Les Mages : Des liens forts entre "Un toit, une oeuvre" et l'Education Nationale


Ce mardi avait lieu à Bauquier le vernissage de la dixième édition de  "Un Toit, une œuvre". La première a eu lieu à Rousson en mai 2004, à l'initiative du regretté René Covelli qui était alors responsable de la culture de Vivre-en-Cévennes. Il souhaitait que l'art contemporain soit accessible à la population locale grâce à un partenariat avec l'Artothèque de Nîmes. Celle-ci mettait à la disposition de la communauté de communes une quarantaine d’œuvres destinées à être exposées au public, puis prêtées aux particuliers désireux de les accrocher chez eux un certain temps, d'où l'expression un toit, une œuvre.
Une idée intéressante qui n'a cependant pas rencontré le succès escompté.
Alors très vite, l'idée d'un partenariat avec l'éducation nationale  a germé qui s'est avérée une grande réussite. C’est  ce que rappelait Claudine Deroudilhe, vice-présidente déléguée à la culture de Vivre-en-Cévennes. « Cet événement nous est cher pour plusieurs raisons : la première se nomme René Covelli qui est à l’origine de cette rencontre de la population et surtout des élèves avec l’art contemporain. La seconde est de pouvoir admirer ces œuvres de qualité prêtées par l’artothèque » soulignant que cette « manifestation est possible grâce au soutien de l‘éducation nationale représentée par Françoise Maurin conseillère pédagogique départementale en arts plastiques , et Jean-Michel Vivès Conseiller pédagogique d’Alès II. ». Elle  rappela aussi l’indispensable  aide financière du conseil général et  du conseil régional sans lesquels une telle manifestation ne pourrait avoir lieu.
Ce mardi, une vingtaine de professeurs d’école ont  passé la journée à Bauquier  pour préparer leur visite de l‘exposition avec leurs élèves. Pendant toute l'année scolaires, ces derniers s’en inspireront pour créer leurs propres œuvres avec l’aide de l’artiste Bettina Kramer. Celles-ci seront, à leur tour, exposées au public au mois de mai prochain.
L'exposition est visible par le public du 6 au 27 novembre, sur rendez-vous au 04 66 85 61 85 ou culture@v-cevennes.com
Entrée libre

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet