Saint-Florent-sur-Auzonnet : deux ralentisseurs à La Valette

Deux  ralentisseurs viennent d'être installés au quartier de la Valette (Il ne manque plus que la mise en peinture des « dents de requin »).Il s'agissait d'un engagement pris par le maire lors d'une réunion citoyenne de quartier au stade Raymond Gilly dont les habitants de la cité s'émouvaient de la vitesse parfois excessive des voitures  et qui réclamaient en conséquence la pose de ralentisseurs...Ils traduisaient en cela une préoccupation légitime maintes fois soulevée partout sur le territoire. Nos routes sont devenues dangereuses, non pas du fait de leur chaussée de mieux en mieux entretenue, mais aussi et surtout à cause de quelques inconscients qui ne respectent pas les limitations de vitesse .
Il n'est pas étonnant alors que cette demande de renforcement des conditions de sécurité sur les voies publiques soit une préoccupation récurrente des administrés et des responsables des collectivités, notamment des municipalités qui subissent à cet égard une demande justifiée de la part des usagers. Ce problème se pose tout particulièrement lors des traversées de villages ou d'agglomérations. Et c'est très souvent la vitesse excessive des véhicules qui est perçue comme le facteur essentiel de danger.
Dans ce contexte d'incivilité routière, la construction de ralentisseurs s'avère comme un remède relativement efficace sans être trop onéreux .
C'est la solution choisie par la municipalité, en fonction des finances de la commune. Ajoutons qu'un radar pédagogique renforce depuis peu cette prévention.
La balle est maintenant dans le camp de ceux qui confondent à tort la voirie publique avec un circuit automobile.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet