Saint-Florent-sur-Auzonnet : Conseil municipal du 26/09/14

En l'absence du maire empêché, c'est à Jean-Pierre Beauclair qu'il revient de présider cette séance du conseil municipal. Il donne des nouvelles sur l'état de santé de Gérard Catanèse. Sa convalescence se déroule du mieux possible. Il salue le conseil municipal.
En préambule il est rajouté à l'ordre du jour la reconduction du bail signé avec les chasseurs de sangliers sur les terrains communaux. Celui-ci prend effet le 1er septembre 2014 pour une durée de trois ans. Voté à l'unanimité.
Ensuite, le conseil  délibère et prend acte à l'unanimité qu'à compter du 1er janvier 2015, le SMEG (Syndicat mixte d'électricité du Gard) reversera à la commune 25% du produit de la taxe communale sur la consommation finale d'électricité perçue sur son territoire.
D'autre part, une subvention de 9 900€ a été accordée à la commune dans le cadre de la répartition du produit des amendes de police. Celle-ci est proportionnelle au nombre de contraventions dressées l'année précédente sur le territoire de la commune ou groupement. Le conseil décide de réaliser la mise en place de ralentisseurs (plateaux traversant et coussins berlinois) dans les rues des cités de la Valette pour un coût de 16 500€ HT.(abstention Antoine Sanchez)
Suite à la démission de Nicolas Avouac, il y a lieu de le remplacer dans les commissions auxquelles il participait. Pour certaines commissions il n'y a qu'un seul candidat présenté par la majorité municipale. Roger Aussel le remplace à la commission communications, Patricia Virgo, aux festivités, Thierry Bonnefoi aux affaires scolaires, Patricia Virgo à la commission appel d'offres  (suppléante), Danielle Varet au SMDE. Concernant la commission des travaux Danielle Varet pour la majorité et Antoine Sanchez pour l'opposition sont candidats. Un vote à main levée désigne Danielle Varet à la majorité.
Un vote qui fera réagir l'élu d'opposition qui s'appuie sur l'article L-2121-22 dont un alinéa stipule: "Dans les communes de plus de 1 000 habitants, la composition des différentes commissions, y compris les commissions d'appel d'offres et les bureaux d'adjudications, doit respecter le principe de la représentation proportionnelle pour permettre l'expression pluraliste des élus au sein de l'assemblée communale." Jean-Pierre Beauclair prend acte et s'informera plus précisément.
En questions diverses au sujet de l'épisode cévenol qui a sévit sur notre commune, il informe le conseil qu'une demande d'inscription de la commune en catastrophes naturelles a été transmise aux autorités. Raymond Reboul précise qu'il a participé à une réunion avec  le sous-préfet. A ce jour, seulement 26 communes sur 80 dans le Gard et l'Hérault ont été reconnues. Une seconde réunion aura lieu le 11 octobre pour compéter cette liste. Seront pris en compte l'importance et le nombre de sinistres. A Saint-Florent, pour le moment seulement une dizaine de particuliers se sont manifestés en mairie. La commune a subi de nombreux dégâts dans certains bâtiments municipaux ainsi que sur sa voirie.
Il est rappelé aux administrés sinistrés qu'ils doivent faire une déclaration à leur assurance et se manifester auprès de la mairie.

Pour terminer Thierry Bonnefoi informe le conseil que le centre de loisirs communautaire du mercredi après-midi va être fermé à Saint-Florent faute d'un nombre suffisant de candidats. Seuls subsisteront les centres des Mages et de Saint-Julien-les-Rosiers. Les enfants inscrits bénéficieront d'une navette pour s'y rendre. Par contre la cantine du mercredi est maintenue. 

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet