dimanche 29 mars 2015

Les Mages : Ginette Bonnot nous a quittés

Fille aînée de Marguerite et Fernand Martin, une famille mageoise bien connue,Ginette est « montée » à Paris avec son mari, Georges, pour de nombreuses années.
Elle saisissait toutes les occasions pour revenir à son village natal, où ils se sont retirés définitivement pour leur retraite.
Elle a alors pu profiter pleinement de cette région qu'elle aimait tant, entourée de toute sa famille. Une famille dont elle avait fait sa priorité.
Ginette était une femme discrète, toujours de bonne humeur, au rire communicatif, très accueillante dans une maison toujours pleine où l'on se sentait bien.
A ses filles, petites-filles, arrière-petits-enfants, à sa nièce et toute sa famille, Midi Libre présente ses condoléances.

Vallée de l'Auzonnet : Les jeunes de l'EFVA présents sur tous les terrains


  • Les U7 de Jean-Régis et Philippe jouaient un plateau à Alès. Match gagné 2 à 0 contre Ales (buts de Tommy) et  Saint-Julien-les-Rosiers 4 à 0 (2 buts de Tommy 3 et 1 de Maël). Très bon match des jeunes pousses qui sont toujours invaincus.
  • Les U8 de Sébastien et Henriette jouaient un plateau à Saint-Martin-de-Valgalgues. Match gagné 4 à 1 contre Alès. (buts de Merwan et Lohan), match nul 1 à 1 contre St Martin.( but de Lohan). Très bon match du gardien Raphaël.
  • Les U9 de Gérard et Marjorie jouaient aux Mages. Match gagné 3 à 1 contre Rousson3 – (buts Mathias 1 – Yanis – Loan 1), match nul 0 à 0 contre Rousson4 et  gagné 2 à 1 contre Mons1, (buts de Maxime).
  • Les U11/1 de Jean et Philippe jouaient aux Mages. Matchs perdu 1 à 0 contre Chamborigaud et 3 à 1 contre Salindres, (but d'Élisa).
  • Les U11/2 de Rachid et Gérald jouaient aux Mages. Match perdu 2 à 1 contre Rousson, (but de Dimitri) et  gagné 4 à 1 contre Saint-Martin-de-Valgalgues, (3 buts de Dimitri 3 et 1 de Maël). A regretter que des joueurs absents ont laissé leurs copains à 7 dans les 2 équipes.
  • Let U15 de Thibaut recevaient Saint-Hilaire-de-Brethmas. Match gagné 5 à 0 – (Buts Hugo – Dylan – Quentin – Mathis 2)
Le week-end prochain  les tournois commencent.
  • Les U11 et les U13 se rendront à Aubenas les dimanche et lundi de Pâques.
  • Les U7 – U8 – U9 joueront à Saint-Martin-de-Valgalgues .





Saint-Florent-sur-Auzonnet : Les dossiers évoqués lors du conseil municipal

Ce conseil municipal comportait deux parties. Tout d'abord, des sujets d'ordre général concernant des décisions courantes qui ne supposent pas de divergences;  ensuite il s'agissait de voter les comptes administratif et de gestion de la commune et de l'assainissement. Si les premiers points ont été votés à l'unanimité, la partie budgétaire n'a pas reçu l'aval des deux conseillers d'opposition qui ont voté contre. A noter que pendant les débats et les votes sur les comptes administratifs, le maire doit quitter la salle et ne participe pas au vote. Dans le cas présent, Gérard Catanèse étant porteur d'une procuration, le nombre de votants passe de 15 à 13.

•        A l'ordre du jour le conseil vote à l'unanimité pour charger le Centre de Gestion du Gard  de mettre en concurrence les sociétés d'assurance pour négocier un contrat de groupe contre les risques statutaires garantissant les risques financiers encourus par la collectivité à l'égard de son personnel. Ce contrat doit couvrir des risques tels que décès, accident de service, maladie, maternité, etc... Voté à l'unanimité.
•        Le conseil vote à l'unanimité une modification statutaire qui entérine  l'adhésion du syndicat du Vistre et  d'Uzès au Syndicat Mixte d'Électricité du Gard.
•        Le collège du Martinet demande une  subvention de 130€  pour le financement de la résidence d'artiste de la compagnie Rosa Liebe, dans le cadre du projet d'établissement «  ouvrir le collège vers l'extérieur ». Les élèves de CM2 de la vallée sont intégrés dans cette initiative. Ils vont suivre une démarche de création, assister à des ateliers chorégraphiques, des répétitions. Un spectacle de restitution aura lieu le 19 juin, à la salle Aragon. Voté à l'unanimité.
•        De même une subvention de 500€ est accordée à la classe d'Eva Delais pour un séjour classe de mer qui se déroulera du 28 au 30 avril à Vic la Gardiole. A noter que les autres classes ne partiront à classe de mer suite au refus de nombreux parents.

•        Les comptes  administratifs de la commune et de l'eau et assainissement sont présentés par l'adjoint aux finances Jean-Pierre Beauclair. En effet s'agissant de la gestion du maire sur l'année écoulée, celui-ci ne peut pas être juge et parti. Gérard Catanèse quitte la salle. Etant porteur d'une procuration, deux voix manqueront au total (13 au lieu de 15)
•        Le  compte administratif commune fait apparaître un résultat de clôture positif de 53 339,14€ en fonctionnement, ainsi que 90 161,95€ en investissement. (11 pour, 2 contre.)
•        Le compte administratif  eau assainissement montre un résultat de clôture positif de 38 232,61€ et négatif de 30 685,15€ en investissement. (11 pour, 2 contre)
•        Le résultat d'exploitation commune d'un montant de 53 339,14€  est affecté en fonctionnement sur le budget  commune 2015. (11 pour, 2 contre)
•        Il en est de même pour l'affectation du résultat eau assainissement  d'un montant de 38 232,61€ qui est reporté sur le budget assainissement 2015 (11 pour, 2 contre)

•        L'approbation des comptes de gestion commune et eau assainissement du receveur municipal sont approuvé par 13 voix pour et 2 contre.

samedi 28 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le beau conte de Princesse, une sacrée chatte de gouttière !

Lorsque le regretté Diamant Burcia s'en est allé, sa chatte Princesse s'est retrouvée orpheline. Alors, ses voisins, Georges et Françoise, de braves gens, l'ont adoptée. Depuis elle  fait le bonheur de ses nouveaux maîtres, et ces derniers le lui rendent bien.
Princesse est très organisée, réglée comme du papier musique. Tous les matins, elle part en balade, elle aime la nature, et tous les soirs, elle rentre, invariablement à la même heure pour retrouver ses croquettes et son couffin, elle aime le confort.
Mais voilà ! Un jour Princesse n'est pas rentrée !
Inconcevable ! Effarant ! Aurait-elle péri sous les roues d'une voiture comme cela arrive si souvent ? Ou bien, à l'instar de sa consœur, la Pomponnette de Pagnol, aurait-elle joué les filles de l'air avec un matou de gouttière ? Ou alors aurait-elle subi le même sort que pauvre Léon le chaton, ici même à Saint-Florent ?
Inquiète, Françoise a arpenté le quartier à la recherche de sa chatte.
Hélas, ses tentatives ont été vaines. Il fallait se rendre à l'évidence : Princesse avait bel et bien disparu.
Soudain, alors qu'elle rentrait chez elle, démoralisée, elle a entendu un miaulement faible et plaintif qui venait de sous terre !
S'approchant d'une grille de tout à l'égout, elle a vu sa chatte emprisonnée, apeurée et à bout de force.
Impossible de desceller la grille. Il a fallu faire appel aux employés municipaux Jean-Jacques et Jocelyn. Mais leur intervention a paniqué la chatte qui s'est enfuie dans la canalisation ! Il a alors fallu desceller une autre grille un peu plus bas, de l'autre côté de la route ! Bref, après maintes péripéties, Princesse  a fini par fuser vers la sortie.
Elle a pu être récupérée par ses maîtres qui se sont confondus en remerciements envers les sauveteurs.
Tout est bien qui finit bien, et une belle petite histoire à raconter aux enfants… et à ceux qui aiment les animaux.

mercredi 25 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Une très belle journée pour les aînés de la commune



Les éléments nécessaires pour passer une excellente après-midi étaient réunis ce samedi pour le traditionnel repas offert aux aînés de la commune par la municipalité et le CCAS.
Les 164 convives, bien endimanchés, savouraient par avance le programme  festif qui les attendait. Une  salle Aragon joliment décorée, une belle piste de danse, une musique prometteuse et entraînante distillée généreusement  par l'orchestre Domi Dance, le plaisir de se retrouver autour d'une bonne table avec la perspective de savourer un succulent repas concocté par le traiteur Fabaron étaient autant d'éléments prometteurs d'une ambiance gaie et conviviale.
Pour le maire Gérard Catanèse cet événement «est un moment fort de la vie du village, plein de chaleur humaine qui doit perdurer à Saint Florent et c'est l'occasion de vous rendre hommage…En cet instant, ayons une pensée pour ceux qui nous ont quittés…et ceux qui, pour des raisons liées à l'âge ou à la santé, n'ont pas pu se joindre à nous. Ils recevront leur panier gourmand prochainement » 
Puis, s'adressant à la respectable assemblée, bien attablée, il a poursuivi: « J'aimerais vous rendre hommage pour votre place particulière dans la société en général et dans notre commune en particulier. Vous êtes l'histoire et la mémoire de notre village. Les aînés sont un repère pour mieux connaître le passé, bien vivre le présent et préparer l'avenir. Vous êtes la sagesse, vous connaissez les difficultés de la vie et les plus jeunes ont à apprendre beaucoup de vous. Vôtre rôle au sein des familles est important et multiple, parfois financier, souvent moral…les aînés sont un pilier de la famille… »
Ensuite les doyens de Maria Ollier qui affiche 95 printemps et son « cadet » Henri Sieprawski  90 ans ont reçu un présent offert par le CCAS.
Le maire avait souhaité de l'ambiance. Les  anciens ne se firent pas prier. Après le repas qui fut comme à l'habitude excellent, avec des discussions animées, chacun oublia pour un moment ses rhumatismes et ses arthroses sur la piste de danse. Les seniors montrèrent, une fois de plus, qu'ils avaient toujours beaucoup d'énergie, d'endurance, d'expérience et le sens de la fête.

Les Mages : La Tourette a fait son carnaval

Mardi dernier renouant avec la tradition, la Tourette a fêté Carnaval. Savoir rire, s'amuser de soi-même, les adhérents du club ne manquent aucune occasion. On ne recule devant rien quand on veut rester jeune!
Et le Carnaval est une excellente occasion  pour se prêter à toutes les fantaisies. Pendant l'Antiquité les fêtes de Carnaval accompagnaient le passage de l’hiver au printemps, de la mort à la vie : elles signalaient le renouveau de la nature dans l’exubérance, la fantaisie et l’imagination. Ainsi, depuis toujours, grâce aux déguisements, aux masques, chacun peut oublier pour un temps sa misère,ses soucis ou ses malheurs. On peut devenir roi ou princesse, retrouver sa jeunesse et ses rêves les plus fous . Et peu importe si l'habit ne fait pas le moine.  La convenance  qui régit habituellement les rapports sociaux disparaît derrière les masques et les beaux costumes. Tout était donc prêt à la Tourette pour ce jeu de rôles.
Après le délicieux repas, la fête a commencé. Les « artistes » ont défilé. Ouvrant la marche, l'impressionnant chevalier et sa virginale fiancée nous transportaient au Moyen-âge. Parée de ses beaux atours, leur dame de compagnie les suivait. Puis un preux templier se vantait de ses conquêtes et séduisait  une triste veuve qui, sur le pont-levis du château attendait son prince charmant. Ensuite escale à Malaga avec deux jeunes espagnols, une danseuse orientale, des élégantes du XIXème siècle suivent, robe de dentelle, capelines et fume –cigare…Enfin, clôturant le cortège une « Angélique marquise des anges  et  un séduisant hussard. Une démonstration applaudie par tous.
Une journée pleine de bons moments qui laisseront sans nul doute de bons souvenirs, avec  ce souhait de la Présidente Aimée Le Mercier  d'être encore plus nombreux l'an prochain.

lundi 23 mars 2015

Les Mages : Théâtre à Bauquier


Samedi 28 mars, à 20h30, à l'espace Bauquier, la Compagnie des Baladins Cévenols présente :« La Vie Des Autres ».
10 sketchs comiques et décalés. Une Succession d'histoires courtes et désopilantes avec parfois des situations habituelles... Une galerie cocasse de drôlerie au frontière de l'absurde, qui tend un miroir asymétrique un peu fêlé de notre quotidien. Un bouquet hilarant de sketchs, un mélange de personnages qui vous entraînent vers le sourire le rire et la bonne humeur
Organisé par le « comité d'animation mageois ».
Entrée gratuite

Vallée de l'Auzonnet : Prochaines rencontres de l'EFVA

  • Samedi 28 mars 2015, déplacement des U7 de Jean-Régis et Philippe à Alès, des U8 de Sébastien et Henriette à Saint-Martin-de-Valgalgues. 
  • A 10 heures sur le stade du Coussac aux Mages, les U11 de Jeannot et Rachid accueilleront Salindres et Chamborigaud et les U11 de Philipppe et Jean-Marie Rousson et Saint-Martin-de-Valgalgues.
  • Toujours sur le même stade, à 14 heures, les U9 de Gérard et Marjorie recevront Rousson et Mons.
  • Dimanche 19 mars, à 10 heures, les U15 de Christophe et Thibault accueilleront Saint-Hilaire-de-Brethmas.

samedi 21 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Commémoration Cessez le feu en Algérie


A Saint-Florent-sur-Auzonnet, Raymond Gilly, un de nos jeunes concitoyens appelé pour accomplir son service militaire obligatoire, a laissé sa vie en 1959 dans le bled algérien. Il avait 22 ans et aimait la vie, le football. Le stade municipal porte son nom. C'est dire que dans la commune, cette commémoration du Cessez le feu en Algérie revêt une connotation particulière
C’est en effet le 19 mars 1962 que les accords d’Evian ont mis fin à cette terrible guerre qui provoqua la mort de 30.000 jeunes français, la plupart appelés, 300.000 blessés, traumatisés et des milliers de harkis abandonnés à leur sort et plus d’un million de Français rapatriés, déracinés, ruinés…avec autant de drames sur le sol algérien …Résultat amer d’une guerre qui ne voulait pas dire son nom et dont il fallut attendre 1973, puis 1999 pour que les souffrances endurées de toutes parts soient officiellement reconnues par l’état. Le 19 mars 1962 est devenu date officielle. Elle appartient donc à la nation française et à son Histoire. Dernièrement, l'actualité de Béziers a soulevé une controverse qui montre que la plaie n'est toujours pas fermée. Après le traditionnel dépôt de gerbe, les messages ont été lus par les représentants de la FNACA Olivier Cappeau , de l'ARAC par Henri Blandina , par l'adjointe Gisèle Vinolo et le maire Gérard Catanèse. Avec une volonté commune du devoir de mémoire, pour qu'on n'oublie pas, au moment où des maires débaptisent des rues du 19 mars 1962, où la menace terroriste pèse sur nos démocraties et où la paix s'avère un bien aussi précieux que fragile.

Les Mages : Commémoration du Cessez le feu en Algérie


 Jeudi avait lieu la 63ème commémoration du cessez le feu en Algérie en présence d'un public relativement nombreux, notamment beaucoup d'anciens combattants, alors âgés d'une vingtaine d'années qui ont dû, à l'époque, par la force des choses y accomplir leur service national obligatoire. Ainsi, 30.000 jeunes français la plupart appelés y trouveront la mort, 300.000 seront blessés, des milliers de harkis seront abandonnés à leur sort et plus d’un million de Français d'Algérie seront rapatriés en France, un pays qu'ils ne connaissaient pas, pour la plupart en abandonnant tout, sur un sol qui les avait vu naître. Sans oublier les 700.000 morts (et peut-être même un million) du côté algérien sur une population de 8 millions d'habitants…
Après le traditionnel dépôt de gerbe, les messages ont été lus par les représentants de la FNACA Olivier Cappeau et Lucien Mollard, de l'ARAC par Henri Blandina et par le maire Jean-Claude Paris. Avec pour tous la volonté du devoir de mémoire, pour qu'on n'oublie pas, au moment où des maires débaptisent des rues du 19 mars 1962, où la menace terroriste pèse sur nos démocraties, où la paix s'avère un bien aussi précieux que fragile. .

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Journée prévention routière pour les CM2


Ce lundi avait lieu la journée de la Prévention Routière pour les élèves de CM2 du groupe Antoine de Saint-Exupéry. Une initiative destinée à sensibiliser les enfants sur les fondamentaux du code de la route.
Martial Pillon, gendarme de la brigade motorisée d'Alès a insisté sur les règles de circulation et sur les risques encourus dès lors qu'on emprunte  la voie publique.
Le matin lors de la partie théorique, le gendarme pédagogue rompu à l'exercice, a insisté  sur les attitudes qu'un enfant doit absolument connaître et appliquer en tant que piéton, cycliste, ou passager d'un véhicule. En résumé être capable d'anticiper et réagir en toutes circonstances. Ce qui implique nécessairement discernement et  prudence.
De même, les quatre catégories de panneaux de signalisation routière ont été revues : danger, interdiction, obligation, indication, ainsi que les équipements obligatoires pour le cycliste et son vélo.
Comme c'était  déjà le cas les années précédentes, l'après-midi, les choses se sont compliquées lors de la partie pratique , à savoir l'usage du vélo sur la piste de circulation. Celle-ci reproduit à échelle réduite, une voirie publique avec ses intersections, ses stops, ses passages piétons, etc…
La maîtrise de la bicyclette s'est avérée problématique pour certains, avec un manque d'aisance évident et beaucoup de maladresses, notamment pour aborder les ronds-points, éviter les obstacles, tourner à gauche ou en n'évaluant pas les distances de freinage.
Autant d'insuffisances susceptibles de les mettre en danger en situation réelle sur la route.
Une très intéressante et très utile journée à l'issue de laquelle Lisa Martinot est sortie du lot avec d'excellentes notes.  Elle représentera son école en juin à la finale départementale qui aura lieu à Nîmes

Les Mages : Travaux d'enfouissement des réseaux au chemin des Truquaillés

Les travaux d’enfouissement des réseaux se poursuivent sur la commune. La tranche actuelle concerne le chemin des Truquaillés .Tous ces chantiers effectués par la société SPIE. Les techniciens procèdent tout d'abord à l'enfouissement des câbles électriques ainsi que ceux de France télécoms. Des tableaux de raccordement sont installés au sol puis que les câbles arrivent maintenant en souterrain en lieu des poteaux qui disparaîtront lorsque l'installation sera terminée et que l'électricité sera basculée sur le réseau enfoui.
La mise en discrétion de ces lignes aériennes présente deux avantages majeurs : tout d’abord un impact esthétique sur notre paysage (il n’y aura plus de fils aériens disgracieux), d'autre part  l’assurance d’un approvisionnement plus sûr en cas d’intempéries importantes telles que les chutes de neige.
Déjà une grande partie du village a bénéficié de cet aménagement. Il suffit de lever la tête pour se rendre compte que les fils qui encombraient autrefois le paysage, ont peu à peu disparu.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Réunion de l'association "Le chat libre"


Une réunion  des adhérents de l'association « Le Chat Libre » aura lieu le samedi 4 avril 2015, de 16h à 18h, à la petite salle Louis Aragon (ou au siège de l'association si moins de 10 personnes).
Cette rencontre sera l'occasion de faire le point sur plusieurs sujets importants et d'échanger les avis de chacun.
A l'ordre du jour :
- Compte-rendu des finances et de la vie de l'association.
- Actions diverses, notamment la participation sur le terrain, quartier par quartier, à savoir le repérage, l'attrapage et le transport des chats chez le vétérinaire.
Les personnes non membres souhaitant rejoindre le Chat Libre sont également les bienvenues.
Prière de confirmer votre présence ou absence au plus tard le 25 mars, soit par courrier (siège du chat libre), par téléphone ou texto au 06 85 92 77 19, ou par téléphone au 04 66 25 68 93 (sans laisser de message).
La présence de chacun est indispensable.

vendredi 20 mars 2015

Les Mages : Les dossiers évoqués lors du conseil municipal du 17 mars 2015

Photo prise avant le conseil municipal du 17 mars , lors de la manifestation de soutien des maires à Jean-Claude Paris . Tous les conseillers écoutent attentivement le discours de Ghislain Chassary.(Voir article paru le 19 mars)
Ce conseil municipal avait un ordre du jour très chargé avec pour dossier principal le vote des taxes communales, les tarifs, les comptes administratifs et de gestion 2014 commune, assainissement et lotissement de la gare, ainsi que les budgets primitifs les budgets eau et assainissement 2015.D'autres questions ont été aussi été traitées. 
En préalable à cette réunion, une quarantaine d'élus, maires, conseillers municipaux et quelques particuliers se sont présentés pour s'élever contre les attaques dont le maire Jean-Claude Paris fait l'objet de la part de l'élu d'opposition Patrick Manca.
Vote des taux communaux 2015.
Ils demeurent inchangés
Taxe d’habitation : 1,19%
Taxe foncière bâti : 2,05 %.
Taxe foncière non-bâti : 8,18%
Tarifs 2015 
Photocopie-fax : 0,30€
Tarifs cimetière
Concession simple : 150 €
Concession Double : 300 €
Columbarium : 400 €
Tarifs droits de place marché
Selon métrage à partir de : 3,00 € - 4,00 € - 5,50€
Camion outillage : 60 €
Utilisation domaine public : 10€ le m2
Location salles
Associations locales (manifestation à but lucratif) :80€
Particulier (été) :150€
Particulier (hiver) :200€
Caution : 300€
Location vaisselle : 60€
Utilisation fourneaux : 35€
Location salle des sports
Jeunes Mageois – 25 ans: Caution : 100€
Mageois (hors temps scolaire) : Location : 100€ + caution 100€
Redevance assainissement: abonnement 15€ et 0,50€ le m3
Vote du compte administratif  et du compte de gestion 2014 de la commune 
Il est voté par 17 pour et une abstention (le maire ne vote pas)  avec un résultat positif de 333 207,46€ en fonctionnement,  et négatif de 17 368,22€ en investissement.
Vote du budget primitif 2015
Le budget primitif 2015 a été élaboré en commission des finances.
En fonctionnement les dépenses et les recettes s'équilibrent à 1 012 938€.
En investissement, les dépenses et les recettes s'équilibrent à 601 682€
Après étude et explications sur les différents chapitres, le budget est voté par 18 pour et un contre
Compte administratif  et compte de gestion 2014 du service assainissement:
En fonctionnement la balance recettes -dépenses fait apparaître un résultat négatif de 477,65€. ( voté 17 pour, 1 abstention)
En investissement celle-ci fait apparaît résultat de positif de 88 269,98€€
Budget primitif 2015 du service assainissement 
Il s'équilibre à 127 180€ en dépenses et recettes de fonctionnement.
Il s'équilibre à 127 739€ en dépenses et recettes  d'investissement ( voté 18 pour, 1 abstention)
Compte administratif et compte de gestion  du lotissement de la gare.
Pour le compte administratif 2014 les dépenses et les recettes s'élèvent à 247 624,44€  en fonctionnement alors qu'elles s'élèvent à 41 600€ en investissement. Soit un reliquat de 206024.44€ Le compte étant clôturé, ce reliquat sera reversé sur le budget de la commune.
Contrats d'Assurance contre les risques statutaire 
Le centre de gestion propose depuis de nombreuses années un contrat groupe d'assurance contre les risques statutaires couvrant les agents CNRACL et IRCANTEC. Grâce à la mutualisation es moyens, le contrat groupé permet de bénéficier de garanties complètes à des tarifs attractifs.
Demande d'aide financière pour le projet « Aménagement cœur de village». Le plan prévisionnel 'élève à 271 072€ HT. Son financement bénéficierait de l'aide du Conseil général (60 535€), des amendes de police (25 000€), du conseil régional (81 322€) de la DETR (50 000€) et des fonds propres (54 214€). Voté 18 pour, 1 abstention
Conventions de groupement communautaire
Dans un souci  d'économie, deux conventions de groupement de commandes entre Vivre-en-Cévennes et les communes membres sont votées à l'unanimité. La première concerne le diagnostic d'accessibilité et la réalisation d'un agenda d'accessibilité (handicapés) programmée des établissements publics. La seconde concerne une convention de mise en concurrence des assurances dommages aux biens, responsabilité civile, véhicules et protection juridique.
A compter du 1er juillet 2015, l'état (DDTM) n'assurera plus l'instruction des autorisations d'urbanisme pour les communes dotées d'un POS ou d'un PLU et appartenant à une communauté de communes de plus de 10 000 habitants. Vivre-en-Cévennes propose de créer un service commun avec un agent qui instruira les permis, de construire, d'aménager, de démolir ainsi que les certificats d'urbanisme et  les contrôles de conformité. La compétence des maires ne change pas. Ils seront toujours les garants du PLU ou du POS. Voté à l'unanimité.
Questions diverses

Une  subvention exceptionnelle de 300€ est votée pour aider l'EFVA à organiser son tournoi de juin, un problème d'implantation d'un éclairage public au mas Polge va être étudié de la meilleure façon (désaccord entre les riverains pour son emplacement), de même un problème de stationnement gênant devant l'entrée privée de M. Allia, devrait être traitée, sachant que le civisme est la meilleure solution de régler tous ces petits litiges irritants.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : L'Auzonnet's Country a fêté la Saint-Patrick

Ce samedi, pour la quatrième édition de la soirée Saint Patrick organisée par  l' Auzonnet’s Country Dancers, les passionnés de danse country se sont retrouvés à la salle polyvalente Louis Aragon dans une ambiance chaleureuse et conviviale telle que le souhaitaient les nouveaux membres du bureau de cette dynamique association saintflorentine. Vêtus des traditionnels costumes de cowboys ou simplement avec bottes, chapeaux, les danseurs ont envahi la piste dès les premières notes et assuré l’ambiance.
Plusieurs associations de country avaient fait le déplacement afin de partager dans la bonne humeur non seulement quelques danses celtiques, mais aussi de pure country grâce à une belle playliste très diversifiée.  Rappelons que la danse country prend ses sources dans la culture celte et s'adapte à tous les styles de musiques et de danses. Et pour les adeptes inconditionnels, la country, loin d'être un folklore, s'avère un art de vivre, voire une culture à laquelle ils s'identifient à longueur de journée. Pour certains d'entre eux, il leur semble inconcevable de sortir sans leurs santiags, ceinturon,  chemise, chapeau ou bandana.
L’association remercie la municipalité pour le prêt de la salle Aragon ainsi que sa logistique, tous les clubs présents, les adhérents et toutes les personnes présentes qui ont permis l’organisation de cette soirée réussie, malgré les difficultés rencontrées actuellement par les nouveaux membres du bureau qui font leur ce proverbe : qu’importe les embûches : « le roseau plie mais ne se rompt pas »
Contact et renseignements : 04 66 25 17 93.

Les Mages : La rue du temple a été mise en sens unique

 Par arrêté du maire  « considérant que la Voie Communale n°115 de Labadie dans l'agglomération de Les Mages présente un risque majeur dû au double sens de circulation en vigueur ; il est nécessaire d'assurer la sécurité des usagers et de réglementer ... en instaurant un sens unique de circulation. La réglementation des conditions d'occupation des voies répond à une nécessité d'ordre public ».
Ainsi, la rue du temple vient d'être mise en sens unique. Les véhicules ne pourront plus déboucher sur l'intersection des avenues de Parenove et du Moulin, une manœuvre qui s'avérait jusqu'à maintenant risquée, sinon dangereuse.
Des panneaux d'interdiction ont été installés au niveau du temple et de la salle des sports. Les infractions aux dispositions du présent règlement seront constatées et poursuivies conformément aux lois.
Cette interdiction ne s'applique pas aux véhicules des Services techniques communaux, de sécurité, de secours, de ramassage des ordures ménagères et de déneigement.

jeudi 19 mars 2015

Les Mages : Manifestation de soutien des maires à Jean-Claude Paris

Ghislain Chassary lit son intervention écoutée attentivement pas l'auditoire
Applaudissements des élus
Intervention de Gérard Catanèse au nom des conseillers généraux communistes du Gard
Les conseillers municipaux très attentifs aux interventions...
Jean-Claude Paris remercie ses collègues maires et élus des autre communes
Un événement inattendu et extraordinaire s'est produit en marge de la réunion du conseil municipal de mardi. Il est rarissime en effet, voire singulier qu'une manifestation de maires des communes voisines, adjoints, ceints de leur écharpe et leurs conseillers municipaux se présentent dans la salle des délibérations d'une mairie avant que ne débute une réunion du conseil. C'est ce qui s'est passé aux Mages mardi soir.
De toute évidence, il s'agissait pour les édiles, et le public présent, de manifester leur "soutien moral, total, digne et sans faille"  au maire Jean-Claude Paris et aux conseillers mageois majoritaires après les attaques qu'ils subissent de la part du conseiller d'opposition Patrick Manca, soit par voie de tracts, soit sur son blog.
C'est ce que rappelait Ghislain Chassary, maire de Rousson et président de la Vivre-en-Cévennes qui a demandé à prendre  à prendre la parole au nom des maires de la communauté de communes.
"C'est en effet rare, mais la situation l'exige ! La coupe est pleine"
Une intervention détaillée qui rendait hommage à Jean-Claude Paris "son action communautaire et départementale durant de nombreuses années, sa rigueur de raisonnement son respect de l'intérêt général" qui lui ont valu une réélection à 84% lors des dernières municipales… fustigeant les "propos vulgaires, outranciers, injurieux, mensongers et diffamatoires ainsi que la venimeuse chansonnette…ayant pour réalité le voix grinçante, aigrie, diffamatoire d'un minoritaire isolé et de son comparse cyber-chansonnier".
S'adressant à Patrick Manca "N'est-ce pas là de votre part, un bel exemple de déni du vote démocratique. C'est tout une commune et sa population qui ont été insultées et dénigrées. C'est tout un village qui a été sali…Si le maire porte plainte, la communauté de communes se portera partie civile et demandera 56 465,28€ (1)de dommages et intérêts…"
Ensuite Gérard Catanèse a lu un message de soutien des Conseillers généraux communistes du Gard.
Jean-Claude Paris très ému  les a remerciés pour leur soutien, annonçant qu'il avait porté plainte. "La justice tranchera".
Durant les interventions, Patrick Manca est apparu impassible, voire indifférent et n'a pas réagi aux propos tenus à son encontre. Tout juste a-t-il pris des notes. Il pourra réécouter tout cela, y compris les débats du conseil qui a suivi puisqu'il avait installé une webcam, nullement impressionné par l'assistance médusée !
(1) 56 465,28 € correspondant "au montant que Jean-Claude Paris n'a jamais perçu de la communauté de commune contrairement à ce que vous avez affirmé", selon Ghislain Chassary.

mercredi 18 mars 2015

Les Mages : Les travaux ont commencé au lotissement Giambra


 Les choses n'ont pas traîné après qu'un accord ait été trouvé entre la mairie  et le promoteur Giambra. Un sujet épineux maintes fois soulevé en conseil municipal, qui a parfois induit une ambiance délétère dans le village et une certaine amertume dans les rangs de colotis inquiets de voir se dégrader leur voirie sans qu'une solution définitive ne voie le jour, hormis quelques raccommodages provisoires par les services municipaux. Des réparations qui commençaient à peser lourd dans les finances communales.
Le promoteur a déboursé la somme de 3.000€ et cédé à la commune quelques petites  parcelles qui ont été intégrées dans la voirie communale ou transformées en espace verts pour l'une d'elles, avec, à sa charge les frais de notaire.
Ce lundi matin l'entreprise Jouvert s'est mise au travail. Alain Giovinazzo, maire- adjoint aux travaux s'est rendu sur place.
Au programme, la réfection totale du trottoir, avec relèvement des bordures, puis pose d'un revêtement en bicouche. La rue sera recouverte d'un enrobé.
Son inclinaison actuelle induit un écoulement en bordure de l'accotement. Afin d'éviter qu'un déversement trop important ne dévale la pente comme cela a été le cas jusqu'à maintenant, cinq grilles avaloirs seront disposées afin d'absorber le ruissellement dans l'actuel réseau pluvial souterrain.
Les petits dégâts des rues annexes seront réparés avec du bicouche. D'autres adaptations peuvent s'avérer nécessaires au vu de l'avancement des travaux.
Ceux-ci devraient durer environ un mois.

mardi 17 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Maria Gineste nous a quittés

Même si son état de santé était devenu préoccupant et que nous pressentions cette issue fatale, c'est avec une certaine tristesse que nous avons appris le décès de Maria Gineste survenu à l'âge de 84 ans.
La défunte était très appréciée à Saint-Florent-sur-Auzonnet, et même dans la vallée, où elle jouissait de l'estime générale.
D'un naturel à la fois discret, sociable et convivial, Maria Gineste,  que l'on appelait familièrement Angèle, était une femme attachante, gentille et serviable.
Elle participait assidûment aux activités des associations de la commune comme le Club Loisir Détente ainsi qu'au club de la Tourette et aux Femmes Solidaires des Mages.
Elle appréciait  aussi les sorties et les voyages, les promenades en Cévennes, la recherche des champignons ainsi que les lotos dont elle était une grande amatrice. D'esprit jeune et dynamique, elle était aussi passionnée de sports notamment le football dont elle ne manquait jamais un match à la télévision.
Malheureusement, un ennui de santé  brutal a rendu sa fin de vie difficile. 
Ses obsèques ont eu lieu au cimetière de Saint-Florent en présence d'un grand nombre de parents et amis venus l'accompagner une dernière fois et soutenir la famille dans la peine.
Une cérémonie au cours de laquelle le maire Gérard Catanèse a prononcé quelques mots pour rendre  hommage à Maria Gineste.
En ces pénibles circonstances, nous présentons nos sincères condoléances à la famille dans la peine. 

lundi 16 mars 2015

Les Mages : Les bambins s'éveillent à la ludothèque avec leurs assistantes maternelles

Une fois par mois la ludothèque de la Communauté de Communes « Vivre en Cévennes » se déplace à la médiathèque des Mages dans le cadre du RAM (Relais assistantes maternelles). Un bon moment de toute évidence pour la quinzaine de bambins qui s'affairent consciencieusement dans l'espace jeu qui leur est entièrement dédié.
Des chérubins accompagnés de leur assistante maternelle qui semblent très à l'aise parmi jeux et jouets à leur disposition. Pour l’animatrice Liliane Sabatier il s'agit de proposer aux jeunes enfants, dont certains sont en très bas âge, des activités ludiques destinées à éveiller leur esprit et leur dextérité.
L'intérêt de cette ludothèque pour l'éveil sensoriel et l'épanouissement des enfants est indéniable. Il prépare notablement à l'école maternelle.
La ludothèque intervient également un mercredi sur deux à la médiathèque des Mages de 15h à 17h30 pour un créneau « jeu en famille » où parents et enfants peuvent venir jouer librement sur place et emprunter des jeux à la maison (sur adhésion). A noter : du « jeu en famille » également sur les communes du Martinet, de Rousson et de St Julien les Rosiers.
La ludothèque intervient également dans les maisons de retraite, les micro-crèches, les TAP et la Maison de la Parentalité.
L’animatrice propose une diversité de jeux permettant à chacun, suivant son âge et ses possibilités, de développer sa concentration, son adresse, sa rapidité et sa réflexion. Considérant  que le jeu est un créateur de lien social, ces rencontres permettent à tous de discuter, de  partager, d'échanger, bref de créer du lien.
Retrouvez les créneaux « jeu en famille » selon un calendrier disponible sur simple demande au 04 66 85 61 85  - ludotheque@v-cevennes.com 


dimanche 15 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Robert Michel s'en est allé

Robert Michel avait 86 ans. Son décès a profondément ému la population Saintflorentine. Le défunt était né en Indochine car son papa s'y était expatrié pour des raisons professionnelles. Au décès prématuré de celui-ci, il reviendra en France à Saint-Florent, avec sa maman et deviendra mineur de fond.
Il fondera une famille avec Éliane. Le couple s'installera au Pesantier.
Un bonheur sans nuage, simple et bucolique entre travail à la mine et celui de sa terre entre jardin, vignes et oliviers, élever leurs trois enfants Serge, Françoise et Bruno dans la tendresse et l'affection, les jeunes parents ne demandaient rien de plus à la Providence.
Mais qui ne saura jamais comment le destin tisse les toiles de nos existences ?
Et l'on ne peut pas s'empêcher de penser avec émotion aux drames cruels qui  ont frappé cette famille digne et réservée, estimée de tous.
Tout d'abord leur fille Françoise, belle et intelligente, terrassée à l'âge de 16 ans par un mal implacable. Un deuil dont Robert et Éliane ne se remettront jamais.
Et comme si cela ne suffisait pas, leur fils Bruno, que tout le monde à Saint-Florent connaissait et appréciait pour son charisme et son dévouement s'en est allé lui aussi à l'âge de 52 ans. En signe de gratitude, à l'unanimité, en octobre 2012, le Conseil Municipal avait  décidé de lui rendre hommage en baptisant la rue qui mène à son domicile « Impasse Bruno Michel ». Une inauguration qui fut extrêmement poignante.
Par la suite, Robert a eu un accident de la circulation qui lui a laissé d'importantes séquelles et l'ont considérablement affaibli.
Ses obsèques ont eu lieu en présence d'un grand nombre de parents et d'amis venus lui rendre un dernier hommage et soutenir sa famille dans cette douloureuse épreuve.
Sincères condoléances.

vendredi 13 mars 2015

Les Mages : Grand succès du Festival des Voyageurs

Des festivaliers qui ont fait rêver l'assistance
Une salle comble une heure avant !
Gérard Dubuc, incomparable maître présentateur
Comme il fallait s'y attendre, cette septième  édition du Festival des Voyageurs qui s'est déroulée ce week-end à l'espace Bauquier, a tenu toutes ses promesses. La salle était déjà comble une heure avant  que ne commencent les projections, et cela a donné des sueurs froides aux organisateurs. Il a fallu rajouter des chaises, mais cela n'a pas suffi. Une affiche "complet" a due être apposée à la porte d'entrée.
Voilà sept ans que ce festival se déroule aux Mages, et 80 films ou diaporamas y auront été projetés, proposés par des globe-trotteurs  avides de découvertes et de rencontres insolites aux quatre coins de la planète. 
On l'aura compris, les chemins empruntés par ces aventuriers ne sont pas les plus simples et les plus faciles et les conditions de vie sont souvent très précaires, parfois périlleuses. Mais c'est leur passion, leur raison de vivre.
C'est ce que rappelait en ouverture du festival l'excellent Gérard Dubuc " Ce soir nous allons traverser ensemble le miroir du côté du rêve. Ces rêves d'évasion, d'espace, nos intervenants, nos explorateurs, nos aventuriers les ont déjà faits…et en plus, ils les ont concrétisés, et c'est cette concrétisation qu'ils viennent partager avec nous pendant ce festival."
Cette année, le thème choisi par les organisateurs était  "Terres de rencontres". Vaste programme si l'on considère que ces rencontres se font avec des espaces et des patrimoines humains ou culturels qui nous échappent parfois- et nous séduisent- dans leur intemporalité. Lieux où le temps semble s'être figé, dont la sérénité et l'authenticité nous renvoient en miroir  notre propre civilisation où souvent hélas le  futile et le superflu l'emportent sur l'essentiel.  Avec un bémol cependant, en ce 8 mars, journée internationale de la femme; le triste constat que ces sociétés ancestrales sans être misogynes, refusent de lui  reconnaître son droit à "l'humanité".
Ce Festival des Voyageurs est l'œuvre d'une famille charismatique, Claudette, Michel et Cédric Thomas qui ont su fédérer autour d'eux des alter egos, qui prennent plaisir à revenir aux Mages chaque année. 
Une manifestation devenue au fil des ans, emblématique, autant pour les organisateurs que pour les spectateurs qui viennent ici discuter, échanger, partager leurs impressions.  
Et c'est cette belle convivialité  qui rend ce festival unique en son genre.
Ajoutons la qualité exceptionnelle des images et du son grâce à Cédric Thomas et la présentation toujours sobre  et chaleureuse de Gérard Dubuc. Sans oublier le superbe espace Bauquier et la logistique offertes par la mairie, et la disponibilité de Suzanne André et Jany Sans dont l'efficacité fut saluée par tous.


jeudi 12 mars 2015

Les Mages : Séances de motricité libre avec le Relais Assistantes Maternelles


 Ce lundi 9 Mars, le Relais Assistants Maternels (RAM) « Vivre en Cévennes » accueillait une psychomotricienne, Audrey Rebotier, à l'occasion d'un atelier « gym bébés » à la salle des sports des Mages.
L’intérêt est de permettre aux professionnelles de l'accueil individuel (garde d'enfant à domicile et assistantes maternelle ou « nounous » selon le langage populaire), de rencontrer une spécialiste du développement moteur du jeune enfant afin de les accompagner et les soutenir dans leurs pratiques professionnelles.
Pendant ce temps-là, les enfants sautent, glissent, rampent, lancent...en clair, ils font des « expériences corporelles » où l'enfant est l'acteur principal, sous le regard bienveillant des assistantes maternelles. C'est ce qu'on appelle la « motricité libre ».
 Les ateliers proposés par le RAM sont variés (musique, conte, ludothèque, éveil sensoriel) et sont l'occasion pour les enfants comme les adultes, de se retrouver pour partager un temps ludique comme celui-ci. En dehors de cette socialisation que le relais permet, la responsable du RAM,  Marianne Cheutin , informe également tout parent concernant la recherche d'un mode de garde et propose un accompagnement administratif et juridique.
N'hésitez pas à contacter la communauté de communes au 04-66-85-61-85
site internet : www.v-cevennes.com/enfance-jeunesse/relais-assistantes-maternelles

samedi 7 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Quelques améliorations à prévoir à la station d'épuration

Explications de Philippe Forestier. De G à D Raymond Reboul,Frédéric Miralès, Gérard Catanèse et Jean-Jacques Brouard.
Construite il y a une trentaine d'années, la station d'épuration des Peyrouses commence à prendre de l'âge. Rien d'inquiétant cependant, sauf que les normes sont devenues de plus en plus drastiques au fil du temps. Écologie et protection de la planète obligent ! Et même s'il n'est pas question d'en changer car elle fonctionne correctement et que sa capacité est parfaitement adaptée au nombre d'habitants  de la commune, il convient tout de même de l'entretenir, voire de l'améliorer en remplaçant certains éléments usagés de son équipement. Ainsi un nouveau dégrilleur plus performant vient d'être installé.
Dernièrement l'installation avait été déclarée conforme par défaut par l'Agence de l'Eau. Mais la DDTM  a mis un bémol à cette évaluation, demandant quelques transformations. A la clef une subvention de 2668 €.
La station d'épuration n'est pas obsolète, il est simplement demandé d'en optimiser le rendement. C'est pourquoi le maire à fait appel à Frédéric Miralès, technicien du SATE (Service d'Assistance Technique Eau) au conseil général. Une étude du schéma directeur à la mairie et un déplacement sur le site ont permis de constater qu'il n'y a pas d'urgence absolue, seulement quelques améliorations dans la gestion des interventions  notamment en augmentant le volume de traitement des boues stockées dans le silo par l'entreprise Lauriol (actuellement 6 m3 par trimestre alors que le silo en contient environ 25m3), à voir aussi la puissance des pompes de refoulement. Les lagunes devront être curées dans un proche avenir.
Ceci devrait permettre d'améliorer durablement le rendement et la qualité des rejets dans l'Auzonnet pour les années à venir.
En conclusion, des frais sont à faire. Ceux-ci sont subventionnables par l'Agence de l'Eau en regard des conclusions du schéma directeur. Une dossier d'aide va être établi par la mairie.

Les Mages : Paulette Combes-Fournet, une vie atypique se termine


Paulette Combes-Fournet était  née le 28 juin 1914 aux Mages. Elle avait eu 100 ans l'année dernière.
Fille de mineur, Paulette a eu un parcours atypique pour une femme de son époque. Après une scolarité brillante elle décroche à 16 ans, en 1930, le brevet d’institutrice. Elle enseignera à Loudun, puis Paris dans des institutions de jeunes filles de la bourgeoisie.
Un jour, elle assiste à un accouchement. Cela changera sa vie. Elle reprend ses études à Nîmes et obtient en 1936 ses diplômes de puéricultrice et de sage femme. En 1943 elle s’installe à Auch comme directrice de la maison maternelle qui accueille celles « qu’on désignait alors avec quelque mépris du nom de « filles- mères » de pauvres filles le plus souvent, victimes de leur ignorance qui subissaient l’opprobre familial».
Son métier sera sa passion jusqu'à la retraite. Son attachement à ses racines la fera revenir aux Mages auprès de sa sœur « Tita ». Passionnée de littérature, abonnée à des magazines d’actualité, rien n’échappait à cette centenaire à l’esprit vif, qui vous racontait avec précision la vie du village d’autrefois ...
Une femme de caractère qui impressionnait  par sa  capacité d'analyse dont la devise était «  Agir et non subir! ».Le 28 juin dernier, lors de son anniversaire ,lucide, elle déclarait « A chaque étape de ma vie, rendez vous compte: 100 ans, j'ai vu des misères ! mais j'ai vu aussi beaucoup de joies. Je suis contente de ce que j'ai fait et si c'était à refaire, je recommencerais…il faut oublier le passé, et regarder l'avenir, même si à mon âge je ne peux pas trop en parler...»
Et puis Paulette s'en est allée, après une vie exemplaire.
Sincères condoléances à la famille dans la peine.

vendredi 6 mars 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Un nouveau bureau à l'Auzonnet's Country Dancers


Suite à l’assemblée générale du 18 février 2015 les adhérents (es) de l’association Auzonnet's Country Dancers ont élu les nouveaux membres du bureau .
- Présidente :Chantal  Demange 
- Trésorier : Olivier Turc
- Secrétaire : Évelyne Boureau
Afin de répondre aux adhérents(es) concernant l’association, une nouvelle Assemblée générale ordinaire aura lieu le mercredi 11 mars 2015 , à 19 heures à la salle Jean Macé de Saint-Florent-sur-Auzonnet.
Toutes les personnes intéressées seront les bienvenues.

Le bureau aura le plaisir d’organiser la Saint Patrick le samedi 14 mars 2015, dès 18h30 à la salle Louis Aragon de Saint-Florent-sur-Auzonnet 
Pour tous renseignements : 04 66 25 17 93

jeudi 5 mars 2015

Les Mages : Henri Dumas s'en est allé

Henri Dumas est décédé à l'âge de 83 ans après une fin de vie rendue difficile par les suites d'un accident vasculaire cérébral.
Troisième d'une fratrie de 6 enfants orphelins de père très tôt, il avait dû abandonner ses études comme ses deux aînés Denise et Marcel pour subvenir aux besoins de sa famille.
Mineur de fond, agent de maîtrise, il avait été muté à Carmaux lors de la fermeture du Bassin des Cévennes. Ce père de quatre enfants s'y était fortement investi à la fois sur le plan professionnel et associatif, notamment en tant que parent d'élèves.
A la retraite, la famille est revenue au Mages dans la maison familiale des Mortissous. Homme dynamique et agréable, Henri était passionné par ses oliviers, sa vigne et son jardin. Il était toujours présent lors des manifestations organisées sur la commune. Mais ce qu'il préférait par dessus tout, c'était sa famille, ses enfants et ses petits-enfants.
Il avait été très affecté par les décès successifs de son épouse Henriette, de sa sœur Denise, de son frère Marcel  et de son beau-frère Jean avec lequel il était très complice.
Henri Dumas laissera le souvenir d'homme droit et intègre, affable et souriant, d'une formidable générosité de cœur.
Ses obsèques se sont déroulées en présence de nombreux amis venus lui rendre un dernier hommage et soutenir sa famille dans ces pénibles circonstances.
Sincères condoléances.