mercredi 31 décembre 2014

Vallée de l'Auzonnet : Nöel à l'EFVA


 Comme c'est la tradition chaque année à l'école de foot de la vallée de l'Auzonnet, les  jeunes pousses des catégories U6 à U11 ont eu droit à leur cadeau de Nöel. C'est ainsi que, malgré quelques défections, 45 enfants accompagnés de leurs parents ont eu la joie de recevoir un cadeau sportif accompagné de confiseries offerts par le Père Noël lui-même  Cette cérémonie est aussi l’occasion de mettre en lumière le travail de la vingtaine de dirigeants et éducateurs qui œuvrent bénévolement toute l’année pour accompagner les 80 jeunes apprentis footballeurs adhérents à l’EFVA sur tous les stades de la région, les mercredis, samedis e
Il leur faut beaucoup de dévouement, de patience et une sacrée dose d’abnégation aussi. S’occuper de jeunes n’est pas toujours chose facile.
Cette fête s'est ensuite poursuivie par le verre de l'amitié.

dimanche 28 décembre 2014

Vallée de l'Auzonnet : Sébastien Manca décoré de la palme d'or du bénévolat

 Une sympathique cérémonie s’est déroulée ce jeudi à la salle Jean Macé de Saint Florent en présence d'une nombreuse assistance, notamment de membres de l'EFVA. Une manifestation destinée à mettre à l’honneur Sébastien Manca récipiendaire de la palme d’or du bénévolat,(à ne pas confondre avec la médaille) la plus haute distinction nationale qui soit, dont seulement 50 sont décernées chaque année.
Le Graal pour ce Mageois bénévole acharné bien connu dans la région.
Le sous-préfet était absent excusé. Le député Fabrice Verdier, empêché de dernière minute a tenu a adresser un message : "Je salue l'engagement d'une vie qui est ici récompensé, cette haute distinction que reçoit Monsieur Manca, amplement méritée, vient consacrer un parcours citoyen exemplaire."
À l'heure où le bénévolat cherche un nouveau souffle, Sébastien Manca, discret et toujours prêt à aider les autres, méritait bien un coup de chapeau.
Le voilà récompensé pour ses 62 ans de bénévolat par cette prestigieuse distinction,  le seul cette année en Languedoc-Roussillon.. D'ailleurs, au cours de son long engagement Sébastien Manca a été décoré de nombreuses médailles et diplômes. La dernière en date par la fédération française de pétanque : médaille d’or en 2010 pour 50 ans de bons et loyaux services.
Depuis 1952 ,il aura œuvré simultanément, à l 'Etoile Filante de Saint-Jean-de-Valériscle, puis à l'Olympique Mageois dès sa création en 1956 , au sou des écoles laïques des Mages, à la présidence de la boule d’or particulièrement en 1992, où celle-ci a brillamment remporté le championnat du Gard en tête à tête et en triplette. Celle-ci étant dissoute,le voilà à nouveau au-devant de la scène à 78 ans, en créant la Boule Mageoise, dont il est président, afin que perdure les challenges Gilbert Blanc, et Thierry Delpied , tous deux inscrits officiels auprès de la fédération Française de pétanque.
Ainsi Sébastien a été et il reste, par sa manière de servir, du fait de son engagement, un personnage exemplaire.
Aujourd'hui, les palmes d’or sont, certes, une reconnaissance officielle des services rendus, mais est avant tout la preuve la plus éclatante qu'il existe des personnes capables de donner de leur temps pour l'intérêt de la collectivité.
Elles viennent également nous rappeler qu'il existe des hommes et des femmes dont le dévouement est la plus puissante des motivations .
Félicitations Sébastien !







jeudi 25 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Un bel après-midi offert aux enfants par le CCAS

 Depuis plusieurs années maintenant, à l'occasion de fêtes de fin d'année, la municipalité et le CCAS de Saint-Florent proposent un après-midi festif à tous les enfants de la commune. Ils étaient plus d'une centaine ce dimanche à la salle Aragon venus  assister avec leurs parents à ce moment récréatif qui  a débuté par le spectacle de Mattéo le clown (compagnie De Lune à l'autre d'Avignon) : une histoire fantastique mêlée à de la magie sur le thème de « Pirate des Caraïbes » dont le personnage principal est  le mythique Jack Sparrow interprété à l'écran par Johnny Depp dans un film devenu culte.
Le public enfantin, mais aussi adulte s'est laissé emporter dans ce monde imaginaire qui a régalé la salle Aragon d'une joyeuse ambiance.
Et l'arrivée du Père Noël a fini de déchaîner nos gentils bambins : distribution de goûter, prise de photos avec lui. Ce bel après-midi s'est terminé par un moment convivial pour les parents avec restauration et verre de l'amitié.
Rappelons que le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale), autrefois bureau de bienfaisance, est présidé par le maire. Son conseil d'administration est constitué paritairement d'élus locaux et de personnes impliquées dans le secteur de l'action sociale désignées par le conseil municipal.
A Saint-Florent, il se réunit autant de fois que nécessaire pour venir en aide aux personnes démunies, en attribuant des secours ou des bons d'achats après étude de chaque dossier.
Les ressources du CCAS sont inscrites au budget de la commune. En outre il reçoit des dons, hélas de moins en moins nombreux, à l'occasion de mariages par exemple.

lundi 22 décembre 2014

Les Mages : Une soirée conviviale pour les acteurs de la vie municipale

C'est la coutume; à l'occasion du départ en vacances pour les fêtes de fin d'année, le maire et le conseil municipal organisent des moments de convivialité qui s'échelonnent tout au long de l'après-midi. Tout d'abord, à l'école, conjointement avec la société du sou pour l'arbre de Noël des enfants, puis la réception des enseignants pour partager le verre de l'amitié avec les élus, et enfin en début de soirée c'est au tour des employés municipaux et leurs conjoints de participer au traditionnel cérémonial des étrennes. Cette année tous les bénévoles qui participent à la vie municipale ont aussi été invités. Il y avait donc beaucoup de monde à la salle Fernand Léger ce vendredi.
Une opportunité particulière et bienvenue puisque c'est certainement la seule fois de l'année où tous ces acteurs de la vie communale  se retrouvent ensemble avec les élus pour partager ce moment festif autour d'un apéritif dînatoire et recevoir un cadeau de la municipalité.
S'adressant à l'assemblée le maire Jean-Claude Paris  « remercia toute l'équipe pour le travail accompli tout au long de l'année au service des concitoyens, leur rappelant qu'élus et agents sont dans la même galère et doivent ramer ensemble,dans le même sens, pour faire avancer le navire Mageois, parfois dans des circonstances difficiles» rappelant ainsi implicitement la crise qui frappe non seulement les concitoyens mais aussi les collectivités.
La soirée se poursuivit dans un brouhaha bien sympathique, où les cris d'enfants se mêlaient aux discussions joviales des parents.
Rappelons que la cérémonie des vœux du maire aura lieu le vendredi 9 janvier 2015, à la salle Fernand Léger. La population Mageoise est invitée à s'embarquer avec le capitaine et les matelots pour une petite croisière festive et apéritive.

dimanche 21 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le Père Noël a rendu visite aux écoliers

 Belle ambiance ce vendredi matin à la salle Aragon où tout le groupe scolaire s’était déplacé pour l’arrivée du Père Noël qui, comme on le sait, fait toujours un premier passage le jour du départ en vacances, pour les écoliers  bien sages, histoire de montrer à tous qu’il est bien en forme, et qu’il ne manquera pas de revenir dans chaque maison, la nuit de Noël.
Une belle manifestation organisée par la Société du Sou qui a attiré un grand nombre de parents venus assister au petit spectacle présenté par les enfants rassemblés sur le scène comme autant de superbes petits lutins vêtus de rouge.
On assista à un très beau chœur, a capella, de chants de Noël, dont le dernier, le célèbre « Petit Papa Noël », chanté avec une si forte conviction qu'elle eut vocation à faire venir le Père Noël.
Un moment magique lorsque celui-ci est arrivé avec une hotte bien chargée, sous le regard médusé et parfois impressionné des plus petits.
Le brave homme affectueux et disponible s'est assis parmi les enfants et a d’abord procédé au tirage au sort de la loterie  Puis il a distribué à chacun des cadeaux de friandises offerts par le sou des école. Une belle matinée, à l’initiative des enseignantes et de la société du sou . A noter qu’une nouvelle équipe a pris les commandes de cette association
Présidente Audrey Laforgue ; vice-président : Jonathan Mérino, secrétaire : Aurélie Pauletto, Trésorière : Lydie Rever.
Rappelons que la société du sou se mobilise autant de fois qu’elle le peut pour apporter son soutien logistique et financier à  notre école publique. Cela passe par des animations, des fêtes et des lotos destinés à financer certaines activités ou investissements scolaires,  ainsi que des manifestations festives telles que les incontournables cadeaux de noël, le carnaval, les goûters, la castagnade, etc...
Et cela implique évidemment le concours généreux de la population...

Les Mages : Noël avant l'heure pour nos écoliers.

Compte tenu de la mise en place des TAPS le vendredi après-midi, l'arbre de Noël des écoles a été décalé au jeudi 18 décembre, veille du départ en vacances. La journée s'est déroulée de la façon habituelle avec un cursus maintenant bien rôdé. Tout d'abord, jeudi matin, dès 10 heures le spectacle pour les maternelles, CP et CE1  par la compagnie « Les 3 chardons » avec la pièce «  Antoine et les étoiles »
A 14 heures ,ce fut le tour du spectacle pour les grands « Koukie »,   magicienne de Lunel avec animaux.
Auparavant dès 13h30 à l'ouverture de la salle Fernand Léger ,un petit moment café et sucré a été offert aux parents.
Puis ensuite ce fut la distribution des cadeaux aux 83 petits de maternelle: poupons, jeux de mécano, maisons playmobil et globes terrestres offerts par la mairie.
La société du sou a offert un livre aux grands de l'école élémentaire.
L'après-midi s'est terminé par le traditionnel goûter. Tous, enfants, parents et enseignants avaient le cœur léger…Ce soir c’étaient les vacances avec un repos mérité pour tous.
 Rappelons que la réussite de cet après-midi est due aux efforts conjugués de la de la municipalité et de la société du sou. La mairie finance le goûter, les jouets des maternelles, et la logistique. L'association offre les spectacles et les livres de l'école primaire.
Ceci grâce aux parents et grands-parents bénévoles dévoués et dynamiques qui participent amplement, aux côtés des enseignants, à l'épanouissement des enfants.
L'occasion de souhaiter de bonnes vacances à tous, de bonnes fêtes et une bonne année 2015.

Les Mages : Dossiers évoqués lors du dernier conseil municipal

Ce dernier conseil municipal de l'année 2014 s'est déroulé en présence d'un public relativement nombreux du fait de la présence d'une dizaine de copropriétaires du lotissement Giambra.
• En préambule, le maire propose le rajout d'une question à l'ordre du jour portant sur la voirie du Mortissou, Les Truquaillés bordant le lotissement Giambra , ainsi que les moyens d'action de la commune en cas de dégradation des voiries d'un lotissement privé, en l'occurrence celui de Giambra. Accepté à l'unanimité. 
• Le budget annexe du lotissement de la Gare est clôturé avec un excédent de 206 024,44€.
• Décisions modificatives du budget communal. Il s'agit de jeux d'écriture comptable qui  a lieu chaque année sans impact le budget. Celles-ci équilibrent les dépenses et recettes de fonctionnement à 60 000€ et à 10 000€ en investissement.
• Le régime indemnitaire des agents communaux ( prime de fin d'année) est augmenté de 100€, soit 1454,13€ brut pour les titulaires et 700€ pour les emplois aidés.
• Concernant l'orientation en matière du droit à la formation des élus, le maire propose une indemnité de 50€ par an et par élu, incluant frais pédagogiques, déplacements, repas et hébergements. Une proposition qui ne convient pas à l'élu d'opposition Patrick Manca qui estime "que cette somme n'est pas suffisante" rappelant que le maire a été condamné à lui rembourser sa première formation. Voté par 18 pour et 1 contre.
• L'indemnité de conseil du receveur municipal d'un montant de 459,84€ est votée par 18 voix pour et 1 contre..
• Une convention de mise à disposition de points hauts pour pose d'antennes avec GRDF dans le cadre de compteurs communicants « intelligents », au Moinas et à la bibliothèque, moyennant une indemnisation de 100€ par est votée à l'unanimité.
• Une adhésion d'un montant de 15€ à l'association Graine de lire est décidée. Cette association intervient tous les vendredis après-midi à l'école dans le cadre des TAPS (moyennant une indemnisation de 100€ par trimestre.)
• Concernant le projet Maisons en Partage, le maire propose la signature d'une convention avec la SEMIGA. Il rappelle qu'il s'agit de la construction de 14 habitations et d'une salle commune, destinées aux personnes âgées non dépendantes, qui ne peuvent plus rester chez elles mais qui ne veulent pas aller en maison de retraite. Une initiative du Conseil général qui a déjà construit 8 structures de ce type et il y a une forte demande de la part des communes gardoises.  Voté par 18 pour et 1 contre, l'élu d'opposition expliquant "ne pas voter contre le principe, mais contre le procédé".
• Concernant le point rajouté à l'ordre du jour relatif aux voiries du Mortissou, des Truquaillés et Giambra, le maire après avoir fait un historique de la  question et des nombreuses péripéties et négociations qui l'ont émaillée, informe que le problème est en passe d'être définitivement réglé et qu'une solution a été trouvée avec le lotisseur. Ainsi, la voirie du lotissement Giambra va incessamment être intégrée à celle de la commune. (D'ailleurs, après la clôture de la séance, le maire informera la délégation des colotis présents, qui ont distribué un document à chaque conseiller relatant leurs inquiétudes  sur la sécurité de la voirie, avec un un historique des problèmes, des intempéries et des dégradations, que les documents officiels seront signés avec Giambra chez le notaire avant la fin de l'année 2014. Les travaux devraient se faire dans la continuité dans le courant du premier semestre 2015).

En questions diverses,
• Le maire revient sur le projet d'achat de la maison Castanet évoqué lors du dernier conseil. Il a revu sa proposition à la baisse (25 000€), mais une dépense de 800 000€ serait à prévoir pour la construction de 4 logements. Ce qui donne à réfléchir. A suivre.
• On a volé le drapeau de la FNACA d'une valeur de 1400€. Celle-ci demande une subvention exceptionnelle aux communes . Accord pou 100€..
• Le Tennis-Club Mageois lui aussi demande une subvention exceptionnelle  pour les animations de stages pendant les vacances. Le maire informe qu'il la obtenu au club une subvention en tant que Conseiller Général. Concernant la subvention municipale, il prendra contact avec le TCM pour de plus amples informations.
• La sage-femme a développé son activité et s'est associée. De ce fait, elle se trouve à l'étroit dans son local actuel, loué par la commune au dessus de la boulangerie Beaufils. Le seul local disponible serait le hangar  d'environ 80 m² situé sur le parking du cimetière. La mairie serait disposée à le lui vendre. Le maire va prendre contact avec la sage-femme et demander une estimation du bâtiment sachant qu'il faut totalement emménager l'intérieur.(à suivre)
• Enfin, un document de travail de la commission des finances est distribué à chaque conseiller pour étude du budget 2014 (primitif et réalisé) afin d'établir le prochain en 2015.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Un seul dossier traité lors du dernier Conseil municipal


L'ordre du jour de ce dernier conseil municipal de l'année ne comporte qu'une seule question d'ordre budgétaire dont le traitement doit être impérativement voté avant la fin de l'année civile. Une opération de décisions modificatives qui a lieu chaque année, en fonction des prévisions en crédits ou en dépenses et de leurs réalisations effectives ou pas,en sections investissement ou fonctionnement..
Dix conseillers municipaux étaient présents, les cinq absents avaient donné procuration.
Le maire informe les conseillers qu'il y a lieu d'effectuer des modifications à la section fonctionnement du budget primitif 2014. Comme l'explique l'adjoint aux finances Jean-Pierre Beauclair, il s'agit d'un équilibre d'écritures sans incidence sur le budget avec des transferts sur des lignes différentes qui doivent obligatoirement être validée sur le plan comptable.
Cette opération permet une régularisation du budget primitif 2014 d'un montant de 27 600,00€.
Voté par 13 voix pour et deux voix contre.
Par ailleurs, le maire informe le conseil qu'il n'a toujours pas reçu de réponse concernant l’indemnisation de formation des élus municipaux.
Le sujet sera traité lors d'un prochain conseil.

Les Mages : La Tourette en deuil

Aimée Le Mercier, présidente  de la Tourette ainsi que tous ses adhérents, ont été très affectés par le décès de Huguette Blanc. Elle l'exprime avec exprime avec émotion :« C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de madame Huguette Blanc. Couple uni, ils fréquentaient régulièrement le club. Nous garderons de madame Blanc le souvenir d'une personne toujours coquette,toujours souriante. Elle savait d'un sourire ou d'une parole gentille nous remercier.
Elle restera longtemps dans notre souvenir. La présidente et le conseil d'administration présentent à monsieur Blanc et à sa famille leurs plus sincères condoléances. »

samedi 20 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le syndicat AB-Cèze procède au nettoyage du lit de l'Auzonnet

Des travaux en aval du pont destinés à mettre à nu le sable du premier plan afin que celui-ci soit emporté lors d'une prochaine crue
Les récents épisodes cévenols ont mis en évidence des points d'achoppement  dans le lit l'Auzonnet. Principalement  des barrages alluvionnaires provoqués par une végétation envahissante qui s'enracine, qui ralentit le flux de la rivière, favorisant des ensablements et des amoncellement de branchages morts ou objets divers. Autant  de causes à effets provoquant des débordements et des inondations.
Notre commune adhère au syndicat-AB Cèze. Cette structure regroupe 81 communes situées sur le bassin versant de la Cèze et de ses affluents, dont l'Auzonnet .
Sa vocation est d'intervenir dans toutes les opérations impactant la gestion des cours d’eau, notamment la prévention des risques naturels et la protection contre les inondations.
L'entretien du lit et des berges des rivières est donc un des impératifs essentiels du syndicat.
Ainsi, en aval immédiat du pont noyé des Peyrouses, le débroussaillement du lit de l'Auzonnet est apparu comme une urgence préventive afin que l'eau ne passe pas par-dessus lors d'une prochaine crue.
En début de semaine, quatre techniciens d'AB-Cèze, débroussailleuses et tronçonneuses en action, ont procédé à l'éradication des végétaux gênants afin que l'ensablement soit mis à nu et soit emporté par le courant lors d'un prochain épisode pluvieux.
Ces derniers l'affirment : « Depuis les inondations, on fait du ponctuel. Notre rôle est d'éliminer ce qui freine la vitesse de l'eau. Mais les choses ne sont pas si simples. S'il faut avoir des zones où le courant s'accélère aux abords des ponts et des ouvrages, il faut aussi  conserver des zones où l'eau peut s'étendre afin de sauvegarder l'écosystème ». Et de conclure :« La gestion  d'un cours d'eau est plus compliqué qu'il n'y paraît ».
Quant à la commune, elle prévoit des enrochements et des travaux de maçonnerie sur les culées des piliers des ponts.

jeudi 18 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Pierrot André nous a quittés

Ce mardi avaient lieu les obsèques de Pierre André décédé brutalement à l'âge de 83 ans. Demeurant au Rouvillon, ce pur Saintflorentin jouissait de l'estime générale.
Retraité mineur, homme de conviction, engagé dans la défense du monde ouvrier, Pierrot était passionné de chasse,de pêche et de nature. Il aimait profondément ses Cévennes et rares étaient les endroits qu'il ne connaissait pas dans la vallée de l'Auzonnet et les montagnes environnantes.
Il menait une existence à la fois paisible et entreprenante dans laquelle sa famille, ses enfants, ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants tenaient une  place essentielle et primordiale. Une vie qui fut cependant fortement affectée par l'accident  dont avait été victime son épouse Cosette et l'avait gravement handicapée, qu'il aura soignée, aidée et assistée jusqu'au bout pendant seize ans avec  un courage et une abnégation exemplaires. 

Un drame et une épreuve qui le marqueront à jamais.
Il laissera le souvenir  d’un homme sympathique, attachant, et d’une grande gentillesse.
Pierre était le père d'Annie Pauletto, membre du CCAS et de l'ACAC, et  le beau-père d'Elio Pauletto, conseiller municipal.
Ses obsèques ont eu lieu au cimetière de Saint-Florent en présence d'un grand nombre d'amis venus lui rendre un dernier hommage.
En ces pénibles circonstances Midi Libre présente ses condoléances à la famille dans la peine.

Vallée de l'Auzonnet : Résultats mitigés pour les jeunes de l'EFVA

Les U7, les plus jeunes de l'EFVA, se sont bien comportés sur le stade du Coussac
Ce week-end, c'étaient les derniers matchs des jeunes pousses de l'EFVA avant la trêve des confiseurs.
  • Les U7 recevaient  le Collet-de-Dèze, le Pays Grand-Combien et  Alès sur le terrain du Coussac aux Mages. Au final 2 victoires contre le Collet-de-Dèze et le Pays Gd Combien et défaite contre Alès.
  • Les U8 jouaient à Saint-Julien-les-Rosiers mais seulement 3 joueurs étaient présents sur les 11 licenciés. Un constat alarmant dont la solution passe par un réel investissement des parents.
  • Les U9 jouaient à Alès en salle où ils ont obtenu de très bons résultats. 3 victoires, 1 nul et 1 perdu.
  • Les deux équipes de U11 recevaient Saint-Privat-des-Vieux sur le stade des Mages  Toutes les deux ont fait match nul contre cette équipe. La rencontre entre l'équipe 1 et 2 de l'EFVA s'est soldée par une victoire 4 à 3 pour l’équipe 1.
  • Les U13 ont subi une cinglante défaite à Uzès- Pont du Gard 12 à 2.
  • Les U15 jouaient aux Mages contre Nîmes Métropole Féminines de très haut niveau et se sont inclinés 4 à 0.
  • Tous les championnats sont maintenant à l’arrêt jusqu'à la reprise en janvier.

Samedi 20 décembre à 17h00 à la salle Fernand Léger aux Mages aura lieu le traditionnel arbre de Noël pour les jeunes pousses du club.
Il reste quelques places pour le Réveillon du jour de l'an.
Renseignements et réservations au 04 66 25 60 02 ou 06 99 15 56 61.
Bonnes fêtes de fin d'année et bonne vacances à toutes et tous.

mercredi 17 décembre 2014

Les Mages : La Tourette a fêté la fin d'année à Saint-Florent-sur-Auzonnet

 Le repas dansant de fin d’année est un des moments importants de la vie du club de la Tourette. Si traditionnellement toutes les activités ont lieu à la salle Fernand Léger, celle-ci pourtant spacieuse s'avère trop petite pour accueillir tous les convives,danseurs émérites de surcroît.
Alors l'habitude a été prise de « se délocaliser » une ou deux fois par an à la salle Aragon de Saint-Florent . C'est là que 164 adhérents de la Tourette se sont retrouvés ce mercredi 10 décembre pour fêter comme il se doit la fin du dernier trimestre de l'année.
On notait la présence de Jean-Claude Batte président départemental de Générations Mouvement, de Jean-Claude Paris maire, conseiller Général et de l'adjoint Raymond Reboul représentant du maire de Saint-Florent empêché.
Pour la présidente Aimée Le Mercier, c'est chaque fois une belle journée qui s'annonce. Elle remercia les élus « qui portent un grand intérêt au milieu associatif grâce à leur aide logistique, salles spacieuses, électricité, chauffage qui nous permettent de fonctionner dans des conditions optimales. J'associe  toute l'équipe de bénévoles qui ne compte pas on temps pour satisfaire les adhérents tous des seniors qui savent vivre de bons moments de convivialité. Ce semestre a été très court, mais très actif, ce temps nous a permis de réaliser beaucoup de belles rencontres. Lotos, belotes, voyage à Malgrat-Del-Mar. Beaucoup de joie et de beaux souvenirs. »
Comme chaque fois, le souvenir du regretté Marcel Dumas, fondateur du club de la Tourette a été évoqué et un hommage appuyé lui a été rendu.
Tous ont vécu un excellent moment. L’ambiance y fut, comme à l’accoutumée très joyeuse, festive et dansante. Chacun des convives avait laissé ses petits soucis et ses rhumatismes  au vestiaire .
Le club de la Tourette souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année et donne rendez-vous aux Mages, à la salle Fernand  Léger pour fêter la nouvelle année, le 1er janvier 2015.

mardi 16 décembre 2014

Les Mages : Des guirlandes pour accompagner la fin de l'année

L'hiver semblerait vouloir s'installer quelques jours avant sa date officielle amenant avec lui sa froidure et ses coups de mistral glaciaux qui nous transpercent. Et malgré tout beaucoup apprécient ce retour à la normale après un automne extrêmement pluvial et chaotique inédit.
La nuit tombe vite nous enveloppant dans une obscurité froide et austère propice à l'ennui et au repli sur soi. Alors, comme c'est la coutume chaque année, les rues de la commune s'illuminent pour apporter un  peu de féerie et un air de fête.
Les platanes de la mairie sont habillés de lumières, seize guirlandes en drapeau sur les pylônes et huit guirlandes transversales de rue ont été installées. Celles situées aux entrées principales du village nous souhaitent de « joyeuses fêtes ». Souhaitons que ce vœu soit exaucé, sans exception, partout dans le monde, avec son corollaire de paix, de bonheur, de santé,  prospérité et de liberté  pour tous, où qu'on soit et qui qu'on soit, partout dans le monde
! En cette veille de fêtes et puisque c'est la coutume pourquoi ne pas croire que le Père Noël existe et qu'il nous fera ce cadeau universel.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Huguette Blanc nous a quittés

Même si le temps est superbe, il y a des jours qui nous semblent tristes et austères, avec l'amère certitude que nous ne reverrons plus jamais une personne que nous avons connue et estimée, une personne dont la chaleur et la lumière nous réchauffaient le cœur. Moment difficile et douloureux qui nous renvoie à notre condition de simples mortels.
Altruiste, aimant  les gens, s'impliquant dans beaucoup d'associations de la vallée, Huguette Blanc était une grande et belle figure  de notre village. Elle avait 81 ans.
Inséparable de Pierre, son époux avec lequel elle formait un couple exemplaire extrêmement fusionnel, serviable et sympathique qu'on avait plaisir à rencontrer, toujours à votre écoute, qui faisait l'unanimité et que rien ne semblait pouvoir détruire.
Hélas, le destin implacable et cruel en a décidé autrement.
La nouvelle  de son décès s'est répandue très vite dans le village et la vallée, plongeant dans la consternation tous ceux qui la connaissaient et appréciaient sa gentillesse et sa joie de vivre. Chacun a eu la gorge serrée et la douloureuse impression de perdre quelqu'un de cher, avec une pensée attristée  pour Pierre, pour ses filles, ses petites-filles et son arrière-petit- fils auxquels Huguette vouait une affection inconditionnelle et sans limite.
Ce lundi, l'église de Saint-Florent était bien trop petite pour accueillir tous les parents et amis venus lui rendre un dernier hommage et soutenir sa famille dans cette douloureuse épreuve.
Huguette repose maintenant  auprès des siens au cimetière de  Rochessadoule
En ces pénibles circonstances, nous adressons à Pierre, à ses filles, Régine et Marie-Ange et leurs époux, à ses petites-filles, Caroline, Julie, Anne, Sarah et à son arrière-petit-fils, Arthur et son papa Christophe nos sincères condoléances
(Ce serait bien si vous pouviez mettre une photo)

dimanche 14 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Défaite honorable du FC Auzonnet

Ce dimanche l'équipe notre équipe locale du Football Club  Auzonnet  s'est inclinée 2-0 face au ASC Alès Turque en coupe André Granier. Et  ce dimanche , ces derniers viendront  à Saint-Florent-sur-Auzonnet pour disputer cette fois-ci la 7ème journée du championnat. Un match qui pourrait servir de belle revanche pour nos joueurs, en toute sportivité et fairplay comme il se doit.
Rendez-vous sur le stade Raymond Gilly, à 15 h00 en espérant que les supporters Saintflorentins seront très nombreux pour soutenir leu équipe qui se classe en 8ème position du championnat.
Signalons par ailleurs que  la présidente du F.C. Auzonnet Delphine Clémençon et son entraîneur Thierry Clémençon ont obtenu leurs modules U17/U19 auprès de la ligue Languedoc Roussillon avec succès et qu'ils passeront leurs modules U20/Seniors et féminines en février.

Les Mages : Petits travaux d'hiver pour préparer le printemps prochain.

L'hiver est la saison propice aux plantations d'arbres et d'arbustes et par conséquent l'opportunité idéale de préparer notre environnement paysager une fois les beaux jours revenus.
Aux Mages, c'est le cas actuellement au rond-point de la vallée de l'Auzonnet.
Depuis  plusieurs semaines Céline Aurand et Denis Chambeu s'affairent à entretenir cet espace. Parmi leurs idées, ils ont entrepris d’écrire « Les Mages » avec des pousses de buis nain. Une entreprise longue et minutieuse (sous la protection de balises  de sécurité eu égard au passage des véhicules) qui a nécessité la pose préalable d'un arrosage automatique, d'une bâche géotextile et d'un paillage de tuiles de récupération cassées savamment disposées. Tout cela pour faire beau au moindre coût. Les belles choses ne sont pas forcément les plus chères.
Rappelons que notre commune participe chaque année au concours des villages fleuris. Le jury apprécie chaque fois les efforts faits pour l'embellissement de notre village. Un compliment auquel il faut associer pleinement tous les intervenants municipaux qui veillent avec beaucoup de sérieux et de compétence à l'entretien de tous les espaces verts qui agrémentent notre cadre de vie.

vendredi 12 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Beau succès du deuxième salon de la vallée de l'Auzonnet


Réunir en même temps dans un même lieu et en osmose  les œuvres des artistes de la vallée de l'Auzonnet, et des objets et documents relatifs à la mine et au passé minier, telle est la volonté affichée de la municipalité de Saint-Florent. Une gageure réussie qui a connu un grand succès dès sa première édition et qu'il convenait, à la demande générale de pérenniser.
Et ce samedi  en avait lieu le vernissage de la deuxième édition, en présence d’un public nombreux parmi lequel on notait la présence de Jean-Claude Paris, maire des Mages, conseiller général et René Doussière, maire de Portes.
Plus d'une centaine d'œuvres étaient exposées, soit sur des présentoirs pour les tableaux, soit sur des tables pour les porcelaines et les délicats découpages selon la technique du kirigami, tous d'excellente facture
Une exposition syncrétique qui séduit  le maire Gérard Catanèse:" Cette exposition devient un rendez-vous incontournable de la vie culturelle de notre vallée…un lieu de rencontres créatives, tout cela sans snobisme. De l’art à la portée de tous, accessible à tous." 
Paul Rouverand, président de la  "Mémoire des Mineurs"  rappela sa fierté de participer à ce forum : " aujourd’hui notre association a 18 mois. Notre  but ne se limite pas à une exposition, nous voulons créer un espace minier permanent. La mairie nous a proposé le local sur l’ancien carreau de la mine. Notre vœu serait la réalisation de ce projet dès 2015."
Il remercia les nombreux donateurs d'objets ou de documents, notamment la famille Turco qui ont permis d'organiser cette très riche exposition, qui sera d'ailleurs visitée par des classes de la vallée.
Après avoir salué le talent des artistes ,Jean-Claude Paris revint sur la mémoire « des mineurs ou des placières dont nous sommes tous ici les descendants. On ne peut construire l'avenir sans se référer à ses racines. Et nos racines, dans la vallée, c'est la mine...».

jeudi 11 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : La mémoire des mineurs gardienne du passé minier de la vallée


Faire en sorte qu'on se souvienne du passé minier de notre vallée, tel était le challenge ambitieux qui tenait au cœur de Paul Rouverand. Pendant ses quarante ans de correspondant de Midi Libre, il a relaté jour après jour les événements qui ont rythmé la vie de notre village. Grand collectionneur averti et avisé, il a gardé consciencieusement  comme un trésor ses 8870 articles et 2490 photos. »
Au fil du temps, il s'est très vite rendu compte que rien de concret et d'ostentatoire rappelait que notre vallée avait vécu de la mine et par la mine, que son relief en avait même été transformé par les crassiers, qu'une voie ferrée y avait été construite pour le transport de  »l'or noir ». Mais à leur fermeture, les puits ont été dynamités, les installations ont été démolies et la nature a repris ses droits par dessus les remblais dont on peut croire qu’ils font partie naturellement du paysage depuis les origines. Il fallait donc que ce moment fort de notre passé ne s’efface pas de la mémoire collective et soit transmis aux générations futures..
Ainsi grâce à l'appui de la mairie l’équipe de la mémoire des mineurs a entamé un long travail de fourmi, récoltant des objets, outils ou documents  prêtés ou offerts, notamment par la famille Turco, ainsi que celle de l’omniprésent Louis Robert sans oublier les photos et articles de journaux  de Paul Rouverand qui ont relaté  les faits marquants, parfois heureux, parfois dramatiques du monde de la mine L’exposition nous montre avec générosité une grande quantité d'outils, d'articles de journaux, de photos, voire d'œuvres d’art bricolées par les mineurs sur leur temps de loisirs. Mais le souhait de l’association, c’est que son exposition devienne permanente. Pour cela, la municipalité a acquis l’ancien local de la bascule sur l’ancien carreau de mine. Des demandes de subventions ont été faites.
En cette période de Noël, on peut faire le vœu que ce projet voie le jour en 2015…

mercredi 10 décembre 2014

Les Mages : Le programme intergénérationnel du Ma« Joie » Megathlon est lancé


La nouvelle équipe du Comité d'animation présidée par Bernard Blanc, revenu à ses racines Mageoises après avoir fait valoir ses droits à la retraite, ne manque pas d'ambitions et de projets pour notre village. Elle est animée d'une évidente volonté de faire bouger  les lignes et d'animer la commune en proposant des activités intergénérationnelles qui associeront toutes ensemble et en même temps  les tranches d'âge qui composent la belle mosaïque de la population mageoise.
Le projet qu'ils mettent sur pieds, le  MA« JOIE » MEGATHLON  ne manque pas d'atouts et devrait séduire  à la fois  jeunes et moins jeunes. Comme c'est le cas pour tout ce qui est nouveau,une telle innovation peut en laisser certains perplexes et dubitatifs. Mais il ne fait aucun doute pour le CAM que cette initiative recevra un écho favorable auprès des Mageois réputés pour leur dynamisme, sans vouloir empiéter sur les autres associations dont il se veut complémentaire.
L'assemblée fondatrice a eu lieu ce vendredi, devant une assemblée malencontreusement réduite par une fermeture accidentelle et involontaire de la porte d'entrée de la mairie. Mais ceci n'a pas empêché les organisateurs d'arrêter le calendrier et le règlement interne des animations. Ils seront prochainement diffusés.
D'une dotation globale de 2400 € et ouvert à tous, le MA« AJOIE » MEGATHLON regroupera 12 épreuves dont 6 ludiques avec un classement final établi sur 3 de ces 12 épreuves. Le concours de belote sera la première de ces 12 épreuves et aura lieu à la salle des sports le samedi 20 décembre à 14 h 00. La remise des prix est prévue à l'automne 2015 dans le cadre d'une journée festive. C'est le moment de s'y investir ! Bonne chance à tous.

Les Mages : Danielle Bernal s'en est allée

C'est avec une grande consternation et beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Danielle Bernal emportée par un  mal implacable et foudroyant à l'âge de 51 ans.
La défunte était bien connue sur notre commune. Mère de trois enfants, Danielle s'était fortement impliquée à la société du sou des écoles.
Elle était la fille de Suzette Guibal qui fut conseillère municipale de notre commune pendant plusieurs mandats.
Danielle Bernal avait une passion pour sa famille. Elle  adorait réunir autour d'elle ses enfants, cherchant sans cesse à créer avec eux des moments de bonheur et de tendresse.
Danielle laissera le souvenir d'une personne  entreprenante et active, animée d'une grande gentillesse et d'une joie de vivre rayonnante et communicative.
Ses obsèques ont eu lieu en présence d'une foule d'amis venus lui rendre un dernier hommage et soutenir sa famille dans cette dure épreuve. Moments à la fois difficiles, émouvants et poignants lorsque ses enfants  s'adressèrent à elle pour lui dire un dernier adieu lors d'une cérémonie bouleversante.
En ces pénibles circonstances, nous adressons nos sincères condoléances à la famille dans le peine.

mardi 9 décembre 2014

Les Mages : Les Genets ont fêté Sainte-Barbe


Comme un devoir de mémoire, ce samedi, une soixantaine de personnes se sont retrouvées à la salle Fernand Léger pour fêter Sainte-Barbe la patronne des mineurs,mais aussi celle des pompiers et des artificiers.
Car même si la période de l'exploitation du charbon n'aura duré que quelques décennies, le souvenir de cette époque où la mine était le principal moteur économique de la région reste bien ancré dans la mémoire de  celles et ceux qui l'ont vécue.  Il ne fait nul doute que si le métier de mineur fut l'un des plus pénibles et des plus dangereux qui soient, il était paradoxalement considéré comme une galère qui ennoblit  son forçat, lui donnant à la fois prestige et une fierté légitimes..
Ne disait-on pas. « Femme de mineur, femme de seigneur » ?
Une fois par an tous faisaient la fête le 4 décembre pour Sainte-Barbe comme s'ils voulaient conjurer le sort, comme s'il voulaient la remercier d'avoir réchappé à un de ces accidents dramatiques qui les guettaient au fond du trou..
C'était alors jour de fête, férié. Ni travail, ni école, mais moment solennel pour la plupart, avec copieuses agapes lors de repas qui réunissaient les familles et les amis.
Une tradition chargée de d'histoires, d'anecdotes, de symboles mais de drames et blessures que les Genets de l'Auzonnet ont décidé de pérenniser.
C'est ce que rappelait la présidente Monique Madry lors de son discours de bienvenue : « Ce jour de fête et de réjouissances, sachons l'apprécier et le continuer. Que de souvenirs pour tous ces mineurs, sans oublier qu'ils effectuaient un travail dur et pénible, souvent au péril de leur vie. Alors dans le souvenir et l'amitié, passons un bel après-midi » 
Avec, au programme, un repas préparé par le traiteur locale « Marc et Sylvie », dont la digestion s'est faite sur la piste sur les airs entraînants d'André Lachaussée.
Un excellent moment d'amitié et de convivialité pour tous

lundi 8 décembre 2014

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Alexandre Sugier a été décoré de la médaille de reconnaissance du ministère

Alexandre Sugier félicité par le ministre Bernard Cazeneuve...
...en conversation avec le "patron" Laurent Prévost...
...une photo souvenir pour tous les récipiendaires...
....et une particulièrement mémorable pour Alexandre et Audrey...
 C'est sur proposition du Colonel Simonet directeur du S.D.I.S.30 que notre jeune concitoyen, Alexandre Sugier, pompier plongeur sauveteur basé à la caserne d' Alès, était reçu au ministère de l'intérieur, place Beauvau  pour être décoré de la « médaille de reconnaissance du ministère ».
Cette prestigieuse distinction récompense « les services particulièrement honorables, notamment un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier, une action humanitaire ou l’accomplissement d’une action ponctuelle ou continue dépassant le cadre normal du service, rendus par toute personne, au cours de sa carrière ou dans le cadre d’un engagement citoyen ou bénévole, pour des missions ou actions signalées relevant de la sécurité intérieure »
La cérémonie, particulièrement solennelle était présidée par le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve, assisté du Préfet Prévost nouveau directeur de la D.G.S.C.G.C.
Ils ont décoré Alexandre ainsi que neuf autres collègues de la sécurité civile qui se sont particulièrement distingués dans le cadre de situations périlleuses.
Un moment très émouvant, impressionnant et inoubliable pour Alex qui a eu une pensée pour ses camarades dont il estime qu'ils ont autant de mérite que lui. C'est ce que rappela le ministre : « Il a pu m'attester toute l'empathie, la reconnaissance et le mérite dont ont fait preuve les sapeurs-pompiers lors des récentes inondations qu'a subies le département du Gard. »
Des propos repris par le directeur de la D.G.S.C.G.C Laurent Prévost qui a tenu à rendre hommage en particulier à Alex «pour les mérites dont il a  pu faire preuve lors des récents épisodes cévenols ».
A l'issue de la cérémonie, les récipiendaires et leurs familles ont été invités à un vin d'honneur avec les officiels.
Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Personne ce jour-là n'aurait pu imaginer, qu'à peine rentré de Paris, Alexandre aurait à intervenir sur le terrible drame de Cruviers-Lascours, de nuit, dans des conditions effroyables. Il a pu sauver le malheureux père d'une mort certaine. Mais malheureusement il était trop tard pour la maman et ses deux enfants. Un moment épouvantable qui le marquera sans doute à jamais.
Lorsqu'on félicite Alexandre pour sa décoration, il vous répond tout simplement qu'il ne la mérite pas plus qu'un autre «  parce qu'il n'a fait que son travail. »
Beaucoup de noblesse et de grandeur d'âme chez ce jeune homme qui réalise tous les jours son rêve d'enfant : être pompier !