Saint-Florent-sur-Auzonnet : L'exercice de simulation a permis de finaliser le PCS

Réunion en mairie pour les membres de la cellule communale de crise sous la direction de Fabien Clauzon
Inventaire des moyens matériels
Ce lundi avait lieu en marie un exercice de simulation du PCS (Plan communal de Sauvegarde) destiné aux membres de la CCC (cellule communale de crise), en présence du maire Gérard Catanèse,  de Fabien Clauzon chargé d'études de Synergies Territoriales, et des membres de la CCC (cellule communale de crise), agents municipaux et volontaires.
Le PCS est placé sous la responsabilité du maire. Il doit prendre les mesures de prévention  nécessaires en cas de risques majeurs tels que : inondations, séismes, risques industriels et chimiques (transports de matières dangereuses), accident nucléaire, épidémies, canicule, chutes de neige, incendies etc…avec pour objectifs principaux la sauvegarde des personnes, des biens et de l’environnement et l'organisation des secours avec, éventuellement, l'hébergement des sinistrés.
C'est un véritable plan de gestion de catastrophe qui définit le rôle de chacun, établit les listes des moyens et des entreprises à réquisitionner, ainsi que des personnes vulnérables à secourir.
Cet exercice comportait trois parties.  D'abord une présentation méthodique sur diaporama d'activation du PCS, puis une visite sur le terrain au local technique  pour faire l'inventaire des matériels, engins et véhicules disponibles, un déplacement vers les endroits à risque en cas d'inondation comme le seuil des Peyrouses , et enfin, un retour en marie pour en faire le bilan.
Cette simulation a permis de détailler les quatre phases d'une crise :1)la surveillance du phénomène et le déclenchement du PCS si nécessaire,2) l'alerte à la population et l'activation de la CCC, 3) la gestion de la crise avec centre d'accueil, actions ciblées, prise en charge des sinistrés, et enfin 4) la fin de crise, avec retour d'expérience et gestion des demandes d'indemnisation si nécessaire.
En bref, il s'agit pour chaque membre de la CCC d'aller à l'essentiel, de ne pas déborder du cadre prévu, d'appliquer strictement le scénario établi par le protocole du PCS, bref de ne pas faire comme « les pompiers de Rio »...En résumé, savoir qui fait quoi, quand et  comment : alerter, sauvegarder, mettre à l’abri, ravitailler  les personnes sinistrées.
Par ailleurs, chaque administré recevra une petite  synthèse résumant les conduite à tenir en cas de risque pour la population.
Une réunion très fructueuse qui a permis à chacun  de bien se positionner dans le PCS, en espérant ne jamais avoir à s'en servir.
.





Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet