Saint-Florent-sur-Auzonnet : place nette sur l'ancien carreau de mine

La commune a acquis le bâtiment de l'ancienne bascule des mines et 2000m² de terrain à la SMC (Société Méridionale de Caisserie) afin d'y installer le futur musée de la Mémoire des Mineurs.
Cette parcelle fait partie de l'ancien carreau de mine. Tous les camions qui entraient et sortaient devaient être pesés, une fois à vide, l'autre fois à plein.
Cette importante activité a cessé lors de la fermeture du puits de Saint-Florent, et, petit à petit la nature a repris ses droits avec une incroyable ardeur sur le sol bitumé. Gros pins, ronces et  arbustes divers ont envahi l'endroit, de façon désordonnée. Un envahissement gênant sur le plan esthétique qui donne un sentiment d'abandon et de mauvais entretien, ceci à proximité immédiate de l'Espace Aragon dont le musée fera bientôt partie, et qui va recevoir ce week-end beaucoup de public à l'occasion du festival d'art contemporain.
Avec, en outre un risque d'incendie par ces temps de sécheresse.
Afin d'éviter tous ces désagréments, la municipalité a décidé de régler le problème en faisant place nette, tronçonneuses en main. Une tâche dévolue aux employés municipaux Romain Niel, Jean-Jacques Brouard et le stagiaire Julien Palade. Les arbres abattus ainsi que les branches seront transportés au dépôt du Peyrouses qui commence à prendre de l'altitude depuis l'interdiction de brûlage des végétaux.
Les administrés qui souhaitent récupérer des troncs doivent s'adresser à la mairie.

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet