Saint-Florent-sur-Auzonnet : un très intéressant atelier de prévention des chutes à domicile


On estime qu’environ un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus et vivant à domicile sont victimes de chutes chaque année. Cette proportion augmente avec l’âge avec des conséquences physiques et psychologiques qui peuvent entraîner de graves conséquences qui peuvent rendre problématique  le maintien à domicile.
Enfin, elles constituent la principale cause de décès des personnes âgées.
Pour y remédier, des programmes de prévention ont été mis en place afin de limiter autant que faire se peut les risques de chutes à domicile. A Saint-Florent, un atelier divisé en trois ateliers a été organisé par Sandrine Cellier et Valérie Lhôte, infirmières de l'AILBA. (Association des Infirmiers Libéraux du Bassin d'Alès)
La première de ces séances a traité de façon théorique, diaporamas à l'appui, des facteurs favorisants de chutes dus au vieillissement de la personne elle-même : vue, ouïe, toucher, équilibre, vertiges, perte de masse musculaire, ostéoporose, arthrose, dont certains peuvent être soignés par une activité physique et intellectuelle régulières.
La deuxième séance avait lieu ce lundi. Elle a réuni une quinzaine de personnes. Les infirmières l'ont divisée en deux parties. L'une a consisté à inventorier les risques favorisants liés à la configuration du domicile sachant que la salle de bains et la cuisine sont les pièces les plus à risques: tapis, escaliers, encombrement de petits meubles, La solution, évidente, consiste à y mettre de l'ordre, et aussi à disposer des matériels comme des bandeaux fluorescents au sol, des barres de maintien au mur, etc..sans oublier la télé-alarme.
Les deux praticiennes ont montré comment éventuellement se relever d'une chute (se mettre sur le côté, remonter un genou, puis l'autre, se mettre à quatre pattes).
Chacun et chacune a ensuite participé à deux petits tests chronométrés : se lever d'une chaise, marcher et s'y rasseoir après l'avoir contournée, puis la station debout sur un pied, puis sur l'autre.
Ces petits exercices ont pour certains mis en évidence des petits problèmes qui nécessiteront éventuellement une consultation médicale ou le conseil des deux infirmières. Une séance très agréable qui s'est déroulée dans une ambiance bon enfant. Le dernier atelier sera récapitulatif. Il aura lieu en décembre.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet