mardi 11 novembre 2014

Les Mages : Une intéressante conférence sur Louise Michel à la Médiathèque


C'est parce qu'elle devait désigner une femme emblématique dans le cadre de l'exposition « Tout feu, tout femme » à Rousson, que Suzanne Bertrand a tout naturellement choisi Louise Michel symbole féminin et fer de lance de la Commune de Paris. Et c'est en faisant des recherches qu'elle s'est passionnée pour ce personnage hors du commun lorsqu'elle a découvert que sa biographie ne pouvait se réduire à ces 72 jours  qui auront profondément marqué, notre histoire, voire traumatisé notre conscience collective.
Une vie passionnante que nous livre Suzanne Bertrand dans un exposé  très documenté, agrémenté de panneaux qui retracent les grands moments de la vie de Louise Michel, son enfance,  son métier d'institutrice populaire, son intense vie intellectuelle, la tourmente de la Commune ,son procès, sa déportation, son engagement libertaire, son héritage.
Une conférence qui aura duré plus d'une heure sans que cela ne soit jamais ennuyeux. Ceci grâce à un développement sensible et délicat de Suzanne Bertrand, agrémenté  d'anecdotes tirées d'une impressionnante compilation de livres et quelques enregistrements sonores très évocateurs du caractère bien trempé de cette femme emblématique née en 1830, bâtarde d'une servante et d'un châtelain qui la prendra sous sa protection et lui apprendra la littérature, la poésie, la musique,  Voltaire et bien d'autres, notamment Victor Hugo avec lequel elle entretiendra une longue correspondance.
Louise affirma très tôt sa nature fougueuse, libre, parfois violente et insolente qui contrastait avec un altruisme viscéral envers les faibles, les animaux et les enfants. Elle deviendra institutrice et développera des idées avant-gardistes pour l'époque d'école ouverte sur la vraie vie, celle qui épanouit la conscience du peuple.
Et des idées libertaires, féministes, révolutionnaires et anarchistes qui lui vaudront plusieurs séjours en prison, 12 ans en tout, dont un exil en Nouvelle-Calédonie, refusant toujours un traitement de faveur.
Une femme hors du commun qui ne sacrifia jamais son idéal, quoiqu'il lui en coûte, comme, il n'y a pas si longtemps, un certain… Nelson Mandela.
Et une très belle conférence de Suzanne Bertrand.