Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le thème de la vie abordé par les plantes à l'école maternelle


 Malgré une pluie fine et un temps bas, une certaine effervescence règne sous le préau de l'école maternelle. Des jardinières qu'on remplit de terreau, des sacs de bulbes et des fleurs en pot  qui attendent patiemment qu'on les mette en terre, et un adorable et studieux brouhaha de petites voix très intéressées qui s'adressent à Grégory Savit, le pépiniériste spécialiste ès végétation de Vivre-en-Cévennes et Jean-Jacques Brouard technicien municipal affecté aux espaces verts de la commune.
Car cette fois-ci la maîtresse des petites et moyennes sections  a choisi son projet de classe sur le thème du «  vivant-non vivant ».
Pour cela elle a choisi l'observation du monde végétal grâce à un projet de création de jardins  dans l'espace scolaire, avec un coin délimité par six jardinières, quatre carrés potagers, et un jardin plus important à l'extérieur de la cour où pousseront blé, pommes de terre et carottes, juste à côté du cerisier à fleurs qui fut planté au printemps dernier. Rappelons à ce propos que le thème de l'année dernière «  l'arbre dans les contes » a connu un succès retentissant.
Pour la maîtresse Martine André le concept de vie et de non-vie est difficile à discerner pour les tout-petits. Et il est intéressant et essentiel de les étudier in-situ à plusieurs titres « Pour les enfants, tout ce qui bouge est vivant, comme le soleil, les nuages. A travers le concept du vivant on fait apparaître tout ce qu'il faut à un individu, plante ou animal pour vivre: alimentation, reproduction. Ainsi ces petits jardins permettront aux enfants de découvrir que la vie existe aussi grâce aux plantes, insectes, vers de terre, etc... D'ailleurs ils ont choisi des plants comme les pommes de terre et les carottes car au printemps prochain, ils  les cuisineront et ils les mangeront »
Vaste projet qui s'étalera sur deux années scolaires. Une belle leçon de choses en tout cas, qui montre que l'école maternelle est véritablement un lieu pédagogique, avec des professeurs dont la vocation première est d'épanouir les enfants et de les éveiller à la vie qui les entoure.
Aucun doute ici. Pari réussi !

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet