconnus. Les premiers présenteront leurs œuvres  caractéristiques, les autres une création sur le thème de « la liberté ». Ouvert tous les jours de 14h30 à 19h00.
- Des ateliers artistiques tout public animés par des bénévoles de l'ACAC pour s'initier à la peinture monotype, le  récup'art, les découpages-collages, les compositions florales. (le jeudi 23 de 14h00 à 16h30, vendredi 24 de 10h00 à 12h30 et lundi 27 de 14h00 à 16h30.)
De même un atelier de peinture sur tissus avec l'artiste plasticien Michael Wong Loi Sing (samedi 25 de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 16h30).
Un atelier d'écolologic'art animé par l'artiste Nadège Pagès ,pour créer des sculptures géantes avec des objets recyclés. (le 26 juillet de 14h30 à 17h30)
- Trois spectacles seront présentés au public. Le 24 juillet à 15h00 :« Gramme d'âme » (tout public à partir de 2 ans), le 25 juillet « La Cymbamobylette »  engin musical hybride animera une fanfare mécanique à l'Aubradou dès 15h00, puis la place Jean Foissac à 19h00 lors du repas cévenol préparé par la boutique Saintflorentine « Made in Cévennes », le 26 juillet à 21 h00 : concert ambiance Jazz/funk/groove de « Môssieur Raoul »
Tous les stages et animations sont gratuits, les spectacles étant soumis à l'appréciation de chacun.
Le vernissage des expositions et la présentation des artistes aura lieu le 23 juillet à 18h30. Il n'y aura pas de vernissage de clôture du fait de l'absence des artistes « In » qui dévoilaient leur œuvre créée pendant la résidence, dont ils faisaient don à la commune.
Le détail du programme est visible sur http://art.auzonnet.free.fr
Tel : 04 66 25 61 72

dimanche 19 juillet 2015

Les Mages : Un projet ambitieux pour l'Olympique Mageois

Delphine Vincent et  Frédéric Nedjar sont très déterminés à redonner son éclat à l'OM
Si l'Olympique Mageois a été ressuscité la saison dernière, son parcours en championnat a été plus que confidentiel et, malgré la bonne volonté des dirigeants de l'époque, l'équipe a terminé lanterne rouge de sa poule.
Malgré tout, certains ont décidé de ne pas baisser les bras, conscients qu'il y a aux Mages, et dans la vallée un fort potentiel pour peu qu'on s'investisse et qu'on ait des projets à hauteur de l'enjeu. Il n'y a pas si longtemps l'Olympique Mageois était un club phare de la région et le public était nombreux à venir soutenir ses équipes au stade du Coussac.
C'est le challenge que s'est fixé le nouveau président du club, Frédéric Nedjar, homme d'expérience, ancien joueur de haut niveau en Belgique, qui a été une des pièces maîtresses de l'OM la saison dernière à la fois capitaine, joueur puis entraîneur et qui demeure convaincu qu'il y ici d'évidentes possibilités.
Un jeune qui ne pratique pas la langue de bois et qui affiche clairement ses intentions :«  Nous avons à ce jour 22 licenciés. Nous souhaitons arriver à une trentaine de joueurs avec comme objectif de terminer le championnat dans les cinq premiers. D'ici quatre ans, nous voulons que l'Olympique Mageois s'articule autour de quatre équipes: une première, une réserve, une de U19 et une de U17 afin que les jeunes qui quittent l'EFVA trouvent chez nous une continuité. »
Pour l'heure, il a fallu rétablir une trésorerie déficitaire, grâce à des sponsors Mageois, même si très peu, trop peu, quatre seulement, ont accepté de leur apporter leur obole. Les dirigeants comptent aussi sur la subvention municipale pour acheter du matériel, car celui de l'ancien OM a totalement disparu !
Ils ont pour projet un vide grenier, un loto et un nouvel appel aux commerçants.
Le bureau se compose de :
Président : Frédéric Nedjar
Vice-président : Julien Lapeyre
Secrétaire, trésorière et correspondante : Delphine Vincent
Membres actifs : André Benoit, Alain Lesueur, Francis Lesueur
Les entraînements reprennent le 21 juillet à 19h00 au stade du Coussac. Il auront lieu tous les mardis et vendredis
Le championnat reprend le 23 août. L'équipe est engagée en coupe de France et en coupe Gard-Lozère.
Le club est à la recherche de joueurs.
Contacts : 06 66 28 68 13 & mail fred08.nedjar@gmail.com

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le challenge Tintin gâché par le braconnage


Ce lundi 23 juillet, huit pêcheurs ont participé sur le site des Peyrouses au quatrième challenge Bertrand Sobolik dit « Tintin », le regretté président de la Gaule de l'Auzonnet.
Comme de coutume, la veille, la société de pêche avait lâché quinze kilos de truites d'une valeur de 150€ destinées à être pêchées par les concurrents. Le classement s'établit au nombre de prises avec en paramètre annexe le poids en cas d'ex-æquo. Malheureusement, et c'est devenu une habitude extrêmement scandaleuse, le soir même, quelques individus, jeunes semble-t-il, sont venus sans vergogne en braconner une grande partie, au moins 10kg avec des épuisettes, ignorant même les cris et avertissements d'une personne âgée témoin de la scène qui eut droit, en réponse, à une levée de bras d'honneur.
Le concours s'est cependant déroulé selon le règlement établi.
Pêche autorisée soit au toc, soit calée ou à la mouche avec des appâts naturels, les leurres étant interdits.
La remise des récompenses s'est faite en présence du maire Gérard Catanèse, du président Denis Kucharzack et des membres de son bureau, notamment le vice-président Gilbert Floutier et son épouse Simone qui se sont maintenant installés en Corse, mais qui continuent à âtre de fidèles membres actifs de la Gaule de l'Auzonnet chaque fois qu'ils reviennent « sur le continent ».
Le palmarès est le suivant :
1. Gabin Desailly : 5 truites remporte le challenge Tintin
2. Hugo Bonhomme : 3 truites reçoit la coupe de la Mairie de Saint Florent
3. Mathis Legal : 2 truites s'attribue la coupe de Vivre-en-Cévennes
4. ex aequo, les frères et cousin Paolo, Simon et Enzo Baert qui ont partagé leurs truites dans un souci d'égalité.
En plus tous ont reçu casquettes, tee-shirts et sacs.
Les membres de la société de pêche remercient tous les participants ainsi que la municipalité pour le nettoyage des berges et la mise à dispositions de matériel.
A l'automne aura lieu le challenge Bruno Michel.

vendredi 17 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : les nocturnes à la Caracole

Le traditionnels nocturnes à la ferme auront lieu jusqu’à fin août pour vivre au rythme des escargots.
- Formules visite guidée de la ferme, avec repas sous la tonnelle et nocturne des escargots sur réservation les Mardis, mercredis, vendredis et samedis soir. Au programme : visite guidée de l’écomusée à 19 h - diététique, idées reçues et bons conseils du chef... apéritif de bienvenue et dîner sous la tonnelle, puis, découverte de nuit de l’élevage à la lumière des halogènes :
Réveil de plus de 150 000 escargots ... insolite et magique !
- Pendant le dîner... Faites vos jeux !
Course d’escargots pour les enfants
Avec, en tête, Toto et Lili, chefs du troupeau de bêtes à cornes...
Au menu : de nombreuses spécialités à découvrir. (Spécialités avec escargots : Feuilletés d'escargots petits Gris aux Cèpes, escargots à l’aïoli, caracolade d’escargots cuisinés à la Cévenole, brochettes d'escargots en persillade à l'huile d’olive à la plancha... Ou sans escargots : mitonade de bœuf bio à l’ancienne, grillades et autres spécialités, menus enfants...)
- formules visites + repas 8,50€ pour les enfants, et de 17,80€ à 25,00€ pour les adultes
Renseignements et réservations
0466256570
www.lacaracole.fr
30960 Saint-Florent-sur-Auzonnet

Les Mages : Le pompiste rattrape son voleur et l'emmène à la gendarmerie

En début de semaine, déjà, au milieu de l'après-midi, un individu, au volant d'une Citroën Picasso, s'est tranquillement garé sur le parking de Super U, juste à côté du camion de location, a sorti sa perceuse portative, a fait un trou dans le réservoir et a rempli un jerrican au nez et à la barbe des clients ébahis. Le patron prévenu s'est précipité mais le malfrat avait déjà pris la poudre d'escampette. Il ne lui restait plus qu'à vite colmater le réservoir car le gasoil se répandait sur le goudron.
Le lendemain matin c'est  Jacky Régula, le patron de la station service des Cambons, qui découvrait qu'on lui avait volé des bouteilles de gaz. Mais ce n'est pas fini ! L'après-midi un jeune homme s'est présenté à la pompe, a fait le plein pour un montant de 50 €, et au lieu de se diriger vers la caisse, il a démarré en trombe.
Mal lui en a pris, car Bruno Régula, fils de Jacky, veillait au grain. Il s'est précipité dans sa voiture et a réussi à rattraper son voleur, certainement pas très futé, qui s'était engagé dans un chemin sans issue.
Ce dernier a été sorti de son véhicule manu militari par notre pompiste qui l'a emmené à la gendarmerie de Saint Ambroix après l'avoir au préalable ligoté.
Un acte de bravoure, certes, qui a ses mérites.
Mais on se pose la question de ce qui se serait passé si le larron avait été armé ?

Les Mages : Le tournoi interne du TCM a tenu ses promesses

Les finalistes dames Axelle Breysse  et Laura André
La  soirée festive a clôturé un tournoi de haute facture
 Le traditionnel tournoi interne homologué a tenu, une fois de plus, tout son engagement et dynamisme avec plus de 90 adhérents participants
Le temps étant de la partie ce tournoi s’est déroulé dans une humeur remarquable malgré des luttes acharnées et ce souvent entre copains.
Lors de la remise de prix le président a rappelé que cet engouement a surtout été généré par les nouveaux du club dont pour la plupart, c’était leur premier match officiel. Il a regretté l’absence de représentant de la mairie, et rappelé que le tennis club a certainement le plus grand nombre de licenciés de la commune (130).
A signaler les  indétrônables chez les filles 15-16 ans Axelle Breysse , 15-16 ans garçons Hugo  Allard, seniors dames Caroline Garcia , seniors Messieurs Patrick Clamens
Chez les enfants:
  • Jeunes filles 15-16 ans : vainqueur : Axel Breysse , finaliste : Laura André
  • Garçons 10 ans : vainqueur : Noha Cannata, finaliste : Merwan Igroufa
  • Garçons  13-14 ans : vainqueur: Axel Ducrocq , finaliste : Yohan Pinchot
  • Garçons  15-16 ans : vainqueur: Hugo Allard , finaliste : Valentin Carbonnet 
Chez les adultes
  • Dames seniors :  vainqueur : Caroline Garcia, finaliste : Candice Capel
  • Dames +35 ans :  vainqueur: Caroline Garcia , finaliste : Candice Capel
  • Messieurs seniors : vainqueur: Patrick Clamens , finaliste : Mickael Chapelle
  • Messieurs  +35 ans : vainqueur: Patrick Clamens, finaliste : Juline Clermont
Bravo aux participants qui ont tous été récompensés grâce à la générosité des nombreux sponsors du Club  et félicitations aux organisateurs du tournoi et de la soirée festive qui ont été à la hauteur de l’événement.
L’activité animation et sportive du club va se poursuivre tout l’été avec le tournoi interne double mixte qui se déroulera entre le 15 juillet et le 15 août . Les tableaux d’inscription sont affichés au club-house .Ce tournoi plus basé sur le tennis loisirs sera suivi d’un tournoi plus compétitif de double dames et messieurs du 23 août au 6 septembre à élimination directe .  Et pour celles et ceux désireux d’améliorer leur technique, rappelons que des stages d’initiation et de perfectionnement sont proposés entre le 15 juillet et le 30 août (pour les inscriptions appeler le 0619844251)
Une information sera faite en son temps.
Informations sur le club : 07 62 47 32 61

jeudi 16 juillet 2015

Les Mages : Piano, violon et...cigales au menu du Duo Prélude

Lorsque le sculpteur Marcel  Schoenenberger et son épouse Anne-Marie ont acquis la vieille demeure du Villaret à Larnac il y a 28 ans, elle était quasiment en ruines et envahie par les broussailles. Ils l'ont petit à petit restaurée et aménagée pour en faire le « Clos des Arts » qu'elle est devenue aujourd'hui, un musée et un superbe hôtel.  Il leur a fallu beaucoup d'imagination, de sueur et de patience motivées par un sens inné du partage avec les amis, la plupart des artistes, comme Jean Marais, Jacques Santini et bien d'autres. « Ils ont donné à ce lieu bucolique et apaisant une nouvelle âme, attentive aux autres, avec une formidable table ouverte à toutes les sensibilités artistiques, où l'on venait se réchauffer à leur intelligence », dira l'un des intervenants.
Marcel et Anne-Marie ne sont plus là, mais ils ont su donner à leurs enfants le même goût de la culture, de l'art et du partage.
Et c'était le sens de la soirée de vendredi soir. Le partage, un mot qui sera maintes fois répété par Thierry Schoenenberger et que résumera l'ami Philippe Lenoir, facteur de piano: « Il est important que tous les sens soient éveillés, pas seulement la musique ».
Car au-delà de ce concert de musique classique de haute facture, il s'agit d'un concept novateur qui réunit à la fois les trois formes d'art universelles que sont la musique, la peinture et la sculpture. Ainsi,  le concert des musiciens Thierry Schoenenberger et  François Perrier avait pour décor les peintures et les sculptures de Bettina Kraemer, Olivier Schoenenberger, Alain Duperay et Boualem Moudjaoui.
Ce treizième concert du Duo Prélude n'a pas failli pas à sa renommée. Cette fois-ci les deux virtuoses, véritables complices, ont offert un best off de belles musiques au public qui a été subjugué par leur prestation et leur a fait une ovation.
Un duo avec orchestre devrait-on dire. Car si l'année dernière, le vent soufflant dans les feuilles quelque peu gêné les musiciens, cette fois-ci, il faisait très chaud, et l'on a eu droit à l'accompagnement d'un orchestre de cigales ! Leur chant incessant, même la nuit venue s'est mêlé avec bonheur aux sonorités limpides du piano et du violon.
Extraordinaire !

mercredi 15 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Mamite a fait un tour de moto

Depuis qu'elle s'est installée à Saint-Florent,au quartier de la Cantonnade il y a une vingtaine d'année, Annie Olivier,« Mamite »,  n'a jamais manqué une manifestation organisée sur la commune.
Cette fringante octogénaire est dotée d'un dynamisme et d'une joie de vivre hors du commun qui font plaisir à voir !
Voilà quinze ans qu'elle vient à la concentration Occitania Bike.
La moto, c'est sa passion. Elle n'en possède pas, mais elle a le permis !
Alors quand l'ardéchois Gérard Sanchez lui a proposé de faire un tour sur son un superbe Easy-trike engin a trois roues doté d'un moteur de voiture , elle n'a pas hésité, encouragée en cela par ses amies et le maire Gérard Catanèse tout fier de voir la jubilation de sa concitoyenne.
Et Mamite a fait une petite chevauchée à travers le quartier. Un moment fantastique qu'elle n'oubliera pas, avec des étoiles plein les yeux !
Bravo Mamite ! Longue vie,  et à l'année prochaine, pour la grande randonnée cette fois-ci!

mardi 14 juillet 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet Ambiance assurée lors de la 15ème concentration d'Ocitania Bike


La concentration de motos organisée par le «Occitania Bike» au stade Raymond Gilly est devenue une des plus grandes manifestations de la commune. Ce week-end, c'était la quinzième édition de cette initiative née en 2001 grâce à la détermination de de Marc Niel, un Saintflorentin président fondateur du club, unanimement apprécié de tous, malheureusement gravement handicapé des suites d'un accident du travail. Il est désormais absent et ne chevauche plus sa moto. Mais ici, et surtout en ce moment,  personne ne l'oublie et chacun pense fortement à lui.
Chaque année ce rassemblement  attire environ 300 motards provenant de toute la France et de l’étranger. Certains habitués, sujets britanniques, ont parcouru 1400 km pour participer à cette fête de la moto. Tout le monde se comprend, car, à l'évidence, la langue des motards est universelle autant que leur solidarité est légendaire . Mais les organisateurs ne souhaitent pas à en faire une méga concentration.«  Nous voulons garder l'esprit  familial. Ici, tout le monde se connaît. Il n'y a jamais de « dérapages ».» renchérit le président Philippe Simon.
L'ambiance est  chaude, rockeuse, fêtarde et pétaradante, avec ce look bicker qui déjante et déroute parfois le profane.
Car être motard, c'est avant tout un état d'esprit qui suppose une confraternité que l'on  retrouve rarement ailleurs.
Et cela s’est ressenti… et entendu au paisible quartier de la Valette  Celui-ci a vibré sous les décibels des orchestres qui se mêlaient aux rugissements et pétarades des motos, aux rires et aux exclamations joviales ou triviales.
Et , comme chaque fois, au programme de ce week-end, balades en moto, apéros concerts, musique rock et country, et showgirl...dans une excellente ambiance, partagée par le voisinage qui apprécie ces visiteurs sympas qui ont su, depuis 15 ans, se faire accepter par la population.
Occitania Bike a son siège au stade de Saint-Florent.
Président : Philippe Simon : 04 66 60 78 57
mcp-occitania-bike.nours@orange.fr

dimanche 12 juillet 2015

Un petit retour sur le premier semestre 2015

En guise de vœux de nouvelle année 2015, je m'étais permis d'adresser à mes amis une bafouille que certains avaient trouvée très pessimiste.
Je n'y ai plus pensé...le temps passe et chacun d'entre nous a mille choses à faire...
Et puis, en début d'été, j'ai revu une de mes amies dont la  première phrase qu'elle m'est dite  a été :" Claude, tu sais, les vœux que tu nous a envoyés, et bien tout ce que tu avais écrit s'est passé même pas un mois après !"
Alors, je me suis replongé sur ce texte, intitulé "L'année Guernica" 
Bien sûr les attentats des 7 et 9 janvier n'y apparaissent pas. 
Je ne suis pas devin.
Pour le reste, je pense que chacun d'entre nous aurait pu l'écrire.
Je vous soumets modestement ce texte, à la demande de certains d'entre vous.



Les Mages : Passation de pouvoirs au Lions Club

Le président Gérard Leroy expose les futurs projets de l'association
Raymonde Fortea, Jacky Pellet et Gérard Leroy
 Samedi 27, juin dernier a eu lieu dans les salons de l’Hotel « Le Clos des Arts », aux Mages, la passation de pouvoirs entre la présidente sortante, Raymonde Fortea, et Gérard Leroy président entrant, au Lions Club « Hautes Cévennes ».
La tradition exigeant dans le Lionisme, que chacun des membres s’engage à prendre des responsabilités au sein du Club, sa devise étant  « Servir ».
Devant la majorité des membres du club, Jacky Pellet, chef du protocole après avoir souhaité la bienvenue à tous, a demandé à l’assistance debout,  d’écouter les hymnes américain, européen et français. Puis il a donné la parole à Raymonde Fortea qui a fait un bilan de son année de présidence à la tête du club.
Gérard Leroy a pris la parole a son tour pour exposer à l’assemblée, ses félicitations à l’équipe sortante, les ambitions de sa gestion à venir, la présentation de son bureau, et les grands sujets sur lesquels le club devrait s’investir pour venir en aide aux autres.
Après un échange de cadeaux, de fleurs, et de vœux au champagne, la soirée s’est terminée devant un succulent repas.
Rappelons que le Lions Club est une association internationale, créée en 1917 aux États Unis, qui compte environ 1.5 million de membres dans 200 pays du monde. 29.000 en France répartis dans 1250 clubs . Ces femmes et ces hommes sont tous bénévoles, et mettent leurs compétences et leurs disponibilités au service des autres sans rien en attendre de retour.
    
               


                            

vendredi 10 juillet 2015

Les Mages : Une kermesse de l'école réussie


C'est la coutume aux Mages : la kermesse des écoles se déroule sur deux jours, vendredi et samedi, ce qui suppose une participation très active des membres de la société du sou et des parents  bénévoles ainsi qu'une préparation très minutieuse de chaque animation.
Un programme a débuté le vendredi après-midi par un concours de boules, suivi par la boum des enfants qui connaît chaque fois un immense succès.
Le samedi a connu une très forte affluence aux jeux du matin, toujours  grâce à une équipe de parents dynamique et inventive. A noter, en outre la participation très active du club de tir à l’arc de Saint-Ambroix.
Mais le clou du programme, celui que les parents, les papys et les mamies attendent avec impatience, fut, comme d'habitude le spectacle sur scène des enfants. Qu'importe alors le l'inévitable (et regrettable) brouhaha du public. Chacun  des chérubins a connu son petit moment de gloire sous le regard attendri de l'assistance vouée à leur cause avec quantité d'appareils photos et caméscopes.
Avant que les festivités ne débutent les élèves qui partent en 6ème ont reçu un très beau livre de poésie superbement illustré offert par la mairie ainsi qu'une calculatrice de la part de la société du sou.
Après le spectacle, la fête s'est poursuivie par une soirée musicale.
Le beau temps étant de la partie, la  fête a été réussie à tous points de vue. Ceci surtout grâce au dévouement des bénévoles de la société du sou, de l'équipe éducative, des enfants et de la logistique municipale.
Tout cela dans l'intérêt de l'école et des élèves.

jeudi 9 juillet 2015

Les Mages : Un groupement de brocanteurs s'installe aux Mages

de G à D : Philippe Tassy, Jean-Luis Liron et Alain Laurent (Marc Mazoyer absent)
Briques de charbon, bureaux et accordéons
Une belle table avec le plateau en ardoise
Ensemble pour aire de repos autoroute il y a un demis siècle
Quatre brocanteurs, Philippe Tassy, Alain Laurent, Jean Louis Liron et Marc Mazoyer se sont regroupés pour s'installer aux Mages sous le nom de « Clic Brocante » dans les anciens locaux de l'entreprise de peinture Lemasle, au-dessus des établissements Cervus fermés l'année dernière.
Un local d'environ 350 m² qu'ils ont partagé en quatre, chacun étant à la fois indépendant, avec sa propre marchandise et sa propre spécialité,  tout en restant solidaire des autres. On n'y trouve que de l'ancien, avec bien sûr les traditionnelles antiquités et brocantes, mais aussi du vintage de la période 1950 à 1980, du mobilier industriel ou urbain qui ont de plus en plus la faveur du public amateur de design contemporain.
Ainsi du armoires Louis XVI en noyer côtoie des bahuts provençaux, des tables d'atelier métalliques, des bureaux d'usine, des placards, des bibelots, d'anciens  bancs et tables d'aires d'autoroutes et même des briques de charbon qui servaient machines à vapeur de la marine ou des chemins de fer.
Nul doute que chacun y trouvera son compte et découvrira ici des objets parfois inattendus ou hétéroclites qui le séduiront, l'interpelleront ou lui rappelleront des souvenirs d'enfance.
Tout cela dans une atmosphère sympathique et conviviale générée par les quatre amis qui ont décidé de créer cet espace très intéressant.
Une chose assez rare de nos jours pour être soulignée.
Achat / vente d'objets et meubles anciens , mais pas de dépôt vente.
Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00 (horaire d'été)
Contact : 06 80 03 05 96