lundi 30 septembre 2013

Les Mages : Notre commune n'a pas été épargnée par l'épisode cévenol

Une chaussée  qui se dégrade de plus en plus
Une palette en guise  de garde-fou
Après une longue période de sécheresse, notre région a  subi de très forts  orages dans la nuit de samedi à dimanche. Rien d'inhabituel cependant quand on sait que l'arrivée de l'automne conjuguée à l'équinoxe provoquent chez nous un phénomène bien connu des météorologues identifié sous le nom d’épisode cévenol. C'est donc tout à fait normalement que des pluies torrentielles se sont abattues sur notre petit coin des Cévennes.
Le problème, c'est qu'elles produisent chaque fois des inondations, des ravinements, des éboulis, voire des arbres arrachés et d'inévitables coupures de courant.
Notre commune n'a pas été épargnée par  ces désagréments.  Quelques plaques d'égout soulevées, des chemins ravinés et encombrés d'alluvions ont obligé les particuliers à prendre la pelle et la brouette… 
La voirie du lotissement de la gare (Giambra) n'a pas été ménagée non plus. Les crevasses existantes se sont accentuées en amont tandis que les sédiments emportés par les eaux torrentielles se sont amoncelés en aval déviant parfois les flots vers les habitations dont certains garages ont été inondés.
Le maire Jean-Claude Paris, appelé sur place, a, une fois de plus constaté des dégâts et des nuisances qui n'auraient certainement pas eu lieu si le promoteur de ce lotissement privé avait tenu ses engagements. Il a toutefois envoyé les employés municipaux pour boucher les trous et rendre la chaussée praticable et moins dangereuse.
Chacun ici espère qu'une solution sera vite trouvée.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Peu de volontaires pour l'opération « Nettoyons la nature », mais aussi peu de déchets…

Des écocitoyens peu nombreux, mais déterminés à préserver l'environnment
Après les élèves vendredi, samedi, c’était au tour des adultes de s’investir dans l’opération « Nettoyons la nature » organisée par la municipalité sur une initiative des centres Leclerc qui fournit à chaque participant un kit de nettoyage composé d’une paire de gants, d’un sac poubelle et d’une chasuble fluorescente…
Très peu de volontaires se sont présentés. Le temps incertain a-t-il découragé les bonnes volontés ? Toujours est-il qu'ils étaient moins d'une dizaine à arpenter la commune à la recherche des déchets abandonnés qui dégradent par ci, par là, notre paysage.
Cependant, et c'est tant mieux, comme pour nos petits écoliers la veille, la récolte de déchets s'est révélée assez peu fructueuse, hormis aux abords de la salle polyvalente où plusieurs dizaines de bouteilles et cannettes ont été retrouvées. Une bonne nouvelle donc qui montre que notre village est propre et que les Saintflorentins veillent à préserver leur environnement. Petit à petit, on note une prise de conscience citoyenne écologique de l'environnement.
L'opération « Nettoyons la nature » existe depuis 1997.
L'année dernière, en 2012, ils étaient 505 538 bénévoles à enfiler leurs gants et à récolter 975 tonnes de déchets à travers toute le France.
Rappelons que chaque français jette en moyenne 391kg d'ordures ménagères par an dont un tiers d'emballages. C'est pour cela qu'il faut continuer d'agir en réduisant nos déchets mais aussi en collectant ceux qui souillent la nature!
Une prise de conscience citoyenne écologique indispensable.
Un apéritif convivial offert par la mairie, clôturait cette matinée citoyenne.

dimanche 29 septembre 2013

Les Mages : Une belle rentrée culturelle à Bauquier

Nathalie Montel, Guy Covelli et Béatrice Migliore
L'espace Bauquier  a proposé pendant une semaine une belle exposition avec 3 peintres voisins, et qui se connaissent bien.
On retrouvait avec plaisir Guy Covelli avec des huiles figuratives très maîtrisées, une nature aux couleurs magnifiées et aux atmosphères fortes, incendie de l'automne, méditation au bord d'une étendue d'eau, barque immobile, barque symbolique, figurant quel passage ? chemin qui vous invite à quel éloignement ? un univers de contemplation.
Béatrice Migliore donne à voir des toiles semi-figuratives tendant vers l'abstraction, où de beaux à-plats aux couleurs puissantes et comme en écho, donnent curieusement une profondeur où l'on plonge, où des personnages se devinent au premier plan, où d'autres se fondent dans les paysages, où les verts tendrement acidulés se marient à des roses puissants.
Nathalie Montel joue avec des personnages du monde du spectacle, masques et musiciens, univers de rêve et de poésie,  joue avec des compositions de natures mortes aux couleurs chatoyantes et aux belles transparences, joue avec des techniques mixtes qui donnent profondeur à des univers galactiques, le tout avec une virtuosité ludique.
Merci aux artistes pour ces œuvres qui font rêver, qui font méditer, qui font voyager.

samedi 28 septembre 2013

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Les élèves ont participé à l'opération « Nettoyons la nature »



Cette année encore les élèves du groupe Saint-Exupéry ont participé à l'opération « Nettoyons la nature » en partenariat avec le centre Leclerc qui fournit les chasubles fluorescents, les gants, et les sacs poubelles.
Le vendredi matin, les petits de la maternelle de Martine André sont partis avec quelques parents accompagnateurs à la recherche des déchets qui encombrent les abords de l'école. Une récolte qui s'est avérée plutôt maigre avec  quelques mégots et un vieux ballon. L'après-midi, les GS–CP de Marjorie Mistral  sont allés nettoyer les alentours du terrain de tennis, pendant que les CE et CM de Gwénaëlle Mazzier et Eva Delais se déplaçaient à l'Aubradou. Chaque fois les groupes étaient accompagnés de parents bénévoles et de l'adjointe Danielle Varet.
Là aussi la cueillette a été assez faible, se résumant à quelques sacs plastiques et emballages. Et c'est tant mieux car cela prouve que peut-être l'écocitoyenneté est en marche. 
L'action «  Nettoyons la nature » qui s’inscrit dans le projet éducatif de l’école consiste à faire prendre conscience aux enfants, mais pas qu'eux, de l’extrême urgence de préserver l'environnement dans lequel ils évoluent.
Car la pollution est essentiellement humaine. La nature est victime d’un comportement individuel souvent irresponsable qui se traduisent par des actes d’incivilité considérés comme anodins par leurs auteurs, les « pas vu, pas pris ». « C’est pas moi, c’est les autres ». Pourtant des déchetteries gratuites existent.
Grâce à cette opération, et au travail pédagogique qui va suivre, les enfants, futurs citoyens de demain, prennent conscience de l’intérêt vital respecter leur planète.
Samedi, la même opération, de plus grande envergure sera entreprise par les adultes.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le public a été séduit par « L'arbre à T »


La météo incertaine n'a pas empêché plus d'une centaine de personnes d'assister au spectacle  « L'arbre à T » présenté par la compagnie (rêve) ²   organisé par « Vivre en Cévennes » avec le soutien de la ville d'Alès. Un public accueilli par le maire Gérard Catanèse et Stéphanie Gainet du pôle Culture de la communauté de communes.
Un spectacle chorégraphique et poétique dont le thème d'ordre sociétal est joué par quatre acteurs qui évoluent dans une impressionnante structure autoportante constituée de plaques transparentes, de cordes, d'un  trapèze qui rappellent  l'univers du cirque dont se réclament ces comédiens.
L'homme est un animal grégaire qui n'aime pas la solitude. Offrir une boisson, ici du thé, fait partie des codes qui permettent de souder une communauté. Le spectacle étudie avec finesse la façon dont ces quatre personnages atypiques et décalés vont petit à petit établir des relations autour du rituel du « thé ». Une tradition ancestrale de l'invitation à boire le « verre de l'amitié » qui  sert de ciment à une communauté et rythme notre quotidien.
Partant de ce thème, le travail chorégraphique des acteurs a consisté à développer des gestuelles qui ont été codifiés pendant des siècles. Mais chacun s'y plie-t-il de bon cœur? Comment le groupe évolue-t-il autour de ce rituel? Comment se créent les empathies et les ostracismes?
Un spectacle construit avec adresse, harmonie et sensibilité dont on retiendra les prouesses de ces saltimbanques très applaudis par le public. Pas sûr cependant que tout le monde  ait compris les finalités de ce spectacle contemporain qui nous rappelle finalement que nous sommes pareils, que la vie en société est fragile et qu'elle peut facilement basculer dans le rejet de l'autre, le populisme, le racisme ou la xénophobie.
Un lunch offert par l'ACAC a permis de poursuivre des discussions amicales assez tard dans la soirée. Une concrétisation du thème du spectacle, en quelque sorte.


vendredi 27 septembre 2013

Les Mages : Un plébiscite pour la modification des statuts de la société du sou

Comme nous le relations précédemment, un problème posé par l'article 7 des statuts de la société du sou limitait considérablement le champ d'adhésion aux seules familles d'enfants inscrits à l'école, fermant ainsi la porte aux anciens parents qui désiraient continuer leur action bénévole auprès de l'association qui se trouve parfois à bout de souffle par manque de bonnes volontés.
Un problème qu'il convenait de résoudre par la modification de  cet article 7. Chaque famille  a été destinataire de bulletins de votes. Une assemblée générale extraordinaire a donc eu lieu ce jeudi.
Le dépouillement a donné les résultats suivants: 93 d'entre eux se sont prononcés pour une ouverture aux anciens parents, 18 ont voté contre et 3 se sont abstenus.
Un résultat sous forme de plébiscite qui satisfait pleinement la dynamique présidente Cyrille Abdelli et son équipe.
Rappelons que la société du sou se mobilise autant de fois qu’elle le peut pour apporter son soutien logistique et financier à la communauté éducative de notre école publique. Cela passe par des animations, des fêtes et des lotos destinés à financer certaines activités ou investissements scolaires, ainsi que des manifestations festives telles que les incontournables cadeaux de noël, le carnaval, les goûters, la castagnade, etc…autant d'activités qui demandent un réel investissement personnel… et dévoué…

jeudi 26 septembre 2013

Les Mages : Les valeurs fondamentales de la république se rappellent à chaque citoyen

Depuis quelques jours, les drapeaux Français et Européen ainsi que les symboles de la république française « Liberté, égalité, fraternité » sont disposés sur le fronton de la mairie des Mages et bientôt sur celui du groupe scolaire Joliot-Curie. Ce souhait du sénat et de l'assemblée nationale a été préconisé par le préfet du Gard.
Un retour aux sources en quelque sorte puisqu' autrefois ces symboles fondateurs de notre république trônaient sur la façade de la quasi totalité des établissements publics et des écoles, rappelant les valeurs fondatrices d'une société qu'on voulait alors libre, fraternelle et égalitaire. Dans les écoles l'hymne national « La Marseillaise » était au programme et tous les élèves en connaissaient au moins le premier couplet et le refrain.
Ces thèmes un temps ringardisés dans les années 70 redeviennent aujourd'hui d'actualité, comme un avertissement devant les risques de certaines dérives d'une société qui oublie petit à petit ses bases fondamentales.

Les Mages : Les habitants de Labadie privés de téléphone et d'Internet

Les travaux de construction de la 9ème classe, peuvent indirectement produire des dégâts collatéraux. Ainsi, un camion toupie qui manœuvrait à involontairement arraché un poteau téléphonique en bordure de route de Labadie. Un incident qui aurait pu être anodin s'il ne s'en était suivi une réaction en chaîne avec l'arrachement des fils sur une centaine de mètres et le déracinement d'un second poteau derrière les anciens logements des instituteurs. En quelque sorte le phénomène bien connu de "'effet papillon", une théorie qui passionne les mathématiciens et les philosophes…
Rien de grave cependant, si ce n'est que les habitants du quartier de Labadie, y compris le groupe scolaire sont privés de téléphone et d'Internet…
Une gêne qui devrait être résolue d'ici 48 heures.

mercredi 25 septembre 2013

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Compte-rendu du conseil municipal


En préambule le maire le maire précise que la question concernant les travaux « alimentation eau potable » est reportée à un prochain conseil pour plus d’information.
Il propose d'ajouter une question à l’ordre du jour concernant une subvention de 40 € au Football-Club-Auzonnet pour l’achat de drapeaux de touches, nécessaires lors de la prochaine compétition, au stade de Saint Florent. Le conseil accepte à l’unanimité l’ajout de cette question et passe au vote de la subvention de 40 €
• Servitude de passage de canalisation d’eaux usées
Une conduite d’eaux usées doit passer sur un terrain en friche situé à la Plaine.
Vote à l’unanimité pour signer la servitude de passage de canalisation et ouvrages publics en terrain privé.
• Mise à disposition de la salle du conseil municipal
Le président du Conseil Général sollicite l’occupation de la salle du Conseil Municipal pour les permanences de l’assistante sociale une fois par mois. Vote favorable
• Demande de subvention pour le collège Deparcieux
Demande de subvention pour la section sportive danse au collège, Antoine Deparcieux
Trois ateliers de deux heures avec un professeur d’école de danse, un par trimestre.
Le pôle artistique dont l’objectif est de découvrir, suivre ou observer une démarche de création artistique et chorégraphique.
Trois spectacles au Cratère et si possible des ateliers avec les compagnies de spectacles un par trimestre.
Vote pour une subvention de 100€
• Remboursement de frais pour un conseiller
Le conseil vote le remboursement des frais de trajet d'un conseiller municipal pour un montant de 42,88€
• Révision du PLU
Suite à une erreur de date lors de la délibération « révision du PLU » du 27 juin 2013 cette délibération est annulée et est remplacée par la date du 11 mars 2006.
• Dénomination des voies publiques
Considérant l’intérêt culturel, historique et communal que présente la dénomination des voies publiques, le Maire propose de nommer : Avenue Hugues Bousiges Préfet du Gard de 2009 à 2013 (la voie qui part du Stop face à la Pétrie jusqu'à la place Roger Salengro).
Vote à l’unanimité
• Renouvellement de mise à disposition du local municipal à l’association «Club Loisirs et Détente ».
Cette association dispose d’une salle située dans l’ancienne école maternelle, elle effectue les activités: poterie, peinture sur soie, peinture sur porcelaine et jeux de société.
• Renouvellement de mise à disposition de la salle polyvalente pour l’association Cat Dance Tap.
Mise à disposition de la salle polyvalente, le jeudi de 18 h à 20 h.
• Renouvellement de mise à disposition de la salle polyvalente pour l’association Country Dancers.
Mise à disposition de la salle polyvalente, le mercredi de 17 h à 22 h.
• Choix des entreprises pour travaux « Local Technique »
L’ouverture des plis a eu lieu le 4 septembre 2013 et après analyse des offres reçues les entreprises retenues sont :
Lot 1 : Gros œuvre –Menuiseries-Aménagements Intérieurs :
Base seule (pas d’option) Entreprise Gomez : 66 539,00 € HT
Lot 2 : Serrurerie-Portes Sectionnelles – Bardage bois :
Base + Option Atelier Charpente Nicolas : 31 842,00 € HT
-Lot 3 : Electricité- Plomberie –Chauffage : Sanit Chauffage
Base seule (option en plus value n’est pas retenue) : 14 234,92 € HT
Le montant des travaux s’élève à 112 615,92 € HT
Soit 134 688 ,64 € TTC.
• Demande de subvention pour l’association ACAC.
Une demande de subvention exceptionnelle 400€ est faite par la présidente de l'ACAC
Cette somme correspond à une facture payée par l’association concernant l’animation de la Fête de la Musique qui devait être réglée par la mairie.
Vote à l'unanimité
Questions diverses
Licence 4 du café de la mairie. La mairie est candidate à l'achat de cette licence. Toujours pas de réponse. Une famille est intéressée par la reprise du café-restaurant.
Les locaux des anciens établissements Germain sont repris par la SCOP "Cévennes Libres" Ouverture prévue le 1er octobre.
Le préfet a adressé une lettre pour l'installation de la devise républicaine et les drapeaux français et européens sur le fronton de la mairie et de l'école.
Un spectacle de cirque "L'arbre à T" aura lieu sur la place de la poste le 27 septembre à 18h

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Un mur de soutènement reconstruit à l'ancienne

 De g à d : Antoine Mancina, Gérard Catanèse et Elio Pauletto
Le mur de soutènement du chemin communal du Mas Thémine s'était effondré. Les travaux de reconstruction ont été confiés à l'association « Faire » dans le cadre des chantiers d'insertion. Un travail minutieux et authentique puisque ce mur est rebâti totalement en pierres sèches sans ajout de mortier.  La prestation de service  est prise en charge par Vivre en Cévennes, hormis les fournitures et matériaux fournis par la commune de  Saint-Florent.
Ce chantier d'Utilité Sociale est conduit et géré techniquement par l'Association FAIRE qui réalise ces travaux pour les villages de la communauté des communes. Cette association est financée par le Conseil Général, la DIRECCTE (Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi), avec une participation de la communauté des Communes de Vivre en Cévennes Elle emploie des salariés en CAE (Contrat Accompagnement à l'Emploi) pour une durée de 6 mois renouvelable. Il s'agit pour ces stagiaires d'acquérir  la compétence et l'expérience nécessaires au retour à un emploi valorisant par un véritable travail professionnel grâce à l'encadrement technique avisé du  formateur Antoine Mancina.
Ces travaux devraient durer environ un mois.

Les Mages : Les travaux sur la D904 ont considérablement perturbé la circulation

 Les travaux de rénovation qui sont en cours aux Mages, sur la D 904, y compris le rond-point de Parenove, perturbent considérablement la circulation, d'autant plus que cet axe Alès-Aubenas est très fréquenté, qu'il n'y a pas d'autre échappatoire, et qu'en plus il faut absorber les riverains de la Vallée de l'Auzonnet et ceux qui viennent des Mages.
Une situation difficile à gérer, à la fois pour l'entreprise Laupies, et pour les usagers qui doivent prendre leur mal en patience, souvent pendant de longues minutes.
Ces travaux subventionnés par le conseil général ont consisté à décaisser la chaussée par rabotage, puis à la recouvrir d'une couche d'enrobé. Ils se termineront vendredi.
Certes du bon travail, mais beaucoup s'étonnent cependant que l'ont refasse cette chaussée qui paraissait convenable, au moment où l'on nous incite à faire des économies ?

mardi 24 septembre 2013

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Dimanche : 2ème tremplin de la chanson à Saint-Florent

Le 2ème tremplin de la chanson organisé par l'association « St Florent d'Hier et d'Aujourd'hui » aura lieu ce dimanche 29 septembre à la salle Aragon de Saint-Florent.
Une manifestation qui a déjà connu un grand succès l'année dernière et qui demande beaucoup d'investissement de la part de la présidente Geneviève Padovani, du vice-président, Jean-Marc Alquezar et leur équipe.
Rencontre avec Geneviève Padovani:

ML : Comment vous est venue l'idée d'un tremplin de la chanson à Saint-Florent?
GP - Nous voulons mettre en valeur la chanson francophone à travers le talent des chanteurs régionaux, tant pour leur donner l’occasion de se présenter devant un nouveau jury que pour les faire découvrir au public de notre vallée et des environs.

ML: Comment se présente ce tremplin?
GP - Nous séparons les « juniors » (jusqu’à 15 ans inclus), aux « interprètes » (à compter de 16 ans). Les candidats se présentant l’après-midi seront les sortants d’une présélection matinale à huis-clos, devant les six membres professionnels du jury.

ML : Ce tremplin promet des récompenses?
GP - Dans la catégorie interprète, le 1er reçoit 250€ + 1 coupe, le 2e 150€ + 1 coupe
Catégorie Junior, 1er Prix : un bon de 100€ + coupe, le 2e : 1 bon de 50€ + 1 coupe.
De plus nous attribuons un Trophée spécial « coup de cœur du jury » au candidat qui nous n’a pas remporté de prix, mais qui nous semble sortir du lot.


ML : Le tremplin permet de révéler des talents, mais le spectacle ne s'en tient pas là?
GP - Pour offrir une matinée complète de la chanson, nous avons prévu deux parties : celle de la prestation des candidats, et celle de spectacle avec des candidats confirmés par Le Grand Prix de la Chanson Alès Cévennes Camargue, comme Kenny Andra, Aurore Grégoris et Jean-Marc Alquézar, avec, en plus, deux ou trois « surprises » !

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Opération « Nettoyons la nature »

Toutes les associations et tous les habitants, enfants et adultes, sensibles à l'environnement et à la propreté du village sont invités à participer à l'opération «  nettoyons la nature » en partenariat avec Leclerc. Rendez-vous ce samedi 28 septembre, à 9h00, place de la mairie.
Distribution de gants, de sacs poubelles et répartition des équipes.

Les Mages : Une superbe vesse de loup géante… en attendant les cèpes

C'est la saison de champignons, mais les cèpes tardent à se montrer dans nos Cévennes, certainement à cause du manque de pluie. Par contre, un promeneur a eu la surprise de découvrir une superbe vesse de loup géante qui affiche un poids honorable de 2,850kg.
Si la vesse (ou pet) de loup est assez répandue chez nous, celle-ci, qualifiée de « géante », est assez rare dans nos régions. On la trouve généralement en Europe Centrale et en Amérique du Nord, dans les sous-bois ou les prairies.
Le bon air des Mages doit lui convenir!
Elle est exposée chez le sympathique Younès primeur en fruits et légumes dont le petit magasin a la particularité de se situer à la Pierre Rouge, à la limite de notre commune et celle de Rousson.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Spectacle « L'arbre à T » dans le cadre des rendez-vous culturels de « Vivre-en-Cévennes»

Ce vendredi 27 septembre à 18h00 sur la place de la poste à Saint-Florent-sur-Auzonnet, la Communauté de Communes "Vivre-en-Cévennes" propose "L’arbre à T ", un spectacle de cirque contemporain poétique et dansé créé par la compagnie (Rêve)².
"Les personnages se rencontrent et évoluent dans une mise en scène créée autour du thème des rites. Ils inventent ou réinventent des gestuelles en rapport avec ces codifications particulières"
Des portés acrobatiques et des disciplines aériennes revisitées composent ce spectacle qui s’articule autour d’une structure autoportante avec sept mâts et plusieurs plateformes transparentes suspendues dans le vide.
"Liés par des rites et des rencontres, ils vivent à quatre dans ce monde étrange qu’est L’arbre à T ".
Tout public
Durée : 50'
Gratuit
Repli dans la salle Aragon en cas de pluie
Contact : Service culturel - Vivre en Cévennes
04 66 85 61 85 / 06 98 87 44 71
culture@v-cevennes.com

Vallée de l'Auzonnet : Les résultats du week-end de l'EFVA

Les compétitions ont débuté ce week-end pour les jeunes de l'école de foot de la vallée de l'Auzonnet.
•    Les U6/U7  étaient au tournoi de St Julien les Rosiers. Un début pas évident pour des jeunes de 5 et 6 ans qui n’ont jamais joués au foot, mais qui ont progressé au fil de la journée. Au bout de 6 matchs, les résultats sont 1 match gagné, 1 nul et 4 perdus. Ils se déplaceront à Méjannes-le-Clap le samedi 28 Septembre.
•    Les U8/U9  étaient à Méjannes-le-Clap pour un plateau  à 4 équipes. Ils ont perdu 1 match 4-2 contre Cardet, Gagné 5-1 contre Besseges/Saint-Ambroix et gagné 5-1 contre Lédignan. Très bonne prestation. Ils se déplaceront  à Saint-Ambroix le samedi 28 septembre pour un tournoi.
•    Les U10/U11 étaient en tournoi à Saint-Hilaire-de-Brethmas où ils ont disputé 6 matchs avec des résultats équitables. 2 Perdus, 2 nuls et 2 victoires. Ils seront eux aussi à Saint-Ambroix le samedi 28 septembre pour un tournoi.
•    Les U15(1) se rendaient à Mende en championnat où ils ont perdu 5 à 2. Ils recevront Rousson samedi à 10h00 sur le terrain de Saint-Ambroix.
•    Les U17 promotion se rendaient à Saint-Christol en championnat où ils ont gagné 1 à 0. Un match pendant lequel ils ont été dominés sévèrement, mais grâce à leur gardien qui a fait des prouesses, ils ont réussi le holdup parfait. Dimanche 29 septembre, ils recevront les 3 Moulins sur le terrain de Saint-Julien-de-Cassagnas.
•    Le club est actuellement à la recherche de jeunes nés en 201/2002/2003 catégorie U13.
•    Renseignements le plus tôt possible au 06 99 15 56 61 ou au 04 66 25 60 02

lundi 16 septembre 2013

Les Mages : Alain Gineste s'en est allé

Le décès d’Alain Gineste a plongé notre village dans une grande tristesse. Même si nous savions qu’il était très malade et qu’il souffrait beaucoup, nous espérions que le destin cruel dévierait son sort fatal devant autant de courage et de détermination à lutter contre le maladie implacable qui le rongeait.
Alain s’en est allé, à l’âge de 62 ans, au moment où il aurait pu jouir d’une retraite paisible et s’adonner à sa passion pour les jeux de cartes : le tarot et la belote.
Alain était le fils de regretté Francis Gineste qui fut très longtemps premier adjoint et de Jeannine, la dynamique animatrice du Comité des Femmes Solidaires des Mages.
Le Maire Jean-Claude Paris lui rendit hommage émouvant au cimetière des Mages, devant un très grand nombre d’amis venus accompagner Alain à sa dernière demeure et soutenir Jeannine sa maman, Gérard son frère, ses enfants et ses proches très durement éprouvés. « Nous sommes privés d’un ami, d’un authentique Mageois dont les qualités dominantes étaient certainement son attachement à  notre village. »
Alain Gineste laissera le souvenir d’un homme déterminé dans ses engagements, sympathique et agréable.
En ces pénibles et douloureuses circonstances nous présentons nos sincères condoléances à la famille dans la peine.

Les Mages : Une bonne rentrée pour les adhérents de la Tourette.

Après deux mois de vacances bien méritées, même si la plupart sont des seniors retraités, les adhérents du club de la Tourette se sont retrouvés avec grand plaisir. A voir les visages souriants et détendus, le constat de bonheur d’être bien ensemble est toujours présent.
Une semaine auparavant, les administrateurs s’étaient réunis pour préparer la rentrée du 10 septembre.  Ils ont toujours à cœur de proposer des animations nombreuses et variées qui satisferont tout le monde, comme d’habitude. Les amateurs de loto, de belote, de tarot et de scrabbles ne sont pas oubliés. Les peintres sur porcelaine ont déjà repris leurs pinceaux pour leur exposition qui aura lieu en juin prochain. Un thé dansant est même prévu.
Les marches qui font découvrir notre région ont été choisies. Une saine activité qu’il convient de dynamiser.
Enfin, cette année, la préférence s’est portée sur les voyages d’une journée.
Parmi les activités programmées, notons les grands rendez-vous comme la traditionnelle grande fête qui aura lieu le 11 décembre à Saint-Florent-sur-Auzonnet, la rencontre du 1er janvier 2014 qui se fera cette année à la salle Fernand Léger des Mages et le forum des seniors qui se déroulera le 23 octobre.

Pour tout renseignement s’adresser à Aimée Le Mercier : 04 66 24 81 95

dimanche 15 septembre 2013

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Peu de prises pour le cinquième challenge Bruno Michel mais un excellent aligot

Samedi dernier, une dizaine de pêcheurs se sont retrouvés aux Peyrouses  pour participer au cinquième challenge Bruno Michel organisé par la société de pêche la Gaule de l’Auzonnet en l’absence du président Christophe Salas hospitalisé  .
Comme c’est le cas pour chaque concours, les responsables avaient lâché 15 Kg de truites un peu plus tôt le samedi matin afin d'éviter que certaines personnes indélicates viennent les pêcher dans la nuit.
Les prises n'ont pas été aussi nombreuses qu’espéré mais assez cependant pour attribuer le challenge. Il a été remporté cette année par Louis Mentozi de Fuveau (Bouches du Rhône) avec trois prises.
La journée s’est poursuivie par le traditionnel aligot saucisse préparé par Jean-Pierre et Chantal Garcia de Brameloup. Une soixantaine de personnes ont pu voir filer l'aligot par Jean-Pierre qui détient le record du monde de fil de l'aligot (jusqu'à 7 mètres de haut).
Les membres de la société de pêche remercient tous les participants à cette agréable journée ainsi que la municipalité pour son soutien logistique.
Nous souhaitons un prompt rétablissement au président Salas et le revoir prochainement à la tête de son équipe.

vendredi 13 septembre 2013

Vallée de l'Auzonnet : Les entraînements de l'EFVA ont débuté pour nos jeunes footballeurs

Les entraînements sur le terrain des Mages ont débuté ce mercredi 11 septembre.
L'Ecole de Foot de la Vallée de l'Auzonnet rappelle que les entraînements de toutes les catégories d’âge des U6 aux U13 (2008 à 2001) ont débuté ce jour à 14h00 et ceci tous les mercredis.
Vous pouvez permettre à vos enfants de venir tester si cela leur plaît avant de signer une licence.
L’inscription pour les licences se fait directement au stade. Le montant pour tous les joueurs est de 110 € avec survêtement, short et chaussettes.
Se présenter avec 2 photos et une copie d’une pièce d’identité.
Les chèques loisirs sont acceptés.
Les autres catégories d'âges de l'Ecole de Foot, s’entraînent à St Ambroix, mais vous pouvez venir les inscrire au stade des Mages.
Vous pouvez aussi vous adresser directement au secrétaire : Alain Pascal : 04 66 25 60 02 (heures des repas) – 04 66 34 02 31 ou 06 99 15 56 61 (heure de travail sauf dimanche et lundi).

mardi 10 septembre 2013

Les Mages : Ces dépôts sauvages qui dégradent la nature !


Une image désolante !

La nature  a horreur du vide…mais ce n'est pas une raison pour la défigurer, comme on le voit ici en la remplissant par des dépôts sauvages. L'excuse de proximité de l'emplacement  des containers de tri sélectif n'est pas recevable, d'autant plus que des murettes ont été construites pour les cacher afin d'enjoliver les abords de l'aire de camping-cars. Quelle image retiendront de notre village les touristes de passage ?
Paradoxalement, au moment où des efforts sont réalisés par les collectivités locales pour améliorer le cadre de vie des citoyens, ces petites incivilités dérangent et désabusent à la fois à force d'être maintes fois commises.
Nous sommes tous concernés…
Rappelons que le ramassage des ferrailles et des encombrants est réglementé sur la commune. Il suffit de  se renseigner auprès du secrétariat de la mairie pour prendre connaissance des dates et ses modalités des collectes.

samedi 7 septembre 2013

Les Mages : Le tournoi interne en double du Tennis-Club a réuni une vingtaine d'équipes

Les finalistes d'un tournoi très disputé
Le tournoi interne en double du Tennis-Club-Mageois s'est déroulé du 24 août au 6 septembre. Cette animation sportive a réuni près de 20 équipes engagées. Elle a pris fin ce vendredi 6 septembre, journée au cours de laquelle  nous avons pu assister à de très belles finales femmes et hommes qui ont enthousiasmé  une bonne quarantaine de spectateurs et qui se sont  terminées par un apéro suivi de grillades dans une ambiance festive et bon enfant pour environ 50 convives
Les résultats:
  •  Pour les dames : Anaïs  Gineste et Manon Floutier face à  Marie Pénard et Valérie Mercier, avec une victoire pour ces dernières dont l’expérience a parlé après un match très disputé, et peut-être pour la dernière fois tant les jeunes ont été performantes.(6/3)(6/3)
  • Pour les messieurs : Cyril et Mickaël Chapelle face à Fred Bonneté et David Lecocq. Ce match fut un véritable combat entre ces deux équipes compétitives où la victoire est revenue aux plus aguerris : David  et Fred. (6/0, 4/6, 7/6)
Tous les participants sont à féliciter pour  le bon esprit sportif dont ils ont fait preuve.
L’éclairage du deuxième court (le seul qui n’était pas aménagé) est  maintenant, en service. Éclairage subventionné par le Tennis-Club-Mageois et de quelques aides locales.
Alors à vos raquettes pour cette nouvelle saison qui s’annonce prometteuse.
Rappel : Les inscriptions ont lieu mercredi 11 septembre de 10h00 à 11h30 et le samedi 14 septembre de 9h00 à 11h30 (certificat médical, ramener les clefs et les badges).
Pour toutes informations complémentaires n’hésitez pas à contacter le 07 62 47 32 61 et 04 66 25 77 05

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Ysaline Rédarès a signé un contrat emploi-avenir avec « Vivre-en-Cévennes »

Danielle Varet, la tutrice et le maire Gérard Catanèse encadrent Ysaline Rédarès
Depuis deux ans déjà, Ysaline Rédarès fait partie de la communauté éducative du groupe Saint-Exupéry où elle a remplacé Katy Motti qui a fait valoir ses droits à la retraite après un congé de maladie.
Le 1er septembre, elle a signé un contrat emploi avenir avec la communauté de communes « Vivre-en-Cévennes » qui l'a mise à disposition de la commune de Saint-Florent.
Et c'est à ce titre qu'Ysaline poursuit ses interventions à l'école où elle rend de grands services.
Rappelons que les emplois-avenir ont pour ambition d’améliorer l’insertion professionnelle et l'accès à la qualification des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés, confrontés à des difficultés particulières d'accès à l'emploi. Pendant 36 mois, l’État s'engage à verser à l'employeur (Vivre-en-Cévennes) une aide à hauteur de 75% du SMIC. Il s'agit d'un CDD de trois ans, signé après une période d'essai de 3 mois renouvelable une fois.
Pendant la durée de son contrat, Ysaline sera placée sous le tutorat de Danielle Varet. Parallèlement, cette formation sera complétée par des stages au CNFPT (centre national de la fonction publique territoriale) sur temps de travail. 
A l'issue de cette période, la qualification et  les compétences acquises devront être reconnues  par une validation des acquis de l’expérience.
Les contrats emplois avenir permettent aux jeunes de bénéficier de cette disposition d'utilité sociale qui leur apporte une solution aux difficultés auxquelles ils sont confrontés pour trouver une place dans le monde du travail.

Les Mages : Un passage aménagé pour les personnes à mobilité réduite

Les personnes à mobilité réduite et en  fauteuil roulant pourront se déplacer sans problème
Les travaux d'aménagement de la place du 8 mai 1945 sont  terminés. C'est une véritable réussite à la fois pratique, sécuritaire et esthétique qui  joint l'utile à l'agréable.
Deux passages piétons ont été tracés. Le premier sur le ralentisseur face à la mairie, le second sur la rue du temple . Ce dernier a nécessité le nivelage des trottoirs  de l'avenue du moulin vers la route de Parenove, afin de faciliter la circulation des personnes en fauteuil roulant . Notons que  le surélèvement entre la médiathèque et le parvis de la mairie procède du même principe.
Parallèlement quelques petits travaux de réfection de chaussée avec de l'enrobé à froid sont effectués par les employés municipaux.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Max Auzepy s'en est allé

Ce vendredi avaient lieu les obsèques de Max Auzepy, décédé à l'âge de 84 ans.
Natif du Martinet, retraité des mines où il était géomètre, Max a longtemps résidé à la Valette, puis au quartier des Fontanilles où il menait une vie très discrète, partageant son temps entre ses passions pour les jeux de boules, la danse et  la mer.
Depuis quelques temps, l'âge venant, il avait dû se résoudre à résider à la maison de retraite de Saint-Ambroix. Une dépendance qui lui était insupportable.
Max Auzepy laissera le souvenir d'une personne gentille, serviable et sympathique. 
Il repose maintenant dans le tombeau familial à Saint-Florent-sur-Auzonnet.
En ces pénibles circonstances, nous adressons nos sincères condoléances à la famille dans la peine.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Une sortie très intéressante avec le CCAS

Chaque année le CCAS organise une sortie à la fois culturelle, ludique et gastronomique. Une savante combinaison qui permet à chacun des participants d'y trouver son compte, même si la journée peut s'avérer au final parfois fatigante par moments.
Cette année une quarantaine de ces amateurs de sorties ludiques et conviviales ont pris le car de « Carré Voyages » de très bon matin, bien avant que le coq ne chante, sur le coup de 5h30 du matin. Le temps s'annonçait superbe. Il ne manquait personne et tout le monde était bien éveillé. Direction la vallée du Rhône vers Hauterives où se trouve le Palais du facteur Cheval. Mais les itinéraires des  sorties festives suivent souvent le chemin des écoliers.
Après une pause sur l'autoroute du côté de Montélimar, puis la visite d'une boulangerie vers Bourg de Péage  et dégustation de la pogne de Romans qui permettait de caler les estomacs en attendant midi, ce fut l'arrivée à la ferme des Peyres spécialisée dans l'élevage des oies et la fabrication des foies gras. Une visite très intéressante et instructive qui eut l'effet de mettre l'eau à la bouche et de préparer les papilles de nos excursionnistes pour le repas gastronomique de midi pris à la ferme qui se fit aux frais de quelques volailles de la famille des anatidés.
Puis ce fut le départ pour le palais idéal du facteur Cheval considéré comme une merveille de la créativité, d'imagination et de persévérance.
Le retour à Saint-Florent se fit très tard. Enchantement général pour cette sortie qui fit l'unanimité.
Rappelons que le CCAS  fonctionne avec une dotation de mairie et de dons faits par les particuliers comme les 50 € offerts lors du mariage Nicolas Terendij et Chantal Ferrari.

Les Mages : Le douzième repas de quartier de Serre-Manie s'est déroulé dans une excellente ambiance.


Le samedi 24 août, les habitants de Serre Manie organisaient leur douzième fête de quartier. Le barnum avait été installé sur le parking du Tennis-Club.
Après un apéritif très apprécié, chacun pris place autour des tables dressées pour l'occasion afin de déguster un repas convivial.
L'après midi fut consacré à divers jeux (pétanque, cartes, etc...)
Le soir pour ne pas déroger à la tradition, nouvel apéro et chacun est repassé à table. Quand on apprécie la bonne compagnie, on veut que  ça dure! Tout cela dans une ambiance joyeuse avec des discussions amicales et éclats de rire. Ces retrouvailles sont une réelle réussite et permettent à chacun de ne pas se sentir isolé. L'ambiance amicale qui règne depuis longtemps sur le quartier de Serre-Manie reflète parfaitement le thème et la philosophie des repas de voisins qui confortent les solidarités de voisinages. Une valeur qui se perd, hélas de plus en plus dans l'indifférence générale.
Tous espèrent vivement à l'année prochaine pour retrouver cette bonne ambiance.

Les Mages : Lotissement Giambra : Communiqué de la liste « Avec les Mageois pour les Mageois »



Concernant le lotissement Giambra, la liste « Avec les Mageois pour les Mageois » adresse cette lettre ouverte à Jean-Claude Paris, maire des Mages.

"Monsieur le Maire,

Nous nous voyons obligés d’intervenir encore une fois pour les HABITANTS du lotissement les Truquailles et auprès de la population Mageoise.
En effet Monsieur le maire, nous faisons suite notamment à votre article du journal Midi libre paru en date du 23 août 2013, concernant le lotissement Giambra.
Nous ne pouvons cautionner de telles affirmations, inadéquates et fausses de surcroît.
C’est pourquoi, nous n’allons pas polémiquer comme nous l’avons annoncé lors de notre communiqué de presse en date du 17 juin 2013 comme suit :
«  Nous ne voulons pas de politiques politiciennes qui ne servent absolument à rien si ce n’est à se jeter la pierre. Nous voulons œuvrer véritablement pour les Mageois. Nous voulons avoir concrètement des débats publics, liste contre liste, vision contre vision, programme contre programme. Voilà comment NOUS, NOUS concevons entre autre la démocratie, où chacun peut s’exprimer en toute liberté en se respectant mutuellement... ».
Conformément à nos dires et afin d’éclairer le débat public et contradictoire, nous vous invitons à une réunion en présence des lotisseurs, des Mageois(se), afin de débattre sur ce sujet.
Vous pourrez exprimer le pourquoi de tels propos qui ne sont pas en mesure d’être crédibles, ni réalistes ni réalisables de part les lois en vigueur et de régler la problématique des lotisseurs.
Nous attendons avec un vif intérêt votre réponse, afin de mettre en place rapidement l’organisation de cette réunion.
Nous vous prions d'agréer, Monsieur le maire, l'expression de nos sincères
salutations.
Pour la liste «  Avec les Mageois pour les Mageois »
La tête de liste
Patrick MANCA"

vendredi 6 septembre 2013

les Mages : Deux emplois avenir ont intégré l'équipe technique municipale

Laurent Coin, le tuteur, et Céline Aurand encadrent Jonathan Amblard et Jonathan Seguela
Depuis le 1er septembre, Jonathan Amblard et Jonathan Seguela ont intégré les services techniques municipaux mageois au titre de contrats emploi avenir, une mesure gouvernementale votée en octobre 2012. 
Ceux-ci ont pour ambition d’améliorer l’insertion professionnelle et l'accès à la qualification des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés, confrontés à des difficultés particulières d'accès à l'emploi.
Pendant 36 mois, l’État s'engage à verser à l'employeur (la mairie) une aide à hauteur de 75% du SMIC. Il s'agit d'un CDD de trois ans, signé après une période d'essai de 3 mois renouvelable une fois.
Pendant la durée de leur contrat, ces deux jeunes seront placés sous le tutorat de Laurent Coin qui les initiera aux travaux polyvalents : entretien, nettoyage, maçonnerie, peinture, espaces verts, etc...Ils devront effectuer leur journée comme tout autre agent technique municipal.
Parallèlement, cette formation sera complétée par des stages au CNFPT (centre national de la fonction publique territoriale) sur temps de travail.  A l'issue de cette période, la qualification et  les compétences acquises devront être reconnues  par une validation des acquis de l’expérience.
En signant ces contrats d'emplois d'avenir, la municipalité des Mages permet à deux jeunes de notre  commune de bénéficier de cette disposition d'utilité sociale qui leur apporte une solution aux difficultés auxquelles ils sont confrontés pour trouver une place dans le monde du travail.

jeudi 5 septembre 2013

Les Mages : Le toilettage pour chiens à domicile. un concept innovant...

Betty Trautmann a toujours eu la passion des animaux. Il y a deux ans, elle a décidé de sauter le pas et de concrétiser son rêve. Elle a donc en alternance avec son métier de secrétaire au Casino des Fumades, un stage de formation spécifique à Lyon qui a été validé par un certificat de capacité pour animaux domestiques. Diplôme en poche Betty s'est renseignée.
« Je voulais créer un concept innovant. Je me suis aperçue qu'il y avait une forte demande de toilettages à domicile, surtout de la part de personnes âgées résidant à la campagne et qui ne peuvent pas se déplacer en ville pour y faire entretenir leurs animaux de compagnie. Hors, dans la région, il n'y a que deux toiletteurs à domicile : un dans le sud du Gard, l'autre dans l'Hérault. Je suis la seule dans le Haut-Gard »
Elle a donc aménagé un ancien fourgon de pompier en salon de toilettage mobile. Comme dans un camping-car, rien n'y manque. Baignoire adaptable à la taille des chiens, table, passerelle, etc…
Outre les classiques bains, tontes, coupe ciseaux, épilations, Betty propose d'autres prestations. Le dog-fitness qui  consiste en une remise en forme des chiens en surpoids ou en rééducation après blessure en concertation avec le vétérinaire, la promenade canine ou le Cani-VTT, un sport qui s'apparente aux courses de chiens de traîneaux ou tout simplement la promenade canine.
Contact et renseignements : 06 62 22 92 38

mercredi 4 septembre 2013

Les Mages : Une rentrée réussie à Joliot-Curie

Quelques mots de bienvenue du directeur Jean-Michel Bros avant l'appel des élèves
On est heureux de se retrouver. On se raconte des histoires de vacances
Les rangs se forment : la rentrée est vraiment là !
Le maire Jean-Claude Paris ne boude pas son plaisir !..
Qui ne se souvient pas des jours de rentrée, alors que les vacances s'en sont allées et qu'il faut reprendre le chemin de l'école avec tout cela comporte de bonnes résolutions et d'inquiétudes?  Une nouvelle classe, un nouveau professeur et une montagne de connaissances à assimiler tout au long d'une année scolaire que tous, enfants, parents et professeurs espèrent réussie.
Aux Mages, ce mardi, la cour de l'école connaissait cette ambiance fébrile  que l'on ressent chaque année les jours de rentrée, avec cette attente inquiète de l'appel du nom de l'enfant qui s'aligne dans un rang bien sage qui va bientôt suivre son professeur vers sa nouvelle classe. Quelques pleurs chez les tout-petits qui découvrent un nouvel univers, quelques larmes qui s'essuient sur les joues des mamans. La rentrée 2013 a eu lieu.
Bonne année scolaire à tous !
Aux Mages, le groupe scolaire Joliot-Curie comporte 228 élèves répartis en 9 classes :
  • PS : 25 élèves : Carol Masbon-Charbonnier, atsem Maryline Chapuy
  • MS : 32 élèves: Dominique Campillo, atsem Marie-Laure Tirano
  • GS : 32 élèves : Patricia Hannouz, atsem Nathalie Argillier
  • CP : 23 élèves : Jérôme Gorce
  • CP-CE1 : 8+10 : Aurélie Meyrueix (provisoirement installée à la garderie)
  • CE1 : 23 élèves : Sandrine Millon (complément Julien Roure)
  • CE2 : 26 élèves : Julie Sanchez (complément Julien Roure)
  • CM1 : 22 élèves: Sylvaine Roux
  • CM2 : 25 élèves : Jean-Michel Bros –Directeur- (décharge de direction le jeudi Julien Roure)
  •  BCD : Cindy Donnée-Nuin
Le directeur Jean-Michel Bros reçoit sur rendez-vous le jeudi.
Tel : 04 66 25 74 93
Mail : Ce.0301447k@ac-montpellier.fr

mardi 3 septembre 2013

Les Mages : Important rassemblement à Larnac contre le nouvel aménagement de la D904

Le risque de collision est réel car il n'y a pas de voie de dégagement; ça bouchonne très vite.
Les griefs et inquiétudes sont exprimés avec des arguments convaincants
 Ils étaient environ une centaine à attendre de pied ferme les responsables de l'Unité Territoriale de Bessèges, conviés par le maire Jean-Claude Paris, pour leur exprimer leur mécontentement et leur inquiétude sur l'aménagement de la D904 au niveau du quartier de Larnac. 
Un véritable chambardement qu'aucun n'apprécie et l'exprime avec beaucoup de force et de résolution. « Cet aménagement a été conçu pour améliorer la sécurité en se servant de nous pour freiner le flux lorsque nous voulons tourner à Larnac! C'est nous qui prenons les risques! ». Il n'y a pas en effet de voie de dégagement et les véhicules suivants sont obligés de freiner avec les risques de collision que cela implique.
Pendant l'entretien qui a lieu entre les porte-paroles et les responsables du projet Thierry Bonhomme, ingénieur, Alain Coste, conducteur de travaux et Anne-Creusot adjointe, on se rend compte en direct que les véhicules circulent à grande vitesse et que le danger est réel autant pour les automobilistes, que pour les cyclistes ou les piétons, surtout les enfants qui doivent prendre le bus scolaire en parcourant un passage piéton décalé difficile à appréhender. 
A l'évidence le nouvel aménagement qui a coûté 735000€ ne fait pas l'unanimité car il semble mal adapté au flux des véhicules, même si tous ont conscience que l'incivilité et le non-respect du code de la route ont une bonne part de responsabilité dans les risques encourus.
Un fait est certain. Les protestataires ont pour souci leur sécurité, celle des enfants et celle des usagers sans nul autre intérêt. C'est ce que rappelait l'un d'eux « On n'attend pas des   « mesurettes » . On vous a fait part de nos inquiétudes. Vous ne pourrez plus dire: on ne savait pas s''il arrive un drame! »
Les responsables ont écouté avec attention les griefs et les doléances des uns et des autres. Ils reverront, point par point ce qui peut être modifié sachant qu'ils doivent obéir à des normes très strictes en matière de circulation automobile.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Une très bonne rentrée à l'école Saint-Exupéry

 Chaque année, une ambiance particulièrement familière et sympathique plane sur les cours d’école. La rentrée des classes est un moment important de la vie du village, une sorte de nouvel an des écoliers et des familles. Tous, depuis toujours, connaissent sans nul doute la même émotion et parfois la même angoisse. Qu’on soit jeune ou vieux, tout le monde se souvient de ce jour de rentrée. Le cœur serré avec ce sentiment mitigé d’entrer à la fois dans l’inconnu et la découverte, en même temps qu’on éprouve la joie de revoir ses camarades. Découvert d'un nouvel univers pour les tout-petits, changement de la petite école à la grande école, changement de cours, de professeur, tout est neuf.
C’est sûr, on va bien travailler !
C’est ainsi que ce mardi 3 septembre, cette ambiance particulièrement solennelle planait sur le groupe Saint-Exupéry : parents et enfants, attendaient l'heure de la rentrée avec parfois une petite appréhension bien légitime.
Le maire Gérard Catanèse et l'adjointe à l'enseignement Danielle Varet étaient présents.

L’école comprend 4 classes pour 102 élèves.
L’organisation est la suivante :
  • PS et MS : Martine André 
  • GS et CP : Marjorie Mistral 
  • CP et CE1 : Gwénaëlle Mazzier , directrice déchargée de cours le lundi. Ce jour-là, elle est remplacée par Clarisse Chipault .
  • CE2 CM1 CM2 : Eva Delais
Tel : 04 66 25 30 71
Bonne rentrée à tous !