jeudi 17 décembre 2015

Saint-Florent-sur-Auzonnet : bel après-midi pour les seniors de la Tourette


La salle Aragon était bien remplie ce jeudi, et on était agréablement accueilli par un joyeux brouhaha fait d'éclats de rires, de discussions animées, de musique et de danse. Le club Mageois de la Tourette qui fédère des adhérents de toute la région  se délocaliser une ou deux fois par an à la salle Aragon de Saint-Florent-sur-Auzonnet, beaucoup plus vaste que celle des Mages. 148 convives était présents, en pleine forme, montrant une jeunesse d'esprit et un savoir-vivre en société dont devrait s'inspirer les générations d'aujourd'hui Smartphone – sms.
S'adressant à l'assistance, la présidente Aimée Le Mercier s'est félicitée de cette grande rencontre festive, évoquant le souvenir du regretté Marcel Dumas, fondateur du club et excusa l'absence du maire Gérard Catanèse empêché. Son discours se centra une nouvelle fois sur le rôle « des bénévoles qui se dévouent pour que toutes les activités se déroulent dans de bonnes conditions » et priant certains « d'éviter les critiques non justifiées qui nous blessent...Dans ces moments parfois difficiles, soyons tolérants, généreux ». Un thème redondant semble-t-il dans toutes les associations que reprenait le président départemental de Génération Mouvements Jean-Claude Battes, revenant sur le noble statut du bénévolat qui ne s'improvise pas, ne se négocie pas « on est bénévole ou on ne l'est pas », sur l'inefficacité des critiques stériles «  sauf à prendre le manche ».
Jean-Claude Paris, maire des Mages  s'est félicité sur le rôle de la Tourette, regrettant l'absence de son collègue Gérard Catanèse, maire de Saint-Florent, pour raison de santé, lui souhaitant un prompt rétablissement.
Tous ont vécu un excellent moment. L’ambiance y fut, comme à l’accoutumée très joyeuse, festive et dansante. Chacun des convives avait laissé ses petits soucis et ses rhumatismes  au vestiaire.
Rendez-vous a été donné aux Mages, à la salle Fernand  Léger pour fêter la nouvelle année, le 1er janvier 2016.

A peu près le même

Après plusieurs essais, j'ai réussi à retrouver un peu le reglisse-vanille auquel, je l'espère, la plupart d'entre vous étaient ...