Les Mages : La Golf de 31 ans de Bruno Regula a conquis le jury

A Fontet, elle s'est classée dans le top 10 devant 800 concurrentes.




Cette très belle Golf 1 de 1983, a bien failli rester encore longtemps dans une grange de Haute-Loire et finir à la ferraille parmi la paille et la poussière.
Bruno Régula est un passionné des vieilles voitures. Un virus que lui a communiqué son père, Jacky Régula qui en possède quelques beaux spécimens.
Après avoir récupéré cette respectable ancêtre, « dans son jus », Bruno a entrepris la restauration intégrale de cette Golf de première génération, 1,1 l essence, d'une puissance de 50 CV et quatre vitesses. Un travail long et minutieux pour ce passionné de Volkswagen, qui a désossé la mécanique et la carrosserie pièce par pièce pendant deux ans. Il a tout refait, hormis la peinture qui a été laissée aux mains experte de Julien Mulé, garagiste Mageois bien connu.
La Golf a gardé son esprit d'origine. « J'ai seulement mis quatre belle jantes et je l'ai rabaissée pour lui donner un air plus sportif. »
Il a décidé de participer au « 11ème rassemblement tuning show Wolsksvagen » qui a eu lieu les 13 et 14 septembre sur base nautique de Fontet, dans le sud-ouest.  Une concentration qui a rassemblé environ 800 véhicules de toutes catégories et de tous âges, pourvu qu'ils soient de la célèbre marque allemande.
Un jury d'experts les classe suivant des critères d'esthétique et de qualité de restauration. Il  établit un Top10 des plus belles voitures sans classement à l'intérieur de celui-ci. Un palmarès très difficile et très envié par tous les exposants.
Et la Golf de Bruno Régula a fait partie de ce hit-parade !
Il a reçu un superbe trophée fabriqué en seulement 10 exemplaires et bénéficiera d'une parution dans le mythique VW Power.
Quand on lui demande quelle est la valeur vénale de sa voiture, il vous répond que ce n'est pas important, que c'est surtout sentimental. On le comprend. Beaucoup d'affection pour cette respectable ancêtre qu'il a sauvée d'une triste fin et lui aura permis de briller sous les projecteurs

Posts les plus consultés de ce blog

Les Mages : Alain Pascal, homme de coeur nous a quittés trop tôt, trop jeune

Les Mages et Saint-Florent-sur-Auzonnet