Les Mages : les Genets ont fêté Sainte-Barbe


 C'est devenu une tradition. Chaque année, le club des « Genets de l'Auzonnet », perpétue, comme autrefois, la fête de Sainte-Barbe, la patronne des mineurs.  Une façon de rappeler que notre région a vécu quelques décennies prospères grâce à l'industrie minière. Mais l'exploitation du charbon était un travail difficile et dangereux .  Alors le 4 décembre, les mineurs fêtaient Sainte-Barbe, une façon d'honorer leur protectrice et conjurer le mauvais sort qui planait sur le monde de la mine. Ce jour là était pour  tous un grand moment de réjouissances, chômé et payé. Certains recevaient une distinction, une médaille ou une prime en fonction de leurs états de service. Les écoliers n'allaient pas en classe, les administrations et beaucoup d'entreprises fermaient  afin de participer aux festivités qui s'étendaient bien au-delà de la famille minière.
Ce jeudi, une quarantaine de convives se sont retrouvés à la salle Fernand Léger pour participer à cette fête de Sainte-Barbe, tous d'anciens mineurs ou ayant une filiation avec la mine. C'est ce qu'a rappelé la présidente Monique Madry «Nous sommes ensemble aujourd'hui pour fêter la Sainte Barbe en l'honneur des anciens mineurs qui ont accompli un très dur travail, bien souvent au risque de leur vie » rappelant que Sainte Barbe est aussi un jour de fête . Un très bon repas concocté par le traiteur local « Marc et Sylvie » et une ambiance musicale et dansante par « Hervé Ambiance » ont permis à chacun de passer un très bon après-midi.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet