dimanche 31 juillet 2011

Vallée de l'Auzonnet : La société de pêche « La Gaule de l’Auzonnet » a tenu son assemblée générale

C’est avec beaucoup de tristesse et de souvenirs que les membres de la société de pêche " La Gaule de l’Auzonnet " se sont réunis en assemblée générale.
C’est en effet le 3 juillet 2011 que le président de la société Bertrand Sobolik décédait des suites d’une longue maladie. " Tintin ", comme on l’appelait, avait toujours une histoire à raconter sur une partie de chasse ou lorsqu’il revenait de la pêche.
Bertrand était président de la "Gaule de l’Auzonnet" depuis le 10 avril 1998. Le projet qui lui tenait à cœur  était de créer une école de pêche.
Après avoir observé une minute de silence, le compte rendu financier et moral fut présenté et voté à l’unanimité.
Le  bureau a  été renouvelé.
Président d’honneur : Gérard Catanèse, maire de saint Florent-sur-Auzonnet
Président : Christophe Salas
Vice-président : Gilbert Floutier
Secrétaire : Denis Kucharczak
Secrétaire adjoint : Rémi Savournin
Trésorière : Florence Espel
Secrétaire adjoint : Roger Codulo.
La société de pêche a lâché 60 kg de truites depuis le mois de février 2011, soit 250 truites environ dans l’Auzonnet. Il  est prévu de faire d’autres lâchers à l’automne.
Il est aussi à noter, et regretter, une mauvaise participation des enfants aux concours de pêche organisé pour les fêtes votives des communes de la vallée de l’Auzonnet.
En ce qui concerne le traditionnel repas aligot, il se fera début octobre, en souhaitant avoir un peu plus d’eau pour organiser le concours de pêche avec le challenge Bruno Michel.
Le détail de cette journée sera communiqué par voie de presse et affichage.
La "Gaule de l’Auzonnet"  fêtera cette année ses 50 ans.
Il est prévu d’organiser un concours de pêche début juin 2012 pour la fête nationale de la pêche avec le challenge Bertrand Sobolik.
La réunion s’est terminée autour du verre de l’amitié et d’un bon repas au siège chez Patrice bar restaurant la Caliente à Saint-Florent.

jeudi 28 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Chaque samedi, la Caracole organise des animations et une course d’escargots

C’est une tradition, chaque année la Caracole  propose des courses d’escargots avec une animation sur le thème : Vivre cet été, au rythme des Escargots ...
 
•    Tous les samedis  soir : Organisation d’une course d’escargots …   avec, en tête, Toto et Lili, chefs du troupeau de bêtes à cornes… Faites vos jeux !
•    Visite guidée de la Ferme et de l'éco musée à 18 h, suivie du repas sous la tonnelle, et organisation de la course avec les enfants, puis on assiste au réveil du troupeau dans les parcs ... quelques 200 000 escargots !
•    Au menu : de nombreuses spécialités de la ferme à découvrir :
Spécialités avec escargots : Feuilletés d'escargots petits Gris aux Cèpes, escargots à l’aïoli, Caracolade d’escargots cuisinés à la Cévenole, brochettes d'escargots en Persillade à l'huile d’olive   à la plancha…
Sans escargot : Gardiane maison, grillades   et autres spécialités,   menus enfants

Visites guidées de la ferme, tous les dimanches après-midi à 15 h
Renseignements et réservation au
04 66 25 65 70   
www.lacaracole.fr ...

30960 Saint-Florent-sur-Auzonnet (D59 entre Alès et St Ambroix)

Les Mages : Le préfet a apprécié le dynamisme de notre commune


Après avoir visité les communes de Robiac,Molières-sur-Cèze, Saint-Florent-sur-Auzonnet, Le Martinet et Saint-Jean-de-Valériscle, le préfet Bousiges a terminé sa tournée en terre cévenole par Les Mages. Homme de terrain, aimant le contact avec les gens, le préfet s’intéresse à tout, reste constamment attentif aux explications de ses interlocuteurs. Il n’en demeure pas moins qu’il connaît parfaitement ses dossiers, les problèmes et les projets de chaque village où il se rend. 
La commune des Mages a la chance d’être très bien située, au carrefour de la vallée de l’Auzonnet et de l’axe Alès-Aubenas. Une situation qui a attiré de nombreuses entreprises, commerces, artisanats et professions médicales. Trois médecins, un dentiste, une vétérinaire, une pharmacie, une orthophoniste, une sage-femme, une podologue, une esthéticienne, cinq coiffeurs,une boucherie, une supérette, deux cafés, la Poste avec distributeur de billets, un super marché vient de s’ouvrir,etc…Une prospérité qui fait plaisir.
Le préfet a souhaité visiter les deux entreprises phares du village. D’abord Cervus dirigée par Yvan Maisonneuve qui emploie une cinquantaine de salariés, spécialisée dans la fabrication de câbles, de cordons blindés et surmoulés, de composants électroniques pour la défense, le ferroviaire ou l’aéronautique, des défibrillateurs,etc...Toutes les technologies possibles sont utilisées et environ 300 produits différents sont fabriqués chaque jour. Certaines ont même expédiée en Chine.
 Ensuite s’ensuivit la visite des « Stores du Languedoc » dirigée par Gilles Capdessus. Cette usine fabrique des stores de toutes sortes, des moustiquaires (l’entreprise possède un brevet de moustiquaire pliant). Elle emploie une trentaine de personnes. Aujourd’hui MSL est reconnue pour son sérieux et son dynamisme, car elle a su concilier un développement rapide et toujours maîtrisé, avec un service de qualité et pour principe essentiel d’avoir une longueur d’avance sur les concurrents.
Chaque fois, le préfet s’est montré très intéressé et a posé des questions non seulement d’ordre technique, mais aussi sur les conséquences de la crise,  et sur les conditions de travail du personnel.
En conclusion, le préfet a été très séduit par le dynamisme des entreprises mageoises. 
Il a ensuite rencontré le conseil municipal et fait le point sur les différents dossiers et projets de la commune. Il fut question du POS, de politique de logement social,de secteur de collège, et des diverses animations phares du village : fête votive,festival des voyageurs, les Péquelous, etc.…Le maire Jean-Claude Paris évoqua le projet de construction de la nouvelle bibliothèque, la rénovation de la façade de la Poste et le budget très important imputé à la réfection des chemins communaux.
Le préfet se réjouit de la présence de femmes au conseil municipal. "Elles sont attentives et ont le sens de l’intérêt général."
Et pour conclure, il se déclara " heureux de voir des élus heureux"

Le Martinet : Le préfet va aider notre commune pour l'aménagement de la traversée du village

Ce mercredi le préfet Bousiges se déplaçait dans plusieurs communes du Piémont cévenol, région qu’il affectionne particulièrement puisque la maison de ses ancêtres et le tombeau familial se trouvent à Saint Florent  où, enfant, il venait régulièrement passer ses vacances. « Quand j’arrive dans la vallée de l’Auzonnet, j’éprouve une émotion particulière ».
Il est donc très attentif aux problèmes de nos villages et particulièrement du Martinet dont il connaît parfaitement les dossiers.
Une petite réunion mairie en présence de Jean-Claude Paris, conseiller général, a permis au maire Michel Mercier de faire le point sur les différents problèmes qui touchent notre commune. Après l’historique du Martinet, il fut question  de la récesion économique consécutive à la fermeture des mines, de la lutte pour le maintien de la Poste, de la sauvegarde du collège du Martinet dont tous ici souhaitent le maintien dans son intégralité « Vous êtes le dernier rempart pour conserver le collège », de l’intercommunalité, de la créations plusieurs micro-entreprises  qui se développent et qui prospèrent.
Le maire évoqua un projet de voie verte  à l’emplacement de l’ancienne voie ferrée, du terrain de camping, du PPRI. Lorsqu’il fut question de l’aménagement de la traversée du village, le préfet très au courant de ses dossiers répondit qu’il avait décidé d’aider Le Martinet « sur sa cassette personnelle ». Le préfet s’est ensuite rendu au collège, où il fut reçu par le Principal Christian Chambon, puis au camping municipal.
Chacun au Martinet croit au potentialité de sa commune, et fait tout son possible pour qu’elle prenne un nouvel essor , avec une composante axée sur sa ruralité et sur la qualité de vie .
Un village choisi par de nouveaux habitants parce qu’il fait  bon y vivre… et qu’il a un collège très familial...

Saint-Florent-sur-Auzonnet : La préfet Hugues Bousiges a été impressionné par l'exposition d'art contemporain



Le préfet Hugues Bousiges affectionne particulièrement notre région .Ses racines familiales plongent profondément dans la terre cévenole entre Robiac et Saint-Florent-sur-Auzonnet où se trouvent sa maison et son tombeau de famille. « En venant ici, j’ai décidé de faire parler mon cœur, quand j’arrive dans la vallée de l’Auzonnet, j’éprouve une émotion particulière »
Ce mercredi,au cours de son périple d’une journée, il a fait étape à la salle polyvalente Louis Aragon pour parcourir l’exposition d’Art contemporain qui se déroule en ce moment. Hugues Bousiges était accompagné de son frère Richard, lui aussi très attaché à notre commune. Il a d’ailleurs écrit deux ouvrages qui sont disponibles à la bibliothèque municipale.
Jean-Claude Paris, Gérard Catanèse, plusieurs élus du conseil municipal, des  membres de l’ACAC, et artistes étaient présents.
Le préfet s’est montré très admiratif de la qualité de l’exposition.
Attentif aux explications de Michèle Boucarut, il a aussi discuté avec les artistes présents.
Le préfet est un homme de terrain et de communication. Il aime le contact avec les gens, les discussions à bâtons rompus d’apparence anodine, il a montré qu’il avait une parfaite connaissance de son département et de chacune de ses entités. Avec son humour et sa bonhomie naturelle, il a montré par quelques réparties dont il a le secret, qu’il était très au fait des projets et des problèmes de chaque commune. Pour conclure, il a déclaré  « Je suis heureux de m’arrêter ici, de voir des visages amis. Je suis heureux en tant que Saint Florentin de cette initiative que vous avez prise ». Puis il a dédicacé le livre d’or « Bravo à Saint-Florent pour cette belle exposition et aux artistes divers, mais qui sont tous excellents et qui savent tous nous faire comprendre les liens secrets et profonds entre Art et Humanité » 
Limité par son emploi du temps, Hugues Bousiges a  quand même pris le temps de passer par l’Aubradou pour voir travailler le graffeur Josselin Vermeersch.

lundi 25 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le troisième festival d'art contemporain a été inauguré

Ce dimanche 24 juillet un public nombreux  assistait à la cérémonie d’ouverture des 3èmes rencontres d’art contemporain de Saint-Florent-sur-Auzonnet. On notait la présence d’élus et représentants d'associations culturelles des villages voisins.
Dans son discours de bienvenue le maire Gérard Catanèse se réjouissait « que cette belle initiative poursuive allègrement son chemin  grâce à l’ACAC. L’art contemporain est souvent associé à une forme d’incompréhension et les préjugés ont la peau dure ! Aussi notre priorité est d’offrir au public un large éventail d’animations et la création contemporaine se distingue par sa diversité. Cet événement est une traduction de notre politique culturelle.. Toutes les animations sont gratuites…qui donneront l’opportunité d’aller à la rencontre de mondes imaginaires, de belles émotions et de riches évasions... »
Puis la présidente Michèle Boucarut et Sylvie Desormeaux présentaient l'exposition et  les 24 artistes qui participent à ce festival.
« Les artistes IN ont été sélectionnés avec beaucoup de scrupules par notre comité. Ils viennent de Paris, du Jura, de Lyon et de la Drôme. Ils sont pris en charge par « l’ACAC » et sont hébergés  en Résidence d’Artistes. Ils œuvrent dans la cour de Jean Macé, où il est possible de les rencontrer. Quant à lui,le graffeur Josselin Vermeersch est à l’Aubradou pour peindre un troisième mur sur le thème « Paix et Solidarité ». Les artistes « OFF » (régionaux) et les « ICI » (locaux) exposent leurs créations pendant une semaine à la Salle Aragon .Des peintures d’enfants sont également exposées, ainsi que des fresques réalisées par des jeunes pendant les vacances de février et de mai. »
Les temps forts de cette semaine  sont une conférence sur la peinture murale le lundi 25, les chœurs de Barjac le mardi 26 à 21h à l'église, la visite du Préfet le mercredi 27 à 14h30, la découverte de la fresque au cours d'une journée conviviale à l’Aubradou le jeudi 28 à 18h et la cérémonie de clôture le vendredi à 18h30 pendant laquelle seront présentées les œuvres que les artistes auront crées sur place et dont certaines seront offertes à la municipalité pour enrichir la collection du Presbytère.

Tous les soirs du festival sont proposés des animations ou spectacles gratuits et, dans la journée des ateliers de création sont ouverts au public ( foulards en soie, fleurs séchées, peinture acrylique).
Au cours de son parcours culturel, outre la salle Aragon, les visiteurs peuvent découvrir les différents ateliers à la salle Jean Macé, la galerie du Presbytère.

Une très belle démonstration de claquettes par « Cat Dance Tap » poursuivit cette inauguration qui se termina par un apéritif convivial qui permit des échanges entre le public et les artistes.

dimanche 24 juillet 2011

Les Mages : Mariages

Nous apprenons les prochains mariages de :
  • Sylvain Tirano, brancardier, avec Aurélie Mercantil, agent de services hospitaliers. Tous deux demeurent aux Mages, chemin des Tronquisses.
  • Christian Hofer, professeur de lettres, avec Usanna Stribling, sans profession. Tous deux demeurent aux Mages, chemin de la Rouvière.
Tous nos vœux de bonheur aux futurs époux.

vendredi 22 juillet 2011

Les Mages : Le jury des villages fleuris a visité notre commune



Ce lundi, la  commission départementale des villes et villages fleuris visitait notre commune. Ce jury départemental est composé de Céline Ostermann du Comité Départemental du Tourisme, Thierry Voelckel du conseil d’Architecture, d’Urbanisme et Environnement du Gard, Marcel Terme de la pépinière des Astries. Tous sont des professionnels de l'horticulture et du fleurissement, de l’architecture urbaine.
Plusieurs critères ont été évalués: le patrimoine paysager et végétal (parcs, espaces verts, arbres et arbustes, fleurissement), le cadre de vie et développement durable (gestion de l’eau, urbanisme, espaces publics, propreté), l’implication de la commune (volonté des élus, accueil, documentation), l’animation et la valorisation touristique (actions incitatives en milieu scolaire et des habitants),etc...
La visite a duré plus d’une heure et le jury a fait le tour du village. Elle  a donné lieu à des observations et des conseils in-situ sur la qualité et l’opportunité des plantations en fonction de leur emplacement, en peine terre ou en bac.
Pour résumer  il est facile de faire chic et pas cher, de faire simple, inutile d’en faire trop et de surcharger.  L’essentiel est d’avoir  une parfaite connaissance des végétaux. Les plantations doivent être judicieusement complémentaires afin que chaque saison ait son fleurissement spécifique. 
Concernant les projets, plusieurs sont à l’étude : le jardin des élèves au groupe scolaire, la création d’un parc floral à la future médiathèque et l’aménagement d’une liaison entre la Mairie et le jardin des Mages qui donnerait du caractère à la place du 8 mai 1945.
Pour Jany Sans, il ne fait aucun doute que l’absence de Luc Travier, sa vision  de l’espace, sa polyvalence et sa clairvoyance  se font cruellement sentir. Cette année la mairie a confié la gestion des ses espaces verts au pépiniériste « La Goutte d’eau.»
Le concours des villes et villages fleuris existe depuis 1959 et a été créé pour inciter les communes et les collectivités territoriales à améliorer leurs cadres de vie, préserver et valoriser leur patrimoine et espaces naturels, dans le double but de favoriser l'accueil des touristes et la qualité de vie des habitants.
Le jury Gardois aura visité 86 communes. Les années précédentes notre commune a eu des prix d’encouragement.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Forum des associations du village

Le 3 septembre 2011, dans la salle Jean Macé, aura lieu le 1er Forum des Associations du village.
Les associations intéressées pour participer à cette journée peuvent contacter la mairie au 04.66.25.61.72 ou par mail « saintflorent@wnadoo.fr » si ce n'est déjà fait.

mercredi 20 juillet 2011

Les Mages : Arrêté municipal constatant la situation juridique d’immeubles abandonnés sur le territoire de la commune des Mages

Le maire communique :

Vu l’article 713 du code civil qui dispose que « Les biens qui n'ont pas de maître appartiennent à la commune sur le territoire de laquelle ils sont situés. Toutefois, la propriété est transférée de plein droit à l'Etat si la commune renonce à exercer ses droits. »

Vu l’article L27 bis du code du domaine de l’Etat qui dispose que « Lorsqu'un immeuble n'a pas de propriétaire connu et que les contributions foncières y afférentes n'ont pas été acquittées depuis plus de trois années, cette situation est constatée par arrêté du maire, après avis de la commission communale des impôts directs. Il est procédé par les soins du maire à une publication et à un affichage de cet arrêté et, s'il y a lieu, à une notification aux derniers domiciles et résidence connus du propriétaire. En outre, si l'immeuble est habité ou exploité, une notification est également adressée à l'habitant ou exploitant. Cet arrêté est, dans tous les cas, notifié au représentant de l'Etat dans le département.
Dans le cas où le propriétaire ne s'est pas fait connaître dans un délai de six mois à dater de l'accomplissement de la dernière des mesures de publicité prévues ci-dessus, l'immeuble est présumé sans maître au titre de l'article 713 du code civil.
La commune dans laquelle est situé le bien présumé sans maître peut, par délibération du conseil municipal, l'incorporer dans le domaine communal. Cette incorporation est constatée par arrêté du maire. A défaut de délibération prise dans un délai de six mois à compter de la vacance présumée du bien, la propriété de celui-ci est attribuée à l'Etat. Le transfert du bien dans le domaine de l'Etat est constaté par arrêté préfectoral. »


La liste des biens présumés vacants et sans maître, dont les propriétaires sont inconnus et dont les contributions afférentes ne sont pas acquittées depuis plus de trois années et qui par conséquence  pourront faire l’objet d’un transfert est affichée à la porte de la mairie.

A l’expiration du délai de six mois susvisé, et après délibération du Conseil municipal, ces biens seront attribués à la commune, si leur propriétaire ne s’est pas fait connaître.

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Liturgie

Une messe sera célébrée ce dimanche 24 juillet à 9h30 en l'église de Saint Florent

Les Mages : Capture de chats sauvages

La SPA procèdera à la pose de cages pour la capture de chats sauvages au quartier du Roulet-Bas pendant la période du 08 au 12 août 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le cimetière a été désherbé

« Contrairement à ce que l’on peut penser, les cimetières sont des lieux de vie ». Un constat évident lorsqu’on sait qu’un grand nombre de personnes viennent se recueillir sur la tombe familiale où reposent des êtres chers. Un endroit considéré comme sacré   et qui mérite une attention particulière et du respect. Normal.
Alors lorsque la nature essaie de reprendre le dessus et que les mauvaises herbes envahissent les allées cela produit une très fâcheuse impression et perturbe les familles avec un sentiment légitime assez désagréable de négligence et d’abandon.
Le maire est très conscient du problème. Mais la commune a peu de moyens et les employés municipaux sont submergés de travaux et n’arrivent pas toujours à faire face aux diverses sollicitations, surtout en cette période de congés. Mais nécessité fait loi.
C’est pourquoi ce mercredi matin au lever du jour, Philippe Forestier et Bernard Maignot étaient dans les allées du cimetière pour arracher les mauvaises herbes et nettoyer les allées. Un travail qu’il faudra refaire encore plusieurs fois.
Se pose alors la recherche de solutions plus efficaces telles que l’utilisation d’un désherbant très puissant mais peu écologique ? Confier ce travail à une entreprise spécialisée ? Ou, alors, à l’instar d’autres communes, un bétonnage des allées. Efficace et définitif… Bon marché à long terme, et qui aurait le mérite de permettre au personnel municipal de vaquer à d’autres tâches, tout en satisfaisant les familles. Le problème est à l'étude…

mardi 19 juillet 2011

Les Mages : Suzanne André expose ses « Joconde » à la médiathèque d’Alès


Parce que La Joconde est le tableau le plus célèbre du monde, le chef d’œuvre de Léonard de Vinci est aussi le plus copié et le plus détourné. Nombre de peintres s’en sont inspirés. Le visage de Mona Lisa apparaît aussi bien sur des publicités que sur une foultitude d’objets de toutes sortes. C’est aussi le tableau qui a suscité le plus de recherches sur la personnalité du modèle, et ce que cache ce sourire mystérieux…
Notre concitoyenne Suzanne André s’est passionnée pour la Joconde. Pendant des années elle a accumulé des dizaines et des dizaines de pièces insolites, décalées, humoristiques, cartes postales, affiches, objets divers…
Cette exposition très intéressante est visible depuis le 5 juillet jusqu’au 27 août à la médiathèque d’Alès.
Elle vaut le détour…

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le jury des villages fleuris a visité notre commune

Ce lundi, la  commission départementale des villes et villages fleuris visitait notre commune. Ce jury départemental est composé d'élus, de professionnels de l'horticulture et du fleurissement, d'un architecte et de différents techniciens des collectivités territoriales:Céline Ostermann, du Comité Départemental du Tourisme, Thierry Voelckel du conseil d’Architecture, d’Urbanisme et Environnement du Gard,  Marcel Terme de la pépinière des Astries et  Jean-Louis Coursolle adjoint environnement de mairie d’Alès
Leur rôle ne se borne pas à récompenser les actions menées par les collectivités locales en faveur de l’embellissement, du fleurissement des espaces publics. Leurs compétences ne se limitent pas à évaluer des plantations ou des parterres de fleurs, mais aussi les paysages et le cadre de vie. Chacun donne son avis, et des conseils d’ordre urbaniste, architectural et esthétique avec le souci de préserver l’environnement. Ainsi, ce concours annuel permet de mettre en lumière les plus belles réalisations des communes, de récompenser les efforts faits en la matière tout en contribuant au bien-être des habitants, et en donnant une image accueillante. L’année dernière, pour sa deuxième participation, notre commune a obtenu un troisième prix prometteur.
Cette année la sécheresse s’est durement fait ressentir et beaucoup d’espace fleuris ont souffert. Ainsi il fut conseillé de privilégier la plantation de plantes vivaces méditerranéenne qui ne craignent pas la sécheresse, là où on ne peut pas installer de goutte à goutte. L’aménagement des abords du cimetière et de parking ont fait une fort bonne impression ;de même le fleurissement et la végétation de la salle Aragon. La suppression d’une jonction pavée déformée par les racines est prévue. A moyen terme un escalier reliant le parking au centre médical devrait être aménagé. De même la démolition de l’actuel abri bus et son déplacement en face sont au programme. Des aménagements qui se réalisent petit à petit en fonction des moyens financiers et en personnel.

lundi 18 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le « Foot Auzonnet » a fêté sa naissance au stade Raymond Gilly

L’inauguration de l’association Foot Auzonnet avait lieu de samedi au stade Raymond Gilly. Au programme :brocante, match de gala, apéritif d’inauguration, soirée privée sur réservation. Une façon festive et conviviale de mettre sur les rails ce nouveau club de football.  Peu de monde pour la brocante et une fréquentation relativement moyenne. Cela devient malheureusement une habitude et il s’avère de plus en plus difficile d’attirer le public. Les organisateurs étaient  malgré tout satisfaits. Plus de 70 personnes à la soirée conviviale.
L’objectif du président Thierry Clémençon et des dirigeants est de permettre aux amoureux de ce sport, de 18 à 55 ans, de s’adonner à leur passion. 22 joueurs ont déjà pris leur licence. Et pourquoi pas, espérons-le, de faire vibrer les supporters au rythme des rencontres et des victoires... comme autrefois à la grande époque de l’Olympique de Saint-Florent. Mais d'ici l, il ya beaucoup de pain sur la planche. Souhaitons-leur succès et réussite et le panache
Les entraînements auront lieu tous les mardis à partir de 18 heures.
Tel : 06.15.96.81.03

Les Mages : Des actes de vandalisme irritants

Le désœuvrement des vacances aurait-il une conséquence néfaste sur le comportement de certains individus ? Ou la météo assez cyclothymique de cette mi-juillet perturberait-elle leur métabolisme ?
Toujours est-il que les administrés ont découvert lundi matin, au lendemain du long week-end du 14 juillet,  un grand nombre de gros cailloux qui jonchaient le parvis de la mairie et un carreau cassé. 
Un jeu qui a dû durer un certain temps sans que personne n’intervienne.
Encore un acte d’incivilité dira-t-on. Ce mot est tellement utilisé de nos jours qu’il en perdu sa valeur première et s'est galvaudé. 
A  ce stade d’inconscience, on qualifiera plutôt ces actes  malveillants de lâches, imm
atures et imbéciles

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Pour Solange Lévêque, la stérilisation est le meilleur moyen de régler le problème de la prolifération des chats

La prolifération des chats et leur surnombre entraîne des nuisances pour le voisinage et un rejet de l’animal. Le mal vient certainement  d’une mauvaise gestion des propriétaires qui ne font pas castrer leurs animaux et des personnes charitables qui nourrissent de bon cœur les chats errants. A tort. Leur nombre grossit alors de façon exponentielle… et l’irritation des voisins aussi… 
Le problème n’est pas simple à régler, si on excepte les mesures radicales d’extermination par euthanasie, chasse ou empoisonnement. Des procédés que rejette Solange Lévêque. Elle estime qu’il y a une autre voie beaucoup plus éthique. C’est pourquoi elle a fondé « Chat Libre » en juin 2011. Son association qui compte une cinquantaine d’adhérents milite pour la stérilisation des chats errants. A force de persévérance et d’abnégation elle est partie en croisade auprès de la SPA et du maire Gérard Catanèse pour les convaincre du bien-fondé de son action. C’est ainsi que la municipalité de Saint-Florent a signé une convention tripartite avec la SPA et Le Chat Libre.
Solange Lévêque est ravie, même si elle sait qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire… 
C’est tout de même une grande avancée pour vous ?
" Capturés, stérilisés et tatoués au nom de la commune, ces chats errants seront relâchés dans leur lieu de vie. Ils ne se reproduiront plus, leur population stabilisée devrait diminuer et être mieux tolérée. Ils chasseront davantage rats et souris, miauleront moins, iront moins sur les routes ou dans les bois se faire tuer, seront moins malades ou blessés. En somme plus heureux. "
Qui sont les responsables de ces nuisances ?
 " Ces chats errants naissent de chats et chattes que leurs propriétaires négligent de stériliser. Je souhaite que l’exemple de la commune incite chaque responsable d’un chat de maison, à stériliser et tatouer son ami à quatre pattes. D’autre part, il ne faut pas nourrir tous les chats errants du coin. Cela devient  vite ingérable."
La convention signée avec la mairie vous satisfait-elle ?
" Je tiens en tant que présidente et représentante de la cinquantaine de membres actuels de l’association du «chat libre» à dire combien la décision de la municipalité est rare en France, exemplaire et méritante. Il faut soutenir cette action de toutes nos forces et s’employer à ce qu’elle soit satisfaisante pour tous. Nous savons que  le budget d’un village comme Saint-Florent est très serré et que les chats ne sont pas une priorité pour la population."
La stérilisation suppose le concours d’un vétérinaire acquis a votre cause ?
"En effet, la somme votée par la municipalité (150€) doublée par la SPA , ne suffirait pas. Nous avons la chance que la vétérinaire des Mages opère sans profit. Le Chat Libre assure les captures, les transports et les soins et le cas échéant les dépassements d’honoraires."
Et pour aller plus loin ?
"Il faut que la décision du maire de Saint-Florent soit imitée par beaucoup d’autres. Il s’agit d’une conception écologique de la cohabitation des humains et des animaux, comprise avec humanisme. J’ai des contacts avec des maires , notamment avec celui du Martinet".
Une lutte pas aussi facile qu’il n’y paraît. Solange Lévêque s’est fait violemment agresser au téléphone…Il en faut beaucoup plus pour impressionner cette femme déterminée, au caractère bien trempé, sûre de la légitimité de son combat. 
Toute adhésion et contribution seront les bienvenues.
Contact : « Le Chat Libre». Tel. : 04.66.25.68.93.

Les Mages : Tournoi interne du Tennis-Club-Mageois – Le palmarès

Une ambiance chaleureuse et festive, une participation exceptionnelle avec 160 convives, un temps idéal, un DJ dynamique, de savoureuses grillades…..Bref,,.tout a contribué à la réussite de cette soirée de fête du samedi 2 juillet qui clôturait l’année tennistique et un tournoi interne particulièrement animé et indécis jusqu’au bout .
 Quelques heures auparavant, après les dernières finales et juste avant l’apéritif le président Yvan Maisonneuve se félicitait de l’excellent état d’esprit des 90 compétiteurs dont 30 enfants, avant de proclamer les résultats des 12 compétitions engagées en présence de Jean-Claude Paris, maire des Mages.
Le palmarès de ce tournoi 2011 homologué FFT est le suivant :
Enfants : 
Ecole de tennis filles :
Finaliste : Laura André ; Vainqueur : Axelle Breysse
Ecole de tennis garçons : Finaliste : Dorian Floutier ;   Vainqueur : Hugo Allard
   13/14 ans garçons : Finaliste : Teddy Laurens ; Vainqueur : Vincent Breysse
   15/16 ans filles :     Finaliste :   Marjorie Barral ; Vainqueur : Manon Floutier
   15/16 ans garçons :   Finaliste : Teddy Laurens ; Vainqueur : Kilian Lopez
   17/18 ans garçons : Finaliste : Justin Maisonneuve ; Vainqueur : Clément Maisonneuve
Adultes                                                 
  Consolante dames : Finaliste : Sonia Pétetin ; Vainqueur : Valérie Ginier
 Consolante messieurs : Finaliste : Jonathan Delattre ; Vainqueur : David Lespinasse
   + 35 ans dames : Finaliste : Marie Pénard : Vainqueur ; Nicole Verdier
   + 35 ans messieurs : Finaliste : Julien Clermont ; Vainqueur : Patrick Clamens
  Seniors dames : Finaliste : Marie Pénard ; Vainqueur : Carole Seyssaud
 Seniors messieurs : Finaliste : Julien Clermont ;    Vainqueur : Stéphane Liègeois

 Tous les participants ont été récompensés grâce à la générosité de nos nombreux sponsors.
 Les animations sportives sont loin d’être terminées avec la 4ème édition du tournoi double mixte dont le succès ne se démentit pas, avec cette année 20 couples qui s’affronteront en matches de poule du 11 juillet au 31 juillet et en phase finale du 1er au 15 août dans une compétition particulièrement folklorique et conviviale.
 Et enfin pour les futurs champions du Ternnis-Club, deux stages de perfectionnement sont programmés en juillet du 25 au 30 et en aout du 22 au 26 (contact 06 71 12 88 38 ou 04 66 25 77 09).
 Le jour de l’assemblée générale programmée comme l’année dernière en octobre sera précisée ultérieurement.
  D’ici là excellentes vacances à toutes et à tous.  

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Programme du festival d'art contemporain

Tous les jours, du 24 au 29 juillet
•    De 15h à 19h : Travail des artistes In à la salle Jean-Macé et à l’Aubradou.
•    A 15 h : Ateliers divers en alternance Centre du village.
•    10h à 12h et 15h à 18h : Ouverture de diverses expositions salles Aragon, Presbytère et Jean-Macé.

Et en plus

Dimanche 24 juillet 2011
•    18 heures : Ouverture du Festival, vernissage et expositions OFF et d’ICI. Présentation des Artistes, Salle Louis Aragon. Spectacle de Danses «Cat Dance Tap» (claquettes)
Lundi 25 juillet 2011
•    18 heures 30: Salle Jean Macé:Conférence avec Jean-Marc Scotti (artiste peintre). «La peinture murale: des origines préhistoriques à nos jours Suivie d’un débat et d’un apéritif dînatoire.
Mardi 26 Juillet 2011
•    21 heures : Chorale chœur de Barjac à l’église. Entrée gratuite.
Jeudi 28 juillet 2011
•    15 heures : Petits ateliers divers.
•    18h : Découverte de la 3ème fresque peinte par Josselin Vermeersch
•    19h : Apéritif puis repas en présence des artistes et « Cat Dance Top » (Claquettes)
•    21 heures: Spectacle de Danses Sévillanes « Rayo del Sol». Concert Gratuit avec le Groupe « Rumba is Compas » Musique Flamenco World
Vendredi 29 juillet 2011
•    18 heures 30: Vernissage de l’exposition des travaux réalisés par les artistes IN en présence des artistes, Salle Polyvalente Louis Aragon.
Le public trouvera un point d’accueil à l’Espace Louis Aragon. Pour toute information : 04 66 25 61 72 ;  http:/art.auzonnet.free.fr ;mboucarut@yahoo.fr

dimanche 17 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Les habitants de la vallée de l’Auzonnet s’élèvent contre les difficultés de communications téléphoniques et Internet.

Les habitants de la vallée de l’Auzonnet sont excédés par les vols répétés de câbles qui occasionnent de fréquentes coupures téléphoniques. Celles-ci sont devenues insupportables et peuvent être fatales. En effet certaines personnes dépendantes ont recours à la Télé Alarme, un lien primordial pour leur survie. Et sans téléphone, à qui incomberait la responsabilité en cas de décès de quelqu’un qui n’aurait pu  joindre les secours ?
D’autre part les habitants de la vallée de l’Auzonnet regrettent  les difficultés de communication internet dues à des débits très faibles,  voire insuffisants car il y a saturation. Ils constatent que les initiatives gouvernementales en faveur du très haut débit sont à saluer même si l’on peut déplorer qu’aucune disposition particulière ne soit prévue pour les zones rurales.
Alors pour essayer de faire bouger les choses (une pétition à se procurer dans les mairies de la vallée)  circule pour réclamer des dispositifs spécifiques en faveur des territoires ruraux délaissés par les opérateurs pour des raisons évidentes de (non) rentabilité, la mise en place d’une fibre optique publique, neutre et ouverte à la concurrence et le très Haut Débit sur notre territoire.
Les pétitions remplies sont à adresser à Monsieur le Maire de Saint-Florent-sur-Auzonnet- (30960)-  Place Roger Salengro



vendredi 15 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Le 3ème festival d’art contemporain se prépare

Pour la troisième année aura lieu le festival d’Art Contemporain de Saint-Florent-sur-Auzonnet. Cette manifestation à la fois culturelle et festive se déroulera semaine du 24 au 29juillet 2011. Déjà des banderoles fleurissent un peu partout dans le village. Pour des raisons logistiques, l’ACAC (Association Culture et Art Contemporain) se substitue à la Mairie avec laquelle elle travaille cependant en étroit partenariat. Elle s’est constituée pour des raisons pratiques afin, par exemple de pouvoir organiser un loto, recevoir des dons de mécènes ou de sponsors, ce qui était impossible pour la Mairie (qui est une collectivité territoriale).
Pour la présidente de l’ACAC Michèle Boucarut « Il est un peu tôt pour faire un bilan définitif, mais nous avons déjà assez de recul pour penser que nous avons eu raison de nous investir dans ce projet ambitieux et difficile. Cela nous a permis d’introduire dans notre village le paramètre de la culture, cher à nos convictions d’élus et de partager ce challenge avec des Saint Florentins, non élus, mais intéressés par cette aventure. C’est ainsi que se sont déjà noués des liens amicaux dans le groupe d’organisateurs et que la porte reste ouverte à toute bonne volonté. De plus cette manifestation attire des touristes, ce qui finira par avoir un retentissement économique sur la vallée ».
Cette année 24 artistes animeront ce festival : 8 IN, 8 OFF et 8 d’ICI. Les artistes IN qui viennent de Paris, du Jura, de Lyon et de la Drôme vivent en Résidence d’Artistes. Ils sont pris en charge par « 1’ACAC », et travaillent dans la cour de l’ancien groupe scolaire Jean Macé, où il sera possible de les rencontrer. Un des artistes IN, graffeur, peindra un troisième mur à l’Aubradou, sur le thème « Paix et Solidarité ». Cette journée à l’Aubradou se terminera par un apéritif et repas pris en commun (paëlla) avec l’accompagnement musical d’un groupe gitan «Rumba is Compas » et des danses de l’association «Rayo del Sol» danse sévillane.
Les artistes « OFF » (régionaux) et les « ICI » (locaux) exposeront leurs créations pendant une semaine à la Salle Polyvalente « Louis Aragon ».
Des peintures d’enfants recueillies par Bettina Kramer seront également exposées, ainsi que des fresques réalisées par des jeunes pendant les vacances de février et de mai.
Tous les soirs seront proposés des animations ou spectacles gratuits et dans la journée des ateliers de création seront ouverts au public. Les ateliers sont foulards en soie, fleurs séchées, peinture acrylique. (2€ sont demandés pour participation).
Renseignements à la Mairie (téléphone: 04.66.25.61.72)
Un programme détaillé sera publié dans quelques jours.

Les Mages : Le 3ème festival Baob'Art, un petit condensé de la culture africaine

C’est ce samedi 9 juillet 2011 que s’est déroulée aux Mages la 3ème édition du Festival Baob’Art. Forts des succès précédents, les membres de l’association ont reconduit l’évènement. Cette année, ils se sont entourés de partenaires expérimentés et ont fait appel à des artistes régionaux de talent.
Leur objectif est de mettre une fois de plus l’accent sur l’échange culturel et les valeurs de solidarité entre les peuples. Car l’objectif clairement affiché de Baob’Art est de faire connaître la culture et de participer au financement de projets agricoles au Sénégal.
 Une manifestation festive et colorée, au rythme des tams-tams, avec un intéressant marché artisanal, une exposition de peinture, une animation djembé, un stage d’initiation à la danse africaine, et un village associatif…
En outre à Bauquier s’est déroulée une conférence diaporama d’Action Contre la Faim. Puis à salle Léger le public a été captivé par  contes africains de Niamar, conteur de la savane. Une très bonne ambiance et une excellente musique. Malheureusement l’après-midi, le public aurait pu être plus nombreux à flâner parmi l’espace réservé au festival. Il y a fort à parier que le a fait de faire payer un droit d’accès a très probablement refroidi beaucoup de monde. Dommage.
La journée s’est poursuivie par un repas sénégalais (yassa, mafé) qui a réuni plus d’une centaine de convives. Et le soir ce fut un spectacle de bolas enflammées de Ruff et kultcha, Makou Dolima, King Selassie, Sound System.
Baob’Art s’inscrit maintenant dans le calendrier des festivités mageoises. Souhaitons-lui un succès notoriété croissante.

mardi 12 juillet 2011

Saint-Florent-sur-Auzonnet : Conseil municipal du 11 juillet 2011


  1. Choix de maitrise d’œuvre pour les travaux de voirie 2011. Le montant des travaux s’élève à 200 000€ HT. Deux cabinets ont répondu à l’appel d’offre de la mairie. Après en avoir délibéré le Conseil retient le cabinet Amévia Ingénierie d’Alès dont le taux d’honoraires est le moins disant (6,80% soit 16 265 € TTC)
  2. Choix de l’entreprise pour les travaux de voirie 2011. Trois entreprises ont été consultées. Le bureau d’étude Amélia retient l'offre variante (bi-couche ou enrobé selon le cas) de l’entreprise LTP Jouvert en se basant sur 3 critères : prix, technique, délais. Montant des travaux 122 240 TTC
  3. Choix de la maîtrise d’œuvre pour les travaux bâtiment de l’ancienne école maternelle. Création d’un local « petite enfance » pour un montant de 35 880€ TTC. Le conseil choisit le cabinet Atelier Espace Architectural Havard Hl–Mercier M.  Honoraires à 10% soit 3588€
  4. Bail Club de tir. Le club de tir est installé sur une parcelle appartenant à la commune. Toutes les installations ont été réalisées par ce club. Le conseil décide de passer un bail emphytéotique avec cette association. Bail d’une durée de 99 ans à compter du 1er octobre 2011 pour se terminer le 30 septembre 2110. Loyer un euro symbolique.
  5. Demande subvention exceptionnelle de la Boule de l’Auzonnet. L’équipe quadrette s’est qualifiée pour participer aux championnats de France 4ème division à Lyon du 22 au 24 juillet. Cela entraîne des frais imprévus dans le budget du club d’un montant de 1450€. Le conseil décide d’accorder une subvention exceptionnelle de 200€
  6. Subvention pour le rassemblement des Saint-Florent de France. 7 villages portent le nom de Saint-Forent. Ils se sont regroupés en association et organisent un rassemblement annuel très intéressant. La cotisation s’élève 0,25€ x 1162 habitants soit 290€. Voté à l'unanimité.
  7. Indemnité de logement instituteurs. Le conseil vote l’indemnité représentative de logement 2010  sur indication du préfet. Celle-ci s’élève à 2473€.
  8.  Marché pour des travaux d’aménagement de sécurité des quartiers du Petit Paris, des Fontanilles et des cités de l’Aubradou Il s’agit de ralentisseurs pour un montant de 27 283€ TTC (1 au Petit-Paris, 1 aux Fontanilles et 2 à l'Aubradou). L’entreprise Laupies de Meyrannes est choisie. D'autre part, il est prévu de goudronner en enrobé le chemin du lotissement qui dessert le lotissement sous Jean Macé. Les riverains pourront profiter de l’opportunité de l’entreprise pour faire goudronner s’ils le désirent à leurs frais la partie qui leur incombe.
  9. Questions diverses
    • Le conseil décide de voter une autorisation générale permanente de poursuite des impayés d’eau. Cette mesure concerne les mauvais payeurs, indépendamment des nécessiteux qui peuvent s’adresser au CCAS.
    • Opération brioches en faveur des personnes handicapées mentales. Celle–ci se déroulera les 7,8 et 9 octobre 2011. Les associations du village seront destinataires cette demande  d’organisation qui a lieu sur tout le  territoire depuis 42 ans.
    • Un jeune de la commune demande de signer un contrat d’apprentissage  pour passer un CAP maçonnerie. Il passerait une semaine en centre de formation et 3 semaines sur la commune  Le coût serait de 40% du SMIC la première année et 60% la deuxième année.  Cette possibilité est à l’étude dans la mesure où le financement sera possible  A voir avec le conseil général pour une aide éventuelle.
    • Des personnes mal intentionnées  se servent de l’abribus de la Caracole  pour pénétrer dans la propriété. Un déplacement de cet abribus en face est à étudier.
    • Les plaques de rue vont être remplacées. D’abord les existantes. Ensuite il faudra donner un nom aux voies qui n’en ont pas, afin de poursuivre l’opération, vraisemblablement à l’automne.
    • Une discussion a lieu sur le problème épineux posé par le versement de la subvention accordée aux élèves scolarisés au collège du Martinet et qui demeurent à moins de 3 km de celui-ci. Le transporteur ne veut pas  recevoir plusieurs paiements. C’est soit les familles, soit la mairie. Mise à l’étude d’une solution en passant par le CCAS par lequel transiterait la subvention municipale après que les parents aient réglé l’intégralité du transport.
    • Une information est donnée sur le collège du Martinet dont l’avenir incertain demande beaucoup de vigilance de la part des élus; sur le jury des villages fleuris le 18 juillet ; sur l’indice des prix le plus fort de l’année avec une augmentation de 0,6% ce trimestre; sur l'inauguration du nouveau club "Foot-Auzonnet qui aura lieu le 16 juillet au stade de la Valette.  
Séance levée à 22h30

    dimanche 10 juillet 2011

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : La 11ème concentration d’Occitania Bike a connu son succès habituel



    Ce week-end avait lieu au stade Raymond Gilly, la 11ème concentration de motos organisée par le « MCP Occitania Bike ». Chaque année ce rassemblement  attire plus de 400 motards et une trentaine de clubs différents provenant de toute la France, de Grande-Bretagne, de Belgique et d’Espagne. On peut y admirer de superbes motos, des trikes étonnants engins à trois roues et au moteur de voiture, et bien entendu un style et une ambiance qui déjantent parfois. Tatouages et casques au look biker rocker à volonté !
    MCP Occitania Bike dont le siège est à Saint-Florent a été créé en 2001 à l’initiative de notre concitoyen Marc Niel, un homme extrêmement sympathique et chaleureux unanimement apprécié de tous. Malheureusement, il y a quelques années, Marc a été victime d'un grave accident du travail .Depuis, il est gravement handicapé et ne peut plus se déplacer. Et chaque fois, en ces instants d'amitié, tous ont pour leur ami une pensée affectueuse et souhaitent son rétablissement et son retour parmi eux...
    « MCP Occitania Bike » a pour vocation de réunir tous ceux et toutes celles qui partagent la même passion pour la moto, sans exclusive, quel que soit le type d'engin et sa cylindrée. Car être motard, c'est avant tout un état d'esprit, et une éthique qui suppose un sens de la solidarité confraternelle, qui exclut tout faux-semblant.
    Une ambiance très tonique, enjouée et sympathique, particulièrement typique de cette communauté des passionnés des « gros cubes vrombissants ».
    Et cela s’est ressenti… et entendu, encore à la Valette qui  a résonné sous un brouhaha où se mêlaient les rugissements et les pétarades des motos , les hurlements furieux des « burns », les rires et les exclamations joviales, les musiques rock et country abondamment diffusées par la puissante sono.
    Au programme de ce week-end, balades en moto en Cévennes avec un arrêt chez Joël , le patron biker de Talafrit aux Mages, apéros concerts, musique rock et country, et même striptease...dans une excellente ambiance, partagée par le voisinage qui apprécie ces visiteurs qui ont su depuis 10 ans se faire accepter par la population.
    Pour tous renseignements: 06.75.19.09.97 ou 06.21.05.10.64 ou 06.32.39.75.43
    mcp-occitania-bike.nours@orange.fr

    samedi 9 juillet 2011

    Les Mages : Alexandra et Lionel se sont dit "oui" pour le plus grand bonheur d’Inès

    Alexandra Pieri est une jeune mageoise.  Elle habitait aux Truquailles. Elle est agente des services hospitaliers à la maison de retraite de Rousson. Lionel Sugier est menuisier ébéniste au Martinet, c'est un enfant du village. Ils ont une fille Inès.
    Leur mariage a été célébré en la mairie des Mages. 
    A l’issue de la cérémonie, une quête a été faite au profit de la société du Sou des écoles. Ensuite les mariés sont allés rendre visite aux résidents de la maison de retraite de Rousson à bord d'une Ford mustang cabriolet, suivie d'un cortège de klaxons. Puis toute la famille et les amis se sont retrouvés sur le parc du Château de Crouzoul, au Martinet, pour la traditionnelle séance photo et bien sûr fêter le mariage jusqu'au petit matin.
    Tous nos vœux de bonheur aux jeunes époux et à leur famille.

    vendredi 8 juillet 2011

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Lutte contre l'ambroisie . Un impératif obligatoire

    Un arrêté préfectoral (n° 2007-344-9) prescrit la destruction obligatoire de l’ambroisie sur le département du Gard. Cette plante invasive est devenue l'ennemi à abattre. Quelques grains de pollen d'ambroisie par mètre cube d'air sont suffisants pour que des symptômes apparaissent chez les personnes allergiques. Yeux qui piquent, nez qui coule, rhinite, conjonctivite, eczéma ou même urticaire, sont autant de symptômes provoqués par l'ambroisie. Plus alarmant, cette plante aux feuilles fines et découpées entraîne plus que les autres asthme et affections respiratoires qu'elle aggrave dans 50% des cas. 
    Il faut éliminer l’ambroisie avant le démarrage de sa floraison à la fin juillet. Pour éviter la production de pollen et limiter la reproduction et l’expansion de la plante, les plants d’ambroisie doivent être systématiquement détruits, en priorité avant la floraison qui démarre fin juillet.
    Suivant la taille de la surface infestée et le type de milieu concerné (surface agricole, bords de route, zone de chantier…), la destruction peut se faire préférentiellement par arrachage, tontes ou fauchages répétés En dernier recours, la lutte chimique peut être utilisée de façon raisonnée, au moyen de produits homologués et en respectant les modes d’emploi.
    L’ambroisie colonise divers types de terrains : sols nus, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles, terrains vacants, chantiers de construction... Il ne faut pas laisser les terrains nus ou en friche et les couvrir systématiquement (couvert végétal, protection du sol avec des matériaux bloquant la végétation tels que le paillage ou des copeaux de bois…). La durée de vie dans les sols des graines d’ambroisie étant de plusieurs années, les actions de lutte doivent être menées sur le long terme et être coordonnées.
    Aux différents stades de son développement, l’ambroisie à feuille d’armoise peut être confondue avec d’autres plantes, notamment avec l’armoise commune et l’armoise annuelle. Aussi, pour l’éliminer efficacement, il est nécessaire de bien la reconnaître : voir les sites www.ambroisie.info et Le site du ministère de la santé

    Les Mages : Recensement militaire

    Les jeunes nés entre le 1er juillet et le 31 septembre 1995 doivent se faire inscrire en mairie dès leurs 16 ans.
    Ils doivent se munir de leur pièce d'identité, du livret de famille de leurs parents et d'un justificatif de domicile récent.

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Les travaux d’enfouissement des réseaux se poursuivent


    Les travaux d’enfouissement des réseaux se poursuivent sur la commune. Il s’agit de la 
    3ème tranche qui concerne la rue des Combes ainsi que celle des anciennes écoles conduisant à la salle Jean Macé. De même, il est prévu la rue qui part de la Croix de Champgrand à la route départementale. Tous ces chantiers effectués par la société SPIE.
    La mise en discrétion de ces lignes aériennes présente deux avantages majeurs : tout d’abord un impact esthétique sur notre paysage (il n’y aura plus de fils disgracieux), ainsi que l’assurance d’un approvisionnement plus sûr en cas d’intempéries importantes telles que les chutes de neige.
    Déjà une grande partie du village a bénéficié de cet aménagement. Il suffit de lever la tête pour se rendre compte que les fils qui encombrent le paysage, disparaissent peu à peu.
    Les poteaux électriques seront remplacés par des lampadaires. Il faudra ensuite refaire le revêtement de la chaussée, en réglant par la même les problèmes d'alignement des murs de clôture, pour une meilleure sécurité et un meilleur confort  des usagers.
    Les nostalgiques regretteront peut-être les oiseaux qui se posaient sur les fils et les hirondelles qui s'y se rassemblaient avant de s’envoler, l’automne venu vers les pays chauds.

    Les Mages : Le supermarché U.Express a été inauguré en présence des personnalités mageoises


    Ce jeudi beaucoup de monde, élus et responsables d’associations, se pressaient pour assister à l’inauguration du supermarché U.Express dont la construction flambant neuve vient de se terminer et qui fait partie maintenant du paysage mageois, et, souhaitons-le pour longtemps de son histoire future.
    Un choix coup de cœur pour   Olivier Petre  et son épouse, qui sont tombés littéralement amoureux de notre village et de notre région. Car Olivier Petre est un homme qui fonctionne au sentiment et au feeling. Le commerce, il est tombé dedans quand il était tout petit. " Je suis né dans une épicerie à Paris, puis mes parents on ouvert différents commerces dans le Berry, avant de revenir dans la région parisienne pour ouvrir un Leclerc. Dernièrement, nous avions une supérette dans une station de Haute Savoie". Du saisonnier qui fonctionnait 7 mois par an avec un personnel peu motivé. Cela ne satisfaisait pas ce jeune entrepreneur dynamique et déterminé. Il s’est rapproché du système U  et de la centrale Mistral d’Avignon dont le mode de fonctionnement en coopérative lui convient parfaitement.
    Son objectif était de trouver un projet intéressant bien situé, tout en se rapprochant de sa belle-famille qui demeure en Ardèche. " Les Mages, c’est un coup de cœur, un coup de chance". Lorsque mon épouse et moi avons découvert l’endroit, la région, l’emplacement nous a semblé idéal ». Puis ce fut un parcours administratif assez long et laborieux qui a duré près de deux ans, semé d’embûches et de contretemps. La commission de sécurité est passée fin juin, l’électricité n’a été installée que la veille. Mais à noter tout de même une performance remarquable des entreprises puisque la construction a été réalisée en 4 mois et demi alors qu’elle était prévue 5 mois. .
    Aujourd’hui, jour de l’inauguration, le magasin s’offre aux visiteurs superbement lumineux, avec des rayons très bien aménagés qui donnent envie d’y flâner, et d’y acheter. Demain 8 juillet ce sera l’ouverture au public.
    Cette surface commerciale U.Express marque une nouvelle philosophie du Système U, qui se veut proche des habitants. "C’est un concept tourné clairement vers la proximité et l’alimentaire, avec, pour ce qui nous concerne, une déclinaison plus rurale. La souplesse de la centrale Mistral permet un flux beaucoup plus rapide et une plus grande réactivité qui évite un stockage limité. De même nous avons la possibilité de travailler avec des producteurs locaux."
    D’une surface de 797 m², U.Express proposera près de 12000 références. 15 emplois à plein temps ont été créés, chiffre qui devrait encore progresser. Une aubaine tout de même lorsqu’on sait qu’il y a eu plus de 180 demandes  qu’Olivier Petre n’a malheureusement pas pu satisfaire.
    Son recrutement, il l’a fait au coup de cœur, sans se préoccuper des diplômes des postulants. Son choix, il l’a fait à intuition, en s’attachant plutôt au bon sens et la réactivité des personnes. Lui-même autodidacte, il a tenu a fonder une véritable équipe solidaire et dynamique. Et à voir l’ambiance générale, c’est bien parti !
    Olivier Petre veut absolument s’intégrer dans la proximité et la vie locale. Aux associations, il propose des services particuliers et même le prêt gratuit de sa superbe sono.

    L’U.Express sera ouvert tous les jours de 9 h à 20h et le dimanche de 9 h à 13 h.
    Dès la rentrée, il envisage d’ouvrir dès 8h30 pour s’adapter à horaires scolaires.

    jeudi 7 juillet 2011

    Les Mages : Fermeture de la mairie

    En raison de la fête nationale du 14 Juillet, la mairie sera fermée au public le vendredi 15 juillet 2011

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Rayo del Sol et Cat Dance Tap en gala à la salle Aragon

    Cette 3ème édition du gala de danse « Rayo del Sol » (sévillanes et flamenco) et « Cat Dance Tap » (claquettes) qui se déroulait le 1er juillet en soirée à la salle polyvalente Louis Aragon  de Saint-Florent a connu un vif succès. Plus de 200 personnes ont applaudi un spectacle de belle qualité, qui, au dire des aficionados est le plus réussi des trois.
      Belle maestria de la part des élèves de Cornélia Van Loon (alias Corrie) dans le Tango Flamenco après   une piquante rumba orientale joliment interprétée par les petites jeunes filles de Corrie. La conviction et l’énergie des danseuses de claquettes dans le ballet de cow-boys ont été récompensées par un tonnerre d’applaudissements. Beaucoup de grâce et une technique irréprochable pour le duo Cornélia - Clara Fichef dans le ballet du « Châle » qui a enchanté les spectateurs. La Horde, avec une chorégraphie originale et inventive de Cati Caboche inspirée d’un best seller de la littérature fantastique (il s’agit de « La Horde du Contre Vent » d’Alain Damasio) a transporté le public dans un ballet de claquettes où s’alliaient le théâtre et la danse .
      Ceci n’est qu’un aperçu parmi les 12 ballets, sévillanes et  claquettes qui se sont enchainés alternativement pour offrir un spectacle complet et coloré animé par Jean-Marc Alquézar..
     Il convient de saluer le travail sérieux et régulier de toutes les danseuses qui ont incontestablement progressé grâce à leur motivation et aux  enseignements très professionnels de Corrie et Cati .
    Un  public conquis , fidèle et chaleureux auquel « Rayo del Sol » et « Tap Dance donnent rendez-vous l’an prochain pour un nouveau spectacle différent et toujours plus innovant.
    Information : l’Association Cat Dance Tap ouvre un cours de débutant dès l’été à partir de 15 ans .Contacter rapidement Cati au 09 64 04 41 75 ou par mail mcati@free.fr
    Rayo del sol organise deux journées « Portes Ouvertes » lundi 26 et jeudi 29 septembre. Renseignements au 04 66 25 76 12 ou www.rayodelsol.fr

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Inauguration du « Football-Club-Auzonnet » le 16 juillet au stade Raymond Gilly

    Une nouvelle équipe de foot va fouler la pelouse du stade Raymond Gilly. Le « Football-Club-Auzonnet » vient de voir le jour. Ile s’adresse aux footballeurs de 18 ans à 55 ans. Les entraînements auront lieu tous les mardis à partir de 18 heures.
    Le bureau se compose de:   
    Président: Thierry Clémençon   
    Trésorière : Valérie Parmini
    Secrétaire: Delphine Clémençon
    Dans le cadre de son inauguration, l’association «Football-Club-Auzonnet» organise une journée qui se déroulera au stade Raymond Gilly, le samedi 16 juillet 2011.

    Au programme
    • 7h00 à 18h00 : brocante
    • 15 h00: match de gala
    • 18 h 30: inauguration
    • 19 h 30: soirée privée sur réservation
    • 20 heures: repas: salade, paëlla, fromage, dessert, vin, café: 15 € (Repas enfant : 5 €)
    Réservation au 06.15.96.81.03 avant le 14juillet.
    Animations et restauration tout au long de la journée

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Fermeture de la bibliothèque

    La bibliothèque  sera fermée du 13 juillet au 27 juillet 2011 inclus.
    Réouverture le 03 août 2011 à 14 heures.

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Réunion du conseil municipal

    Le conseil municipal se réunira ce lundi 11 juillet à 20h30 en Mairie

    Ordre du jour
    •    Choix de maitrise d’œuvre pour travaux voirie 2011
    •    Choix de l’entreprise pour travaux voirie 2011
    •    Choix de la maîtrise d’œuvre pour travaux bâtiment ancienne école maternelle
    •    Bail Club de Tir
    •    Demande de subvention exceptionnelle Boule de l’Auzonnet
    •    Demande de subvention pour rassemblement des Saint-Florent de France
    •    Dotation spéciale instituteurs IRL 2010
    •    Questions diverses

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Rectificatif

    Une petite erreur s'est glissée dans notre parution du 7 juillet concernant les subventions accordées par le conseil municipal .
    La subvention accordée à l'Harmonie des Mineurs est de 150€ et non pas 15€ comme annoncé .

    Les Mages : Programme des festivités de la fête nationale

    Mercredi 13 juillet 2011 à partir de 19 heures sur la place des frères Nouvel
    • Orchestre « Les Rumba Is Compas »
    • Animations enfants par « Sampler Animations »
    • Marché nocturne
    • Feux d'artifice à 22 h 30
    Restauration sur place (12 € tout compris) - réservation au 04 66 25 60 20

    mercredi 6 juillet 2011

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Fermeture de la mairie

    En raison de la fête nationale du 14 Juillet, la mairie sera fermée au public le vendredi 15 juillet 2011

    mardi 5 juillet 2011

    Les Mages : PPRI : Attention dernier délai !

    Concernant le PPRI (Plan de prévention des risques d’inondation) un registre d’enquête publique est disponible en mairie depuis le 06 juin jusqu’ au 13 juillet 2011.
    Chacun doit prendre connaissance de ce plan de prévention surtout s’il a des terrains qu’il estime constructibles, à proximité d’un « valat ». Le commissaire enquêteur sera présent à la mairie des Mages le 13 juillet de 9h à 12h pour recevoir les doléances des personnes concernées par le PPRI.
    Passé le 13 juillet, tout recours sera caduc. Il ne sera plus possible de contester les mesures contenues dans le PPRI.
    Prendre rendez-vous à la mairie.

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Célébration de la fête nationale

    A l’occasion de la fête du 14 juillet, les traditionnels feux d’artifice seront tirés le mardi 13 juillet à 23 heures et un bal sera organisé place de la Mairie.
    Bienvenue à tous pour commémorer ensemble un grand moment de notre histoire nationale.

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Ramassage des ferrailles

    Le ramassage de la ferraille uniquement aura lieu dans notre commune le mercredi 20 juillet.
    Il est recommandé de sortir les objets la veille.
    Ceci ne concerne pas les encombrants qui ne doivent donc pas être déposés car ils ne seraient pas ramassés.

    Saint-Florent-sur-Auzonnet :Traversée d’un cortège par" l'Auzonnet's Country Dancers"

    L'association " Auzonnet's Country Dancers " organise une balade découverte en voitures et motos d'origine américaine.
    Le cortège traversera notre village le samedi 23 juillet prochain entre 11 heures et 13 heures.
    La vigilance est de rigueur, notamment pour les propriétaires d'animaux

    Saint-Florent-sur-Auzonnet : Fête de la musique, Précision du maire

    Le Maire communique:
    « Dans l'article du 6 juillet une omission a été faite:  l'ACAC a organisé la fête de la musique, en partenariat avec la fête de la municipalité, puisque la mairie à pris à sa charge la disco mobile. »

    L'EFVA a tenu son assemblée générale


    Ce vendredi 1er juillet 2011 a eu lieu au stade du Coussac des Mages l’assemblée générale de l’Ecole de Foot de la Vallée de l’Auzonnet pour la saison 2011/2012.
    Devant une assistance assez nombreuse, les rapports moraux et financiers ont été présentés.
    Le bilan sportif s’avère satisfaisant malgré le manque d’implication de certains parents. En ce qui concerne le bilan financier, on constate une petite baisse due en grande partie à la conjoncture actuelle. Malgré tout les finances sont saines.
    Comme chaque année le bureau étant démissionnaire, un nouveau bureau a été réélu.
    • Président d’honneur : Jean-Claude Paris Conseiller général et maire des Mages ; 
    • Président actif : Elen Fouque ; 
    • 1ervice président : Gérard Lain ; 
    • 2èmevice- président : Bernard Rédarès ;
    • Secrétaire : Alain Pascal ; 
    • Secrétaire adjoint : Marc Cornet ; 
    • Trésorière : Céline Aurand ; 
    • Trésorière adjointe : Rose-Lise Leroy ;
    • Membres actifs : Jean-Louis Rouvière, Jean-Pierre Ganozzi , Laurent Légal, Stéphanie Santiago, Philippe Rieutord, Eddy Cornet, Thierry Nicard, Mireille Bonnet, Chérif Mezghenna, Sylvain Terraz.
    •  Comité directeur : Fouque Elen, Gérard Lain, Benard Rédarès, Alain Pascal , Céline Aurand, Philippe Rieutord, Laurent Légal, Mireille Bonnet, Jean-Louis Rouvière.
    Prochainement  une information sera donnée sur la liste des éducateurs ainsi que les lieux, dates et heures des entraînements.

    vendredi 1 juillet 2011

    3ème Festival Baob'Art

    C’est le samedi 9 juillet 2011 que se déroulera aux Mages sur la place Gilbert Blanc, la 3ème édition du Festival Baob’Art.
    Forts des succès précédents, les membres de l’association ont reconduit l’évènement. Cette année, ils se sont entourés de partenaires expérimentés et ont fait appel à des artistes régionaux de talent. Leur objectif est de mettre une fois de plus l’accent sur l’échange culturel et les valeurs de solidarité entre les peuples.
    A partir de 15h00 : marché artisanal, exposition de peinture, animation djembé, stage d’initiation à la danse africaine, village associatif…
    16h00 :conférence diaporama d’Action Contre la Faim.
    17h30 : contes africains de Niamar, conteur de la savane.
    19h30 : repas sénégalais (yassa, mafé) de préférence sur réservation.
    20h30 : Ruff et kultcha, spectacle de bolas enflammées, Makou Dolima, King Selassie, Sound System.
    Renseignements : 06 60 23 05 81

    Résultats de la tombola de la kermesse des écoles

    N°  796 : FERNANDEZ Clément:   1 bon d'achat de 150€ "Établissements Serre St Ambroix"
    N°   1017 : SIMONETTA Christelle :1bon d'achat 50€
    "Établissements Serre St Ambroix"
    N° 392 :DARRAS Serge 1 bon d'achat 40€ "Institut Amazona" Les Mages
    N° 201 : BOUTALEB Ambrine : 1 bon d'achat 40€
    "Institut Amazona" Les Mages
    N° 156 : LUTRINGER Sandrine : 1 bon d'achat 30€ "Chez Vival" Les Mages
    N° 1709 : THADET Annie : 1 bon d'achat pour 2 repas au Restaurant le  "Calienté " St Florent-sur-Auzonnet
    N° 852 : POILBLANC Patrice : 1 bon d'achat 20€ "Boulangerie Beaufils" Les Mages
    N° 228 : BLACHERE Nicole : 1 bon d'achat 20€ "Boulangerie Montméjean" Les Mages
    N° 1057 : ORLANDINI Jean-Marc : 1 bon d'achat pour 2 pizza "Pizza du Midi" Les Mages