Saint-Florent-sur-Auzonnet : La mémoire des mineurs gardienne du passé minier de la vallée


Faire en sorte qu'on se souvienne du passé minier de notre vallée, tel était le challenge ambitieux qui tenait au cœur de Paul Rouverand. Pendant ses quarante ans de correspondant de Midi Libre, il a relaté jour après jour les événements qui ont rythmé la vie de notre village. Grand collectionneur averti et avisé, il a gardé consciencieusement  comme un trésor ses 8870 articles et 2490 photos. »
Au fil du temps, il s'est très vite rendu compte que rien de concret et d'ostentatoire rappelait que notre vallée avait vécu de la mine et par la mine, que son relief en avait même été transformé par les crassiers, qu'une voie ferrée y avait été construite pour le transport de  »l'or noir ». Mais à leur fermeture, les puits ont été dynamités, les installations ont été démolies et la nature a repris ses droits par dessus les remblais dont on peut croire qu’ils font partie naturellement du paysage depuis les origines. Il fallait donc que ce moment fort de notre passé ne s’efface pas de la mémoire collective et soit transmis aux générations futures..
Ainsi grâce à l'appui de la mairie l’équipe de la mémoire des mineurs a entamé un long travail de fourmi, récoltant des objets, outils ou documents  prêtés ou offerts, notamment par la famille Turco, ainsi que celle de l’omniprésent Louis Robert sans oublier les photos et articles de journaux  de Paul Rouverand qui ont relaté  les faits marquants, parfois heureux, parfois dramatiques du monde de la mine L’exposition nous montre avec générosité une grande quantité d'outils, d'articles de journaux, de photos, voire d'œuvres d’art bricolées par les mineurs sur leur temps de loisirs. Mais le souhait de l’association, c’est que son exposition devienne permanente. Pour cela, la municipalité a acquis l’ancien local de la bascule sur l’ancien carreau de mine. Des demandes de subventions ont été faites.
En cette période de Noël, on peut faire le vœu que ce projet voie le jour en 2015…

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet