Les Mages : Beaucoup d'enfants pour la commémoration de l'armistice


 Cette 97ème commémoration de l'armistice  a eu lieu en présence d'un public nombreux parmi lequel on notait avec plaisir la présence de beaucoup d'enfants venus avec leurs parents pour assister à la cérémonie. 
Ces jeunes ont pu découvrir la force symbolique du devoir de mémoire dont le cérémonial illustre le respect et la reconnaissance que l'on doit à tous ceux qui sont « morts pour la France »  hier dans la Grande Guerre, dans la Seconde Guerre mondiale, dans les guerres de décolonisation et aujourd'hui dans les opérations extérieures ... Ils sont désormais réunis dans le souvenir et dans l'hommage de la Nation. Ne pas les oublier, et transmettre le message mémoriel aux jeunes générations est notre devoir et relève de notre responsabilité collective... »
La cérémonie s'est déroulée selon le protocole traditionnel : le  dépôt de gerbe, l'appel aux morts par Henri Blandina et le jeune Léonard Gammino, la  lecture de la lettre de l'ARAC par Henri Blandina  et puis celle du message  du secrétaire d'état aux anciens combattants par le maire Jean-Claude Paris  Le 11 novembre 1915, il y a cent ans, la France, l'Europe et une partie du monde sont engagées depuis près de quinze mois dans ce qui allait devenir la Première Guerre mondiale,
Comme d'habitude l'Harmonie des Mineurs donnait à cette commémoration une connotation noble et solennelle.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet